Actualité de la Chasse Chasse en France Seine et Marne : les chasseurs ramassent 7 tonnes de déchets

Près de Meaux, dans les petites communes de Trilport et Fublaines, les chasseurs ont ramassé la semaine dernière pas moins de 7 tonnes de déchets.



À l’initiative du président de l’une des sociétés de chasse de Trilport, Dominique Né, 10 chasseurs se sont retrouvés, samedi dernier, afin de collecter de très nombreux déchets entassés illégalement à plusieurs endroits. Il s’agit de dépôts d’ordures sauvages qui sont un véritable fléau dans ce secteur et, généralement, partout en Ile-de-France. Travail au noir, incivisme, déchetteries payantes et trop compliquées d’accès sont autant de raisons à l’origine de cette pollution.

En 3h de temps, les chasseurs ont ainsi collecté pas moins  de 7 tonnes de déchets, parmi ceux-ci une centaine de pneus usagés, des fenêtres, matelas, éviers, pots de peinture, bref, beaucoup de détritus de chantier. D’ailleurs, les chasseurs ont pu retrouver des documents appartenant à une société. Espérons que la Police puisse retrouver son propriétaire s’il s’avère que ce dernier a déposé illégalement des ordures.

La communauté de la commune de Meaux est venue ramasser l’ensemble des déchets sur 3 points de ramassage , puis a procédé au triage de ces derniers.



Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

4 Commentaires

    • Des associations écologistes comme la LPO et FNE organisent aussi des actions de ce type, partout en France, ce type d’actions n’est pas réservé aux chasseurs. Belle action de leur part en tous cas.

    • Vers la cabane de chasse il y a périodiquement des tas d’immondices, meubles etc qui sont brûlés à 50m d’une école maternelle. Je l’ai signalé au Maire qui n’a pas bougé le petit doigt. J’ai retrouvé également, lors d’une promenade dans les bois, des viscères de sanglier dans des sacs plastique. Alors bravo à ces chasseurs si ils peuvent montrer l’exemple aux autres.

  1. Les bobos escrolos ici ont peut dire Parisiens, ils étaient où ?

    Pas à se salir sur le terrain !

    Toujours pareil, ils vocifèrent en milieu urbain, derrière un écran sur les réseaux sociaux à manipuler les masses, devant les tribunaux à toutes occasions pour essayer de faire du fric.

    Au fait, le naturaliste autoproclamé RIGAUX, est-ce qu’il est venu se salir les mains ?

    NON.

    Demain il dira que cette opération de dépollution menée par les chasseurs était faite pour mieux chasser à l’avenir !

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici