VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 
Invictus

Dix mois de prison avec sursis pour l’anti-chasse qui avait agressé des chasseurs en Gironde

Tribunal de libourne

Au mois de mars dernier, une femme a décidé d’aller à la rencontre d’un groupe de chasseurs en Gironde armée d’une matraque et d’un spray au poivre. Elle avait déjà agressé verbalement les chasseurs quelques minutes auparavant et a décidé de retourner sur les lieux ainsi équipée. Après avoir agressé le groupe, elle a pris la fuite au volant de sa voiture, blessant au passage deux chasseurs. L’accusée a été déclarée coupable de tous les faits qui lui sont reprochés par le tribunal de Libourne.


L’anti-chasse armée d’une matraque et d’un spray au poivre.

Le dimanche 17 mars, les chasseurs qui officiaient sur le territoire de la commune de Val-de-Virvée ont vu débarquer une femme en furie qui s’est attaqué à eux car elle avait décidé qu’ils devaient partir chasser ailleurs.

Si au premier abord, les chasseurs ont pensé que cette femme en colère en avait fini après une première agression verbale, ils ne s’attendaient pas à la voir débarquer de nouveau quelques instants plus tard et armée.


En effet, la trentenaire était retournée chez elle et était revenue à la rencontre des chasseurs, cette fois armée d’une matraque et d’un spray au poivre.

La situation dégénère rapidement et si les chasseurs parviennent à désarmer celle qui vient de les agresser, elle parvient à prendre la fuite avant l’arrivée de la police et va blesser deux hommes dans une embardée avec son véhicule.

Face à la gravité des faits, le tribunal a décidé de statuer rapidement sur cette affaire et l’audience a donc eu lieu ce lundi 8 avril.

Une condamnation à dix mois de prison avec sursis.

Le tribunal de Libourne a eu fort à faire pour démêler toute l’histoire qui s’est déroulée ce fameux dimanche 17 mars avant de prononcer son jugement.


Les chasseurs ont pu témoigner de ce qui s’était passé ce jour là avant que la défense ne tente de disculper sa cliente.

L’avocat de la défense a donc expliqué que sa cliente était loin de la première idée qu’il s’en était faite comme l’explique le journal Sud-Ouest. Il ne s’agissait pas d’une « Sandrine Rousseau sous amphétamines » mais d’une cliente lambda, « sans casier judiciaire, travaillant dans un service public ».

A la question de savoir pourquoi elle s’était rendue sur place armée d’un spray au poivre et d’une matraque, la trentenaire explique qu’elle voulait se défendre face aux chasseurs. Une explication qui laisse perplexe le tribunal car c’est finalement elle qui est allée au contact des chasseurs.

Lorsqu’elle est interrogée au sujet de sa fuite, l’accusée dit ne pas se souvenir de tout.


L’avocat de la partie civile a rappelé que les chasseurs étaient dans leurs droits et n’avaient en aucune façon provoqué une telle agression de la part de l’accusée. Même si la défense appelait à la clémence, il a rappelé que le tribunal de Libourne avait là une grande responsabilité à traiter une telle affaire et devait montrer que d’invoquer la légitime défense n’est pas un passe droit pour agresser gratuitement les personnes avec qui nous avons des désaccords.

Malgré tous les efforts de son avocat, la défense n’a donc pas convaincu le tribunal et devant le manque de remords manifeste de l’accusée, ce dernier a décidé de la déclarer coupable de tous les faits qui lui étaient reprochés et de la condamner à 10 mois de prison avec sursis. Elle devra également verser 10 099 euros aux parties civiles.

8 réflexions sur « Dix mois de prison avec sursis pour l’anti-chasse qui avait agressé des chasseurs en Gironde »

  1. Pourquoi 10 mois avec sursis il s’agit d’une agression délibéré avec arme c’est peu cher payé, de toute façon elle va certainement faire appel et la peine sera certainement minorée y compris l’amende. Affaire à suivre.

  2. Deux personnes renversées avec la voiture de la prévenue ont été conduites aux urgences. C’est une tentative de meurtre. Cette femme s’en tire donc très bien avec du sursis. Quant aux 10.000 euros à payer, elle pourra se convertir au régime végétarien pour économiser et récupérer son argent.

  3. Agression , fuite et perte de mémoire ou mémoire courte et sélective , bien vu mais dommage !!
    La condamnation, elle , va certainement rester en mémoire….

  4. très bien que cette personne soit condamnée a cette somme importante malgré tout et j’espère que cela amènera d’autre personnes de ce genre la, réfléchirons avant de commettre leurs actes d’anti chasse avec agression violente.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DERNIÈRES VIDÉOS CHASSE PASSION

Actualités de la chasse

Cam1071

Vidéos de chasse

[Vidéo] Un renard adopte un comportement étrange au passage d’une voiture

[Vidéo] Un renard adopte un comportement étrange au passage d’une voiture

Quand certaines espèces sont en pleine santé, il n'est pas rare d'en croiser des représentants sur le bords des routes...

18 mai 2024 Aucun commentaire

Petites annonces

×

You may choose to prevent this website from aggregating and analyzing the actions you take here. Doing so will protect your privacy, but will also prevent the owner from learning from your actions and creating a better experience for you and other users.