VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

La liste des ruraux pour les élections européennes sera officiellement annoncée en novembre

Ces derniers mois, la candidature d’une liste de ruraux aux prochaines élections européennes semblait faire son chemin aux dires de plusieurs représentants des chasseurs. Cette fois, les choses se précisent et dans une interview donnée à la Voix du Nord, Willy Schraen, Président de la Fédération Nationale des chasseurs, a confirmé officiellement cette candidature.


Objectif : défendre la ruralité.

L’objectif assumé d’une telle liste est tout simplement de défendre la ruralité. Depuis trop longtemps, les élites politiques monopolisent le débat et ne tiennent pas compte du point de vue de la majeure partie de la population concernée lorsqu’il s’agit de la vie rurale.

Les chasseurs sont les premiers à avoir abordé le sujet mais le but n’est pas de défendre uniquement les activités cynégétiques. Cette liste de la ruralité devrait rassembler les chasseurs, les agriculteurs, les pêcheurs, et tous les laissés pour compte de la politique menée par Bruxelles en Europe, pour défendre leurs droits comme leurs modes de vie.


Déjà à la fin du mois d’août, Thierry Coste avait contacté plusieurs personnalités impliquées dans la défense du monde rural pour intégrer cette liste.

Lors de son discours d’avant l’ouverture générale de la chasse, Willy Schraen avait également abordé le sujet des élections Européennes en affirmant qu’il « envisageait clairement de saisir cette opportunité.« 

Une liste des ruraux qui se veut apolitique.

La création d’une liste qui pourrait représenter les ruraux face à Bruxelles n’est pas une occasion pour certains de faire carrière en politique. C’est en tous cas ce qu’affirme encore Willy Schraen à la question de savoir s’il se présenterait aux élections européennes dans l’interview concernée :

« Oui, on annoncera les choses en novembre. Mais pas question de se rattacher à un parti. Ce sera un one-shot, pour représenter à Bruxelles le monde rural dans les grandes largeurs. Je suis pour l’Europe, pour qu’elle assure notre défense, notre sécurité, mais j’en ai marre de ces élites intellectuelles qui nous emmerdent sur tout et qui nous disent comment on doit vivre. »


C’est un leitmotiv dans les annonces du Président de la Fédération Nationale des chasseurs que d’affirmer que la liste des ruraux ne serait de connivence avec aucun parti politique. Le mouvement a pour seul et unique but que de défendre la vie rurale et ses traditions, sans compromis et en toute liberté.

La création de la liste des ruraux pourrait donc poser de sérieux problèmes aux partis politiques historiques qui risquent de voir une partie de leur électorat se tourner vers la mouvance rurale.

Sans aucun doutes, l’affaire va être suivie de près par les politiciens de tous bords puisqu’un précédent existe déjà au Pays-Bas avec le BBB (parti formé par les agriculteurs du pays) qui sont parvenus à récolter une partie non négligeable des sièges du Sénat Hollandais.

10 réflexions sur « La liste des ruraux pour les élections européennes sera officiellement annoncée en novembre »

  1. Bonjour à tous
    Bah c’est compréhensible vos interrogations, vos doutes et elles sont justifiées je pense.
    Mais enfin, si nous, ensemble, nous ne faisons pas bloc pour exprimer notre agacement (je pèse mes mots) devant cette Europe dont ne voulions pas (quid Maastricht), et qui voudraient tout régenter comme si elle savait ce qui est le mieux pour nous.
    Regardez autour de vous , pousse ici et la des petits artisans fier chaque matin à l’aube pour fabriquer son produit de terroir que l’on aime a retrouver pour le goût et le plaisir du bon.
    Soyons unis, ou le cas échéant, ce qui nous attend, ce sont les extrêmes et chacun au fond de nous, on sait parfaitement comment cela se terminera.

    1. delavega les extrèmes nous les avons déja avec un gouvernement totalement inféodé a bruxelles qui accepte les diktats de la commission dirigée par von der leyen (celle qui ne veut pas qu on publie ses sms avec son ami le pdg de pfizer) ; quant a etre unis , bien sur mais certainement pas derrière des personnages tels que schraen et costes qui ont publiquement appelé a voter macron sous le gouvernement duquel les libertés ont reculées comme jamais auparavant.

  2. Si Willy Schraen dénonce publiquement le refus de Macron à défendre la ruralité et sa soumission aux juges européens qui imposent leur diktat et détruisent nos traditions, il sera crédible. Sinon, un vote Schraen c’est une allégeance à Macron qui n’a strictement rien fait pour la chasse et la ruralité, sinon de baisser la culotte. On attend de voir les positions de W. Schraen.

  3. L’un des partis très favorable à la Chasse, à la Pêche et à la Ruralité, c’est Reconquête. Eric Zemmour s’est exprimé souvent sur cette question, même si elle n’est pas la pierre angulaire de ses priorités. En tous cas, il a une certaine nostalgie d’un passé plus heureux, moins chaotique, moins incendiaire, moins pourri, moins dictatorial, moins crétin.
    Et c’est un bon défenseur des ruraux et des traditions françaises.

    1. Nous verrons si le CH’TI est le grand RASSEMBLEUR ? Faudra dire d’abord pour être crédible…que tu a fait tout faut avec MACRON ! Tu a du boulot !

    2. Pourquoi pas une association puyjalon,schraen uniquement pour défendre la ruralité sans faire de politique,aucune position,aucune consigne de vote.ca a déjà fonctionné au début avec Jean st Josse, Andrés gousta,jean seinlary mais ils se sont perdus dès que Ils ont fait de la politique.

  4. Pas besoin d’être prophète pour prédire que s’il y a une liste rurale, les partis politiques historiques vont lâcher du lest sur les questions « rurales » pour conserver leur électorat et même tenter de le grossir. Et là, vous allez voir les promesses qui vont pleuvoir à seaux en faveur de la chasse, de la pêche, de l’agriculture, de l’élevage, des traditions, de la ruralité.
    Mais on sait très bien que les promesses ne sont jamais tenues et qu’on ne peut avoir aucune confiance en ceux qui, dans le passé, n’ont jamais pris clairement et fermement position en faveur du monde rural et de ses traditions ou qui nous ont simplement roulés dans la farine . Alors, un retournement de veste de leur part ou un discours qui n’est pas leurs gênes est toujours profondément suspect.
    A bon entendeur !

    1. Entièrement d’accord avec toi, comment des gens qui ont déjà pris des positions politique, d’une façon public, vont nous faire croire qu’ils seront apolitique, est ce que l’on nous prends pas encore pour des imbéciles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DERNIÈRES VIDÉOS CHASSE PASSION

Actualités de la chasse

Vidéos de chasse

[Vidéo] Un bouquetin en mauvaise posture avec des crampons d’alpinistes coincés dans la gueule

[Vidéo] Un bouquetin en mauvaise posture avec des crampons d’alpinistes coincés dans la gueule

Les déchets et le matériel abandonné en pleine nature par les touristes, randonneurs et autres amateurs d'escalades peuvent impacter sérieusement...

22 septembre 2023 Aucun commentaire

Petites annonces

×