Actualité de la Chasse Petit gibier Grippe aviaire, pas d’arrêt de la chasse du gibier d’eau pour le...

La grippe aviaire fait de nouveau beaucoup parler d’elle dans les différentes strates de l’administration. L’augmentation du nombre de foyers d’influenza aviaire à travers toute l’Europe a contraint la France à élever le niveau de vigilance à « élevé » ce qui force les détenteurs d’oiseaux, éleveurs comme particuliers, à confiner leurs animaux.

Si pour le moment, l’utilisation des appelants à la chasse du gibier d’eau n’est pas encadrée plus drastiquement que lorsqu’un foyer de grippe aviaire est détecté dans un secteur, rien ne prouve que la législation n’évoluera pas dans le mauvais sens dans les semaines à venir.

Pour le moment, les chasseurs ont obtenu des autorisations pour pouvoir continuer à chasser et éviter la sur-réaction des autorités quand à la présence de la grippe aviaire sur le territoire national.

Désormais, le passage au niveau de vigilance « élevé » force tout le monde à agir en déclarant ses oiseaux en mairie et à les confiner. Jusqu’ici, les agriculteurs et les chasseurs de gibier d’eau se sentaient un peu les seuls concernés par ces protocoles mais il se peut que l’application de ces mesures généralisée, même chez le particulier, puisse être synonyme de nouvelles règles et donc de nouvelles interdictions à venir.

Il faudra donc que la vigilance des chasseurs soit tout aussi élevée sur la question, sous peine de voir la saison de hutte se terminée bien plus tôt que prévu.

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici