Actualité de la Chasse Chasse en France Gestion adaptative : la douche froide pour les chasseurs !

Suite à une plainte de la LPO le conseil d’État a suspendu hier la chasse du courlis sur tout le territoire.



Dans la soirée la FNC a communiqué sur le sujet, annonçant qu’elle suspendait toute discussion autour de la gestion adaptative des espèces, estimant avoir été littéralement trahie et lésée.

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

6 Commentaires

  1. Mouai…je trouve qu’on se prend vraiment la tête pour une espèce que l’on devrait laisser tranquille s’il y a doute; il y a largement de quoi chasser en dehors du courlis.
    Mais bon, comme à chaque fois que l’on vient nous empêcher de chasser et si l’on estime la décision abusive, je rêve d’une vraie décision du monde de la chasse= la grève!!!, et Messieurs les représentants de l’État puisque vous suivez les demandes des écolos et bien débrouillez vous avec vos bons partenaires verdâtres pour trouver les 13 milliards d’Euros de la Chasse et amusez vous bien avec le gros gibier!

  2. Après des dizains d’années d’échec de toute tentative de compromis avec nos ennemis, c’est (excuse moi Willy) de l’infantilisme de croire encore le moindre dialogue possible. Il est indispensable de passer à l’action directe: grève des battues au sanglier, suspension du paiement des dégâts, actions escargot le lundi matin aux frontières alors que les camions de toute l’Europe se précipitent sur nos autoroutes, ou les jours où les parisiens, majoritairement écolos, partent en vacances, etc… Et surtout, voter, voter contre l’Europe dont il faut sortir pour relancer la France, voter contre Macron qui, croyant nous avoir achetés avec son permis à 200.€, nous a enfilé L’OFB (Office Français du Banditisme) et se soucie de la chasse comme d’une guigne !
    Mais les chasseurs sont-ils prêts à le faire? Non, tant qu’il y aura du sanglier… le reste, on s’en fout !!

    • La dernière phrase résume bien l’état d’esprit de l’auteur (même si on le sent prêt à s’en défendre! ) Du reste, effectivement, TOUT LE MONDE S’EN FOUT, y compris de se faire totalement « entuber » par ceux qui ont dirigé la rédaction des nouvelles règles dites « imposées » aux fédérations! ! ! A croire que chez les chasseurs, on aime être « dirigés » de mains de MAÎTRES !

  3. Ce qui est navrant dans ces histoires de protection d espèces c est que la LPO s’en prend tout le temps au chasseur on les voit jamais pour défendre une zone humide ou autre.je connais quelque grand mère qui font partie de la LPO qui donne a mangé aux oiseaux qui haïssent les chasseurs.mais qui ont chez elle un gentil Minet qui chasse toute les nuits

  4. on ne peut pas trop les critiquer quand on voit les magouilles de l’adcge 54 couverte par la fédération 54.
    Qui non seulement prétend avoir le droit de chasser la bande de 30 metres le long du PDF et qui en plus le fait.
    Alors si nous les chasseurs ne faisons pas confiance aux associations départemental ,avec raison nous n’allons reprocher à la LPO de penser comme nous

  5. Et si, pour mieux défendre les « traditions » de la chasse, nos responsables nationaux commençaient par respecter les traditions de la langue française ? Passer un communiqué au dictionnaire électronique avant de l’expédier en urgence à la presse n’aurait pris que quelques très courts instants et permis de supprimer au minimum deux grosses fautes captées au hasard d’une lecture ultra rapide !

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici