Actualité de la Chasse Chasse en France Un homme écope de 4 mois de prison ferme pour avoir menacé...

Rarement on aura vu une affaire aussi rapidement jugée. Alors qu’un homme avait agressé et menacé un chasseur avec une arme le 31 décembre, il vient d’être jugé en comparution immédiate par le tribunal correctionnel.



Tout commence le 31 décembre dans l’après-midi sur un chemin de la commune de Chabreloche dans le Puy-de-Dôme. Un homme de 56 ans avec 2 malinois croise alors plusieurs 4×4 de chasseurs et se pousse pour les laisser passer. Quelques heures après ce même homme recroise sur la route cette fois-ci les chasseurs, il décide alors de leur barrer la route.

Rapidement une altercation éclate et  les chasseurs constatent l’état d’ébriété avancé de l’homme. Ce dernier lâche alors ses 2 chiens sur l’un des chasseurs avant de sortir une matraque télescopique. Par chance les chiens ne se montreront pas agressifs et le chasseur a réussi à désarmer l’agresseur.


Cela aurait pu en rester là comme le répète à plusieurs reprises la présidente du tribunal Anne David, mais les choses se sont aggravées dans la soirée.

Alors qu’il était revenu en famille, le chasseur voit la Renault Kangoo de l’agresseur se garer devant chez lui et poser un fusil de chasse sur le rebord de la fenêtre. On imagine la panique de toute la famille, le père de famille crie à tout le monde de se réfugier à l’étage pendant qu’il s’empare d’une de ses armes et appelle la police. Les 2 hommes se tiennent alors mutuellement en joue et finalement par miracle aucun coup de feu ne sera tiré.

La gendarmerie va alors interpeller vers 23h l’homme à son domicile au moment où ce dernier allait sortir ses chiens.

L’agresseur a été jugé en comparution immédiate et a écopé de 18 mois de prison dont 14 avec sursis.

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici