Actualité de la Chasse Chasse en France Présidentielle 2022 : le spectre d’un second tour Jadot/Le Pen

C’est au détour d’une discussion que notre ami Serge Canadas, ancien fondateur du SNCC et depuis peu trésorier national de LMR (Le Mouvement de la Ruralité) nous a mis la puce à l’oreille sur le spectre d’un second tour des présidentielles 2022 pas forcément réjouissant, en tout cas en ce qui concerne la chasse…



S’il ne fait aucun doute sur le fait que les Français ont totalement rejeté les partis politiques dit traditionnels et historiques de gauche et de droite, il faut alors se demander vers quels cieux ces derniers vont se tourner en 2022 si jamais la « solution » Macron ne leur a pas plu. Sans faire de politique, le président de la République actuel a dû faire face à plusieurs crises inédites depuis son investiture, autant de menaces qui pèsent sur sa réélection.

Dès lors, il est probable quoi qu’il arrive que la candidate du Rassemblement National, Marine Le Pen, accède au second tour des élections. Reste à savoir qui sera son adversaire en face, car ses chances d’accéder à la fonction suprême sont énormes. Soit Emmanuel Macron accède au second tour, et comme en 2018 se voit élu Président avec une large majorité, soit un candidat LR ou PS de dernière minute réussit un coup d’éclat. Ou alors, 3ème hypothèse, un candidat qui n’a jamais accédé au pouvoir et qui n’est pas classé « Extrême » comme le RN se voit passer le premier tour : ce candidat pourrait être Yannick Jadot, le chef de file d’Europe Ecologie les Verts.

Farfelu comme hypothèse ? Pas tant que ça… Dans un pays où les crises se succèdent (Gilets jaunes) et où la question de l’avenir de notre planète est plus que jamais au centre de tous les enjeux et des discussions, la « solution » verte pourrait être une alternative. Le résultat des élections européennes de l’année dernière va également dans ce sens, puisque le parti Europe Écologie a reçu 13.48% des suffrages. Certes 9% de moins que LReM (et ses alliés) et 10% de moins que la liste soutenue par Marine Le Pen, sauf que 3 ans se seront écoulés entre ces 2 élections et que la question climatique et environnementale est un peu plus préoccupante chaque jour.



Contrairement à ce que nous pouvions lire sur d’autre site internet, Yannick Jadot ne porte pas la chasse dans son cœur, et même si c’était le cas, la quasi-majorité de son parti la déteste. Bref, l’élection du chef de file d’EELV serait une catastrophe sans nom pour notre passion que subirait là un coup de massue géant. Dates de chasse, espèces, contraintes supplémentaires… En 5 ans, il est fort à parier que tout y passe.

Restons vigilants, extrêmement vigilants.

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

8 Commentaires

  1. la chasse est indispensable pour la régulation du gibier, mais la réintroduction du loup et de l’ours va poser de graves problèmes sur la biodiversité et l’élevage.
    les chasseurs sélectionnent le gibier à prélever , les loups et les ours attaquent les plus fragiles donc en priorité les jeunes ce qui peut être catastrophique pour la survie de certaines espèces.
    les loups s’attaquent massivement aux animaux d’élevage et ça coute très cher aux éleveurs et aux contribuables qui indemnisent. mais quand les loups et les ours n’auront plus assez à manger ils iront dans les villages , Quand ils ont faim ils ne font pas la différence entre un humain et un gibier … dans le parc de Yellostown (grand comme la Dordogne) il n’y a ni habitant ni élevage et le retour du loup ne pose pas de problème, est on prêt à vider la Dordogne de ses habitants pour y mettre des loups ?
    Tout ceux qui demandent l’arrêt de mla chasse et la réintroduction du loup habitent en ville … 75% de la population est maintenant citadine … toute ce qu’il connaissent de la biodiversité il l’ont vu à la télé ! les chasseurs sont des hommes de terrains qui connaissent la nature et qui ont tout intérêt à la faire durer !
    le loup et l’ours ont disparu depuis tellement longtemps qu’on a oublié leur dangerosité incompatibles avec les activités humaines !

    • ALANUS Duboing Dubourg LPO préconise le loup pour reguler les sangliers .16000 sangliers prélevés dans l Hérault.
      Combien de loups pour faire cette régulation?

    • Comment pouvez-vous affirmer que Marine Le Pen n’est pas « l’amie des chasseurs » ? Au pire elle y est indifférente comme Macron, ou Fillon, mais ne la qualifiez pas d’anti-chasse comme l’escrolo à la mode, ce serait un mensonge…
      Un mot tout de même sur le parti dit écologiste : il n’est arrivé en tête dans certaines grandes villes au second tour que grace à l’apport de voix des socialistes, communistes, insoumis (?) et parfois même extrême gauche. On peut imaginer facilement l’ambiance des futurs conseils municipaux, dans lesquels chacun voudra tirer la couverture à lui.

  2. Le premier est un ennemi déclaré de la chasse, ça a au moins le mérite de la franchise.
    Quand à la seconde, ses prises de positions successives et très variables ne m’inspirent aucune confiance. Je crains que ce ne soit qu’une « ramasse-tout » : amie des chats, des animaux domestiques, anti vénerie, hésitante sur la corrida….. Ce coup là on nous l’a déja fait et on ne me le refera pas.

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici