VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

Des visiteurs tentent d’arracher les bois des cervidés du Parc Richmond

Cervidés du parc Richmond

Au Parc Richmond en Angleterre, les agents de police sont en alerte après que des faits plutôt insolites leur soient rapportés. Des visiteurs essaieraient de s’approcher des cervidés présents dans le parc afin de leur arracher les bois directement sur la tête.


Des comportements inconcevables.

Mais dans quel monde vit-on? Voilà la question que l’on peut se poser suite à cette affaire qui fait actuellement le buzz au Royaume-Uni.

Les agents en charge du Parc Richmond ont lancé une annonce sur les réseaux sociaux pour avertir le public que des comportements préoccupants ont été observés le week-end dernier.


Plusieurs visiteurs du parc se sont approchés des daims et des cerfs présents en liberté dans le parc, non pas pour prendre un selfie comme le font la majorité des gens mais pour tenter de leur dérober leurs coiffes.

Ces visiteurs ont été vus en train de tirer sur les bois des cervidés afin de les arracher et de pouvoir quitter les lieux en possession de leur « récompense ».

Un comportement inacceptable et dont le but précis reste encore un mystère. Était-ce un pari, une déviance de quelques-uns ou une nouvelle trouvaille pour faire le buzz sur les réseaux sociaux?

Toujours est-il que les agents des parcs royaux ont expliqué que des images de ces méfaits ont été capturées par des caméras de surveillance. Une enquête est probablement en cours pour identifier le ou les auteurs des faits qui devront donc répondre de leurs actes.


A lire aussi : Un petit bison euthanasié à Yellowstone après avoir été touché par un touriste

Les agents du parc demandent à tous les visiteurs témoins de ce genre d’action d’appeler immédiatement la police pour rapporter les faits constatés.

Le public souvent à l’origine de troubles dans les parcs.

Le Parc Richmond attire chaque année des millions de visiteurs qui peuvent donc profiter de la présence de plus de 500 cervidés qui évoluent librement au sein de l’espace naturel.

Bien que des règles de bonne conduite et de sécurité soient indiquées dans les parcs contenant des animaux en liberté, le public ne réagit pas forcément comme s’il s’agissait d’animaux sauvages.


Les agents en charge de ces parcs doivent donc sans cesse rester vigilants pour éviter que des visiteurs ne se lancent dans des approches dangereuses des animaux pour faire une vidéo ou un selfie qui leur vaudra quelques minutes de célébrité sur les réseaux sociaux.

Il arrive parfois que des visiteurs essaient de monter sur les animaux des parcs ou que les plus jeunes animaux soient touchés par ces derniers, avec les conséquences que l’on connaît pour leur survie.

Si ces comportements sont dangereux, ils restent plus souvent la conséquence d’un manque de discernement mais avec ces tentatives d’arracher les bois des cervidés directement sur leurs têtes, un cap a assurément été franchi…

Une réflexion sur « Des visiteurs tentent d’arracher les bois des cervidés du Parc Richmond »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DERNIÈRES VIDÉOS CHASSE PASSION

Actualités de la chasse

Cam1071

Vidéos de chasse

[Vidéo] Un chevreuil coincé dans un bar au milieu des clients

[Vidéo] Un chevreuil coincé dans un bar au milieu des clients

On savait bien que la période des bourgeons est propices aux écarts de conduite des chevreuils dans leur milieu naturel...

27 mai 2024 Aucun commentaire
×

You may choose to prevent this website from aggregating and analyzing the actions you take here. Doing so will protect your privacy, but will also prevent the owner from learning from your actions and creating a better experience for you and other users.