Actualité de la Chasse Grand gibier A Grabels, près de Montpellier, les habitants en ont assez des sangliers...

Alors que la ville de Montpellier a interdit la chasse sur ses biens communaux et que la chasse est menacée dans la périphérie, les habitants subissent déjà les premières conséquences d’une telle décision, surtout en ce qui concerne la régulation des sangliers.



Déjà à la mi-mai, Laurent Jaoul, un élu local, interpellait sur les réseaux sociaux à ce sujet car des exploitants agricoles avaient déjà fait les frais des dégâts de sangliers. Aujourd’hui, c’est dans la commune de Grabels que la grogne s’installe parmi les habitants.

Ces derniers sont depuis la fin de l’année 2020 les témoins de la présence de plus en plus envahissante des suidés. Il n’était pas rare de croiser un sanglier dans toute la commune une fois la nuit tombée.


Leur présence s’est amplifiée avec le temps et le constat est amer en ce qui concerne les signes de leur passage une fois le jour revenu. Les sangliers retournent les espaces verts, brisent les bennes à ordures en plastique, déchirent les sacs poubelle et éparpillent leurs contenus à travers les rues.

Au-delà des problèmes d’ordures disséminées sur la chaussée, c’est aussi pour leur sécurité que les habitants de Grabels sont inquiets.

Source et photo.

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

7 Commentaires

  1. Il arrêter payer les dégâts occasionnés par les animaux chassables sur tous les terrains interdits à la chasse par la volonté d’un élu ou d’un particulier.

  2. C’est parfait et c’est le moyen le plus efficace de convaincre de l’utilité de la chasse ceux qui avaient des doutes. Il faut laisser faire le temps travaille en notre faveur

  3. qu ils s ‘adressent au maire de Montpellier et qu’il se dem…e avec les sangliers . Ils ont que suivent l’idée géniale d une élue locale, planté des haies d’épineux. Mais les écolos c’est dans le salon , jamais au charbon quand ça merde!

  4. Il me semble qu’une élue de Montpellier devait planter des haies anti sangliers SIC. Il faut lui faire appel, elle se fera un plaisir de barrer la route aux sangliers

    Pauvre France avec des élus de la sorte nous ne sommes pas au bout de nos surprises.

    Faites le siège autour de cette élue aux solutions miracles.

    Bon courage.

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici