Actualité de la Chasse Petit gibier Consultation publique : période de chasse complémentaire au blaireau supprimée en Haute-Saône

Dernièrement, Chasse Passion s’est fait l’écho du coup du gueule de Willy Schraen au sujet de la consultation publique concernant la chasse des nuisibles. De nombreux médias avaient emboîté le pas, si bien que, du moins nous l’espérons, de nombreux chasseurs se sont mobilisés afin de donner un avis favorable.



Hélas ce ne fut pas le cas concernant la consultation publique mise en place par la préfecture de Haute-Saône à propos de la période de chasse complémentaire de la vénerie sous terre du blaireau. Cette consultation publique du 27 avril au 17 mai 2019 a mobilisé seulement 48 personnes… 48 avis donc, quasiment tous défavorables (1 seul favorable !). Il faut dire qu’avec plus qu’un seul équipage de vénerie sous terre déclaré dans le département, les quelques irréductibles passionnés n’ont pas trouvé beaucoup de soutien, hélas.

Cette consultation visait à étendre la période de chasse du blaireau du 1er juin 2019 au 14 septembre 2019, ainsi que du 15 mai au 31 mai 2020. Suite aux nombreux avis défavorables, la préfecture a tranché : c’est non !

Dans une synthèse de 5 pages, la préfecture liste les avis, unanimement anti-chasse, et explique s’appuyer dessus pour prendre sa décision. Si vous prenez le temps de lire cette synthèse, vous verrez que les avis vont au-delà de la chasse sous terre, puisque certains demandent complètement l’arrêt de la chasse, d’autres de la chasse aux renards et mustélidés, etc.….

Ce relatif échec, face à la mobilisation à tous les niveaux de nos opposants, doit faire réagir tous les chasseurs de France. La FNC devrait sans doute mettre en place un système d’alerte auprès des chasseurs afin de mobiliser davantage ses troupes. Pourquoi ne pas passer par l’application Chasse’adpat qui va bientôt équiper tous les chasseurs ?

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

16 Commentaires

  1. Bonjour
    Ce serait vraiment bien de mettre en place un tel système car il est temps que nos dirigeants nous tiennent informé de ce qu’il se passe pour que nous puissions intervenir. car pour pouvoir agir il faut déjà être au courant.

  2. Bonjour entièrement d’accord avec hervieu nous ne pouvons pas nous mobilisé si nous ne sommes pas au courant des consultations en cours nous avons je pense un problème de communication contrairement à nos opposant. Je pense aussi que nous avons également un problème de cohésion chacun défend sa chasse sans pense au autres chasseur français, mais il ne faut pas oublier une victoire de nos opposant dans un département et une menace pour les autres. Réagissons avant de perdre notre passion.

    • Bonjour Mr,
      Il ne faut pas faire d’amalgame entre les animaux en voie de disparition ou d’extinction (ours polaire, etc) et ceux que nous chassons qui ne le sont pas.La grande majorité des chasseurs est composée de gens responsables au plus proche de la nature. Ils savent ce qu’il y a sur leur commune, et ce qu’ils peuvent prélever. Bonne journée Monsieur.

    • les chasseurs protègent la nature bien plus que vous.la nature en danger:ok et vous que faites vous pour entretenir celle-ci?

    • Ce n’est pas la planète, c’est vous qui êtes en danger immédiat … de radicalisation idéologique, si ce n’est déjà fait. C’est en outre la liberté qui est en voie d’extinction, avec des gens comme vous. Étudiez donc d’abord l’écologie scientifique, la seule qui vaille, et revenez ensuite nous démontrer que la chasse, telle qu’elle est pratiquée en France, met la planète en danger.
      Allez, au travail ! Vos études seront longues et vouées à l’échec, car l’accès à la connaissance est beaucoup plus difficile que d’insulter lâchement sur la base de votre propre ignorance les gens qui ont le tort de ne pas penser comme vous.

  3. Tour a fait d’accord avec Hervieu. Ce 2 consultations étaient très confidentielles sans le coup de gueule de W. Schraen.
    Des alertes dans les médits chasse seraient les bienveunes.

    • Au lieu de pousser un coup de gueule Willy (et la FNC qui se veut fédération Nationale des Chasseurs) n’avait qu’à faire en sorte de prévenir les chasseurs. Le commun des mortel n’a pas que ça à faire, il y le boulot, les enfants, les études, les problèmes financiers et la vie de merde qui caractérise de nombreux citoyens dont le pouvoir d’achat prime sur le blaireau. La FNC (dont le Président n’est pas élu au suffrage universel juste pour rappel) dispose d’un budget plus que conséquent (considérable même) et aussi de personnel. Il est facile de gueuler et de critiquer le chasseur de base, plus facile que de faire de la vrai information.
      Alors c’est bien dommage mais ce n’est pas de cette façon que le problème sera réglé. De plus si vous croyez encore au respect des règles démocratiques dans la gestion du pays tant mieux ou tant pis. Pensez vous que la consultation publique aurait pu inverser la décision du Préfet de Haute Savoie d’interdire le tir d’été? Si oui vous rêvez. Le préfet n’est pas élu et il se fout des électeurs. Il rend compte aux ministre et au chef de l’état!
      Quand à l’appli Chass Adapt je ne pense pas qu’elle équipera tous les chasseurs loin de la. Et une application n’est qu’un outil qu’il faudra renseigner en date et heure pas une semaine avant la date butoir.
      En attendant d’autres consultations publiques est ce que la FNC et ses juristes pourraient nous éclairer sur les projet de taxes à l’hectare ou des études pour taxer certains oiseaux (appelants) et tout ce dont on ne discute qu’en coulisse. Sans rancune et bonne saison à venir.

  4. Je suis plutôt en phase avec les nouveaux dispositifs concernant les espèces pouvant provoquer des dégâts, qui me semblent bien plus cohérents qu’avant.
    Je reste très réservé sur le fait que cela incombe aux chasseurs, nous ne sommes pas agents de services publics.
    Après sincèrement, dézinguer des espèces prédatrices alors que le génocide principal est le fait de l’agriculture et des pollutions, c’est se tromper complètement.
    Quand je me promène dans la campagne sans plus voir aucune perdrix, lapins etc… je n’accuse pas les blaireaux et autres prédateurs, le coupable c’est l’agriculture et l’homme en général qui a détruit le milieu naturel, quand ce n’est pas les chasseurs eux même par une gestion minable ( lâchers, quotas non adaptés…) qui en sont aussi à l’origine.
    Sur les consultations publiques, nous payons l’image pourrie de longue date et l’absence de coordination via la FNC…donc responsabilité des chasseurs encore.

  5. Tout à fait d’accord avec 338 Fed ,de plus tout sa c’est du blabla on se bouffe le nez entre chasseur, mobilisons nous et passons à l’action, nous aussi ont a des gilet fluo ,à nous de leur montrer,ils faut qu’ont arrêtent de dire amène à tous, regarder le résultats des dernier vote, le pire est à venir, la mode est à l ecolo bobo au vegan ect …On va vers un avenir de pokémon et de bisousnours

  6. La nature est assez responsable pour se gérer seule. L’humain n’a pas à se croire obligé de mettre son grain de sel on voit d’ailleurs le résultat et les dégâts qui sont faits;
    Le Blaireau et tous les autres animaux sont des animaux inoffensifs qui ne demandent qu’à vivrent au même titre que l’humain.
    Si, à l’heure actuelle, la balance est déséquilibrée c’est bien la responsabilité de certains.

  7. BSR en fait les chasseurs ne s investissent plus trop de contraintes dans la vie , a par une poignée de mordus les aurtes ce contentent de payé leurs permis est actions et se foutent pas mal du reste

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici