Actualité de la Chasse Petit gibier Un courlis parcourt plus de 5100 km sans escale et vole jusqu’à...

Hier, nous faisions état de « Rom Waterfowl », un canard pilet mâle suivi par balise GPS, et qui a parcouru pas moins de 1462 km sans escale. Aujourd’hui, plus fort encore, voyons les données étonnantes de « Nono », un courlis corlieu qui a parcouru plus de 5100 km sans aucune pose.



Balisé en juillet 2020 par les équipes de l’INSEA sur le littoral du Pas-de-Calais, Nono a alors engagé une migration postnuptiale le 30 juillet de la même année. Volant pendant 3 jours et 17 heures sans aucune pause, Nono a parcouru 5106 km pour rejoindre le Sénégal ! Un vol d’une longueur exceptionnelle, égale à 20% de la surface du globe, rendez-vous compte ! Après une halte de 3 semaines, Nono ira visiter la Gambie, la Guinée Bissau, la Guinée et enfin la Côte d’Ivoire.

Du 14 septembte 2020 au 26 mars 2021, Nono séjournera dans le delta du Niger au Nigeria. Il y a 3 semaines, ce valeureux courlis attaque alors sa migration de retour et parcourt 4213 km sans escale jusqu’au sud de la Sicile. A cette occasion, il tutoiera les sommets, avec une altitude maxi de 6859 mètres (moyenne de 3000m).


Aujourd’hui, il a achevé son périple en Italie, non loin de la ville de Cozenza, au bord de la Mer Tyrrhénienne.

La prochaine fois que vous prélèverez un courlis ayez une pensée pour cet infatigable voyageur qui est bien plus qu’un modeste limicole !

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

1 commentaire

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici