VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

One Voice espère en finir définitivement avec les chasses traditionnelles

Depuis plusieurs années maintenant, l’association One Voice a joué un rôle important dans les interdictions successives concernant les chasses traditionnelles. Bien que les chasseurs essaient de prouver scientifiquement la sélectivité de ces chasses, les animalistes ont saisi le Conseil d’État en vue d’interdire purement et simplement toutes ces pratiques.


La pante et la matole dans le viseur de One Voice.

Cette année, de nouveaux arrêtés ont été publiés par les préfectures du Lot-et-Garonne, des Landes, de la Gironde et des Pyrénées-Atlantiques afin de réglementer la saison de chasse à l’alouette capturées à l’aide de matoles et de pantes.

Ces chasses, considérées par les animalistes comme traditionnelles au même titre que la chasse à la glu, semblent déranger au plus haut point les associations qui continuent d’attaquer les pratiquants de ces modes de chasse par tous les moyens.


Ainsi, ce jeudi 04 avril, One Voice sera devant le Conseil d’État pour tenter de faire interdire définitivement la chasse aux pantes et aux matoles mais pas seulement, car leur action concerne également les tendelles de l’Aveyron et de Lozère, ainsi que la tenderie dans les Ardennes.

L’association anti-chasse espère que cette fois encore, le Conseil d’État sera de son côté et donnera raison aux animalistes en annulant tous les arrêtés pris dernièrement et en interdisant qu’une nouvelle saison de chasse ne puisse débuter pour ces modes de chasse.

Une mobilisation des chasseurs attendue en cas d’interdiction.

Les chasseurs attendent beaucoup de cette audience du 04 avril prochain et espèrent que cette fois-ci, leur travail sera pris en compte.

Pour plusieurs chasses traditionnelles, les chasseurs ont apporté des preuves que ces modes de chasse étaient sélectifs, qu’ils ne mettaient pas en danger les espèces et qu’ils n’avaient pas l’impact que les anti-chasse essaient de leur attribuer.


La chasse aux pantes ou à la matole concerne une poignée de passionnés et de plus, leurs chasses concernent des gibiers que l’on peut chasser à tir.

Des études scientifiques ont même été menées par les chasseurs et déjà en fin d’année dernière, la LPO et One Voice avaient tenté de faire interrompre ces expérimentations, de peur que les résultats n’aillent pas dans le sens d’une abolition de ces chasses.

Si le Conseil d’État décide de ne pas tenir compte des études produites sur ces modes de chasse et signe l’interdiction, il y a fort à parier qu’il y aura du grabuge du côté des chasseurs et pas seulement dans les départements concernés.

Par solidarité avec les chasses traditionnelles, les chasseurs de plusieurs régions avaient déjà annoncé par le passé qu’ils pourraient décider de faire une grève des prélèvements et donc, ne plus chasser le sanglier tant que les chasses traditionnelles seraient en danger.


Il faut également s’attendre à de nouvelles manifestations pour dire non à la disparition des pantes et des matoles, qui serait totalement injustifiée d’un point de vue scientifique mais n’aurait que pour seul et unique but de satisfaire des groupuscules anti-chasse.

15 réflexions sur « One Voice espère en finir définitivement avec les chasses traditionnelles »

  1. Tout simplement, qui sont ces gens pour être continuellement dans le contre ? Le respect de la démocratie, de toute évidence n’est pas la leur priorité mais en connaissent ils encore la définition ? Je crois qu’au fil du temps les gens (comme eux) s’en éloignent !

  2. LES ANTI TOUT ne supportent rien et ces associations touchent des subventions
    SOYONS SOLIDAIRES POUR NOS LOISIRS ET POUR LA RURALITE
    VOTONS ALLIANCE RURALE pour qu’on nous laisse tranquille

  3. Le rapporteur du conseil d’état veut l’interdiction des chasses traditionnelles ! C’était prévu ! Nous pouvons apporter toutes les preuves du monde …le rendu du jugement sera toujours idéologique ! Les expérimentations sous contrôle de L’OFB preuve à l’appui que c’est sélectif ! Le conseil d’état a na rien a foutre ! Tous aux urnes le 9 juin !

  4. L’argent ça sent bon même s’il n’a pas d’odeur
    On Voice déclare ne pas percevoir de subventions de l’Etat mais seulement de l’argent des adhérents et donateurs. Mais, le fait de verser de l’argent à une association dite « d’intérêt public » permet une déduction d’impôts de 66% à 75% du versement initial. C’est donc bien de l’argent public qui ne se retrouvera pas dans les caisses de l’Etat puisque déduit de la feuille d’impôt mais qui, de toute façon, sera récupéré par l’Etat sur d’autres impôts. Un Etat « philanthrope » ça ne s’est jamais vu, ni d’Adam ni d’Eve, et le quidam paiera qu’il le veuille ou non le manque à gagner.
    Ceci dit, le salaire mensuel de la Présidente de On Voice, madame Arnal, était en 2019 de 5700 € mensuel brut.
    À la LPO, « les mieux rémunérés ont perçu 247 600€ bruts en 2019. Le détail n’est pas indiqué mais si l’on essaie d’estimer une moyenne cela représente environ 82 533€ en salaire annuel donc environ 6 878€ en salaire mensuel. » (extrait de Chasse Passion 26/11/2020)
    Bref, la gamelle est bonne pour un certain nombre de personnes et on comprend l’acharnement de ces associations à communiquer et à mener le combat animaliste.

  5. Le 09 JUIN, agriculteurs, éleveurs, chasseurs, pêcheurs, Françaises et Français de bonne volonté qui en avez assez de la main mise de Bruxelles sur nos vies, qui en avez assez des chantages, des mensonges, des enfumages, des enfarinages, des promesses non tenues, qui en avez assez des idéologies mortifères et le l’écologie punitive, réveillez-vous et levez-vous !
    Tous aux Urnes pour dire à Macron, à LFI, au PS et à la Nupes qu’on ne veut plus d’eux et que ça suffit.

  6. Cela a été dit maintes fois, ces chasses traditionnelles ne mettent pas l’espèce en danger. Par contre, On Voice et la LPO sont favorables à la prolifération des éoliennes géantes, des machines nuisibles pour le climat et l’environnement, qui tuent chaque année des millions d’oiseaux et de chiroptères y compris les espèces protégées. Mais sur ce problème, silence radio. Il faut dire que ces associations ont des liens étroits avec les installateurs de machines à fric avec qui des conventions ont été signées. Une écologie de façade et un véritable enfumage qui empeste le pognon à plein nez : on ne mord pas la main qui nourrit.
    Colette, Chasseresse

  7. Avec un Conseil D’état et Constitutionnel très NUPES c’est pas gagné ! Pour abolir la Culrure Française MACRON , NUPES et Bruxelles ils trouvent un consensus ! Le 9 juin tous aux urnes pour la punition !

    1. Qui finance On Voice ? Il y a les adhésions. Il y a aussi les dons aux associations « d’intérêt public » qui permettent, Ô miracle, une déduction d’impôt jusqu’à 75% du versement. Mais le quidam sera forcément le financeur car l’Etat ne fait jamais de cadeaux. L’argent déduit à Pierre sera récupéré dans la poche de Paul sous une autre forme. Qui finance On Voice ?

  8. One voice attaque les chasseurs en justice avec l’argent des contribuables il se servent des subventions pour la justice quand esque que l’on vas enfin examiner la pétition des chasseurs pour leurs couper les vivres ainsi qu’à des autres associations qui emploient l’argent ailleurs plutôt que pour les animaux

    1. Et combien touchent ses gens qui décident d’interdire ces pratiques avec dès arguments qui leur sont dictées ? Mais ça sera certainement plus dur à prouver. Mais alors quelle serait leur motivation puisqu’ils ne connaissent rien au sujet ? Permettez quand même que le doute puisse exister. Quand l’état va-t-il se bouger pour les empêcher de faire n’importe quoi ? N’ont-ils pas autre chose de plus important à s’occuper ? Comme envoyer ces associations qui vivent de subventions. À nous la belle vie. Quand va-t’on se rendre compte de la supercherie ? À moins que l’on soit complice. Mais avec l’argent des autres c’est plus facile. Et on cherche à faire des économies. En voilà une bonne,très bonne piste.

  9. Descendre dans la rue c’est bien mais nos politiques sont rodés à cette gymnastique et ils savent très bien la gérer .
    Par contre à cette occasion il faudra montrer notre détermination indépendante de tous clivages politiques de sanctionner cette Europe qui a fournie les moyens à ces associations de porter atteinte à nos patrimoine identitaire .
    Manifester c’est bien mais uniquement avec un seul et unique bulletin de vote à la main pour une majorité des manifestants .
    Donnons nous les moyens de faire pression , les décideurs sont à Bruxelles alors agissons en conséquence ( pour les chasseurs mais aussi et surtout pour les agriculteurs)
    Il faut créer un raz de marais contre l’écologie punitive voilà ce qui est rassembleur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DERNIÈRES VIDÉOS CHASSE PASSION

Actualités de la chasse

Cam1071

Vidéos de chasse

[Vidéo] Une chèvre défend son petit face à un sanglier

[Vidéo] Une chèvre défend son petit face à un sanglier

Nombreuses sont les vidéos ou l'ont voit des sangliers se nourrir de toutes sortes de proies. Si souvent il s'agît...

15 avril 2024 Aucun commentaire

Petites annonces

×

Vous pouvez vous opposer au suivi de votre navigation sur ce site web. Cela protégera votre vie privée, mais empêchera également le propriétaire d'apprendre de vos actions et de créer une meilleure expérience pour vous et les autres utilisateurs.