Actualité de la Chasse Chasse en France La LPO envoyée au tribunal par la FNC

Vous vous souvenez sans doute de la grande campagne de communication de la fédération nationale des chasseurs lancée à l’été 2018 sur le thème « Chasseurs, premiers écologistes de France ? »



Cette campagne relayée dans le métro parisien, mais également dans les plus grandes villes de France, avait fait couler beaucoup d’encre, et c’était le but. Cela a peut-être même dépassé les « espérances » de la FNC, car ajouté à cela, l’affaire du cerf de Lacroix Saint Ouen et la mort d’un cycliste anglais dans les Alpes quelques semaines plus tard, une campagne de chasse bashing sans précédent s’en était suivie, et s’ensuit encore…. Mais cela est un autre débat.

La LPO terriblement vexée par cette campagne de communication s’est empressée de caricaturer celle-ci en parodiant les visuels avec des messages nettement moins flatteurs pour nous chasseurs. Message diffamatoire pour certains, en tout cas c’est ce que la justice va devoir décider.

En effet, la FNC a choisi de porter plainte contre la LPO pour diffamation à l’époque. La plainte venant d’être accepté, un juge d’instruction a ordonné le renvoi devant le tribunal correctionnel de Paris du directeur de la LPO.  Ce dernier est donc mis en examen et devra apporter les preuves des allégations diffamatoires formulées sur le site Internet de la LPO !

Nous vous donnerons bien évidemment l’avancement de cette affaire.

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

11 Commentaires

  1. Sincèrement reconnaissez que c’était un peu de la provocation que de faire une campagne de pub ce thème. …alors que la majorité des français est loin d’associer en première intention les chasseurs à l’écologie. Votre slogan ayant pris la précaution d’un ?, qu’en est t’il de la réponse éventuelle à cette question, si vous avez ou aviez procédé à un sondage d’opinion.
    Vivant à la campagne et ayant de nombreux voisins et amis chasseurs, je ne les entends pas s’affirmer écologiste ou faire preuve d’un engagement spécifique et revendiqué à l’écologie. Ils chassent c’est tout.
    Cordialement

    • Rappelons que:
      – la « précaution du « ? » » a été imposé par l’agence chargée de la création et mise en œuvre de la campagne publicitaire, je les ai connu beaucoup moins regardant sur le contenu publicitaire des produits en promotion.
      – rien que sur le village cévenole où j’habitais les chasseurs avaient un programme de réintroduction du lapin de garenne avec un parc de pré-lâcher protégé des prédateurs à nos frais, de multiples micro retenue d’eau dans chaque ravine, de lâcher de faisans annuels dans les zones de réserve permanente jouxtant le village avec la participation des classes de l’école communale, de la participation aux repas des anciens, de l’entretien annuel des sentiers dans la garrigue, participation aux repas des anciens et j’en oublie probablement

      Toutes ces actions à l’échelle d’une commune peuvent être multipliées sur les villages environnants, ce n’est pas parce que les chasseurs fonctionnent sur le principe « le bruit ne fait pas de bien et le bien ne fait pas de bruit » qu’il ne se passe rien et je n’ai jamais vu ces fameux écolos faire quoi que ce soit à part du vent (et des taxes)
      Chaque année les chasseurs remboursent entre 30 et 40 millions d’euros de dégâts du gibier et mettent en œuvre une trentaine de millions d’euros dans la protection des cultures, que font les écolos pour rembourser les dégâts du loup qu’ils promulguent?

  2. Ah bon? C’est a l’accusé d’apporter les preuves de ce dont on l’accuse ? Le maniement des mots et des fusils… C’est pas facile, le coup est parti tout seul?

    • On sent la mauvaise foi, c’est à la LPO d’apporter les preuves de ce dont elle accuse les chasseurs… procédé habituel de ceux ne trouvant rien à dire déforment les propos de leur contradicteur.

  3. Lorsqu’on parcoure les chemins, on peut remarquer nombre de douilles plastiques et concentrateurs qui restent là des années.. sans parler du plomb, très toxique, répandu par dizaines de tonnes chaque année..
    Sans parler également des chasseurs qui ciblent les rapaces ou autres espèces protégées qu’il m’est arrivé de trouver et de ramener à la LPO justement..
    Tous les chasseurs ne cumulent pas l ‘ensemble de ces nuisances, certes, mais de la à ce qu’ils se prennent pour les 1ers écolos..

  4. Une chose est sûre ceux qui veulent au sein des fédérations de chasse se faire élire en renforçant l’opposition avec les naturalistes ont réussi leur coup !
    Dommage pour la biodiversité qui va pâtir de cette manœuvre !

  5. Désolé mais les vrais écolos c’est quoi au juste , beaucoup de monde ce dit écolos mais tout le monde appuie sur un bouton pour avoir de la lumière tout le monde tourne la clef pour démarrer ça voiture et qui n a pas écrasé même accidentellement du gibier ou autre petit oiseaux ou mammifères mais là tout le monde ce la ferme , un accident de chasse et ça y est la polémique sur la chasse est de retour par contre les accidents de ski , ceux qui font du hors-piste et déclenche des avalanches ça fait moins de bruit ,le Paris Dakar qui pollue avec l essence brûler par tout les véhicules la on ce la ferme, ou est la logique

  6. Il est vrai , mais quand ça touche les petits plaisir de beaucoup de monde et qui n n’y comprend rien à la nature sauf ce qui leur est rapporté par des magazines et autre qui n ont jamais mis les pieds sur le terrain il y a un problème ailleur

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici