Actualité de la Chasse Chasse en France La préfecture de l’Oise reconduit l’arrêté qui réglemente l’accès du public en...

C’est la troisième année consécutive que la mesure est prise par la préfecture de l’Oise. L’objectif n’est bien évidemment pas d’interdire l’accès du public dans les bois à cause de la chasse à courre et une telle mesure ne serait d’aucune utilité s’il s’agissait de simples promeneurs respectueux des autres et qui ne mettent personne en danger.

Si l’arrêté concerne « le public » l’objectif assumé est en réalité de limiter les frictions possibles entre les militants anti-chasse comme AVA ou les autres animalistes extrémistes qui s’en prennent aux chevaux, aux chiens ainsi qu’aux femmes et hommes pendant les chasses à courre.

Les chasseurs n’apprécient pas plus que les autres qu’il soit nécessaire d’instaurer une réglementation à ce niveau puisque tout le monde devrait être libre de profiter de la forêt mais à cause des AVA, tout le monde va devoir respecter des zones de passage en fonction des autres usagers de la nature.



Bien évidemment, le leader des AVA Stanislas Broniszewski, s’insurge contre le renouvellement de cet arrêté dans le journal Le Parisien : « La préfecture choisit son camp en émettant une véritable loi seigneuriale pour protéger les chasseurs à courre dans leur fief »

Lire ce genre de réactions en 2021 est assez déroutant car le vocabulaire employé ressemble à celui d’un révolutionnaire qui veut la tête du roi…

La police et la gendarmerie semblent satisfaits du dispositif qui leur évite de se déplacer sur les zones de chasse systématiquement et n’ont besoin que d’une surveillance minime. Cela leur permet d’assurer le reste de leurs missions dans de meilleures conditions. Même si pour cette saison les choses semblent plus tranquilles, les autorités restent sur leurs gardes car en fin de saison dernière, des altercations assez violentes ont eu lieu entre les militants anti-chasse et les veneurs avec notamment des jets de pierre.

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

2 Commentaires

  1. Il serait nous judicieux d,appliquer la loi pour entrave au déroulement d une action de chasse .
    Pas besoin de priver tout le monde .
    Juste sanctionner les AVA pour leurs actions illégales.

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici