Actualité de la Chasse Chasse en France Un maire interdit la chasse à moins d’un kilomètre de son village

Dans le Jura, un maire a pris un arrêté municipal afin d’interdire la chasse à moins de 1150m de la commune pendant le confinement.



Gérald Husson est maire de la petite commune de Châtel-de-Joux oú vivent 51 âmes, et pourtant il se retrouve au cœur d’une vive polémique. Il explique que « Nous traversons une période de crise avec des contraintes liées au déplacement. Il est nécessaire que les familles puissent profiter d’un patrimoine naturel ». Le premier édile a donc décidé d’octroyer une zone de quiétude de 1 kilomètre tout autour de sa commune (1150m pour être précis) afin que les habitants puissent s’y promener sans y rencontrer…. de chasseurs.

Le maire de la commune a ainsi pris un arrêté afin d’interdire la chasse autour de sa commune. Cette arrêté précise t’il « répond à une demande des chatoulards » et sera retiré ci-tôt le déconfinement prononcé. En revanche si un nouveau confinement a lieu, il s’empressera de le reprendre dit-il.



Cette décision a forcément fait réagir la fédération des chasseurs du Jura qui a annoncé sa volonté de consulter la FNC à ce sujet afin de savoir si le maire est dans la légalité.

A Châtel-de-Joux la liberté des chasseurs s’arrête là oú commence celle des habitants..


 

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

7 Commentaires

  1. Et pourtant qui est le seul à payer pour profiter de ces espaces ? Le chasseur bien entendu qui doit en plus composer avec les nouveaux lotissements, les parcours sportifs…

    • Bonjour, c est un peu tordu cette explication.
      Les chasseurs peuvent se promener, mais sans fusil.
      Faite payer la promenade, aux non chasseurs.

  2. Bonjour
    C’est quoi cet arrété ,1150 metres de sa commune ce n’est plus chez lui que je sache ce monsieur empiété »legerement » chez ses voisins non?

  3. Monsieur le rédacteur c/°
    le titre de l’article parle de « son village » et donc a l’intérieur de sa commune,reste à savoir quelle est la mention portée dans l arrêté : commune ou village?
    après vos précisions les réactions ne seront peut être plus les mêmes !

  4. Faudrait déjà que les juges appliquent les lois …pour violations de propriété privée par autrui ! Aujourd’hui les gens sont de partout chez eux …les panneaux rien à foutre et en plus y ont de la monaie à rendre ! De plus en plus de propriété privée ceux clotures pour pouvoir chasser tranquille et que le gibier repeuple tranquillement après la fermeture ! Qui paye les locations de terre pour chasser …les chasseurs …! Les chasses non clôturées en danger avec toute cette Canebière dans les collines !

  5. cet arrêté est très certainement illégal (la jurisprudence est documentée au sujet de l’interdiction de la chasse sans motif sérieux).

    J’espère que la Fédération du jura va immédiatement attaquer en justice car il ne faut pas laisser passer ce genre de choses !

  6. J’ose espérer que la Fédération des Chasseurs du Jura aura le plaisir de faire parvenir à cet édile la facture des dégâts résultants de son arrêté. Cette commune de 51 âmes a sûrement dû avoir de gros problèmes relationnels avec ses chasseurs, eux-mêmes administrés et bien évidemment payeurs d’impôts sur ladite commune !

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici