Actualité de la Chasse Grand gibier Charlie, le sanglier suivi par la Fédération du Tarn a été retrouvé...

Une bien mauvaise nouvelle pour l’équipe en charge du suivi de Charlie, le sanglier qui avait été équipé d’un collier de suivi GPS le mois dernier. Pendant près de 40 jours, la Fédération des Chasseurs du Tarn a pu suivre ses aventures et surtout ses mésaventures.

Il a en tout parcouru près de 250km dont quelques uns des plus dangereux sur l’autoroute A68 qu’il a traversé durant ses pérégrinations.

Malheureusement, le 24 janvier, le signal radio faiblement diffusé par le collier GPS et le manque de déplacements de Charlie n’augure rien de bon. Des recherches sont engagées dans le secteur ou le sanglier a été localisé et il est retrouvé mort non loin de l’autoroute A68.

La cause de la mort n’est pour le moment pas connue et l’autopsie réalisée à la découverte de son corps ne permet pas de tirer de conclusions précises. Des analyses vont être réalisées bien que Charlie semblait être en bonne forme physique et en bonne santé.

Même si le suivi de Charlie s’est avéré bien plus court qu’espéré, la masse d’information récoltée grâce à lui s’avère très importante et permettront de mieux appréhender le rapport qu’entretien la faune et la biodiversité avec les aménagements du territoire.

Alors qu’une laie a été également équipée d’un collier GPS cette semaine, la Fédération a annoncé que d’autres suidés seraient capturés et équipés d’un collier GPS pour que cette étude très intéressante sur les déplacements des sangliers dans le département puisse continuer.

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

1 commentaire

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici