Actualité de la Chasse Grand gibier Dégâts de sangliers : une situation très tendue dans les Landes

Dans une interview publiée aujourd’hui sur le site sudouest.fr, le président de la fédération des Landes, Régis Hargues, fait plus que tirer la sonnette d’alarme concernant les dégâts de sangliers.



Il semble que ce printemps soit dévastateur pour les semis de maïs. À la même époque l’année dernière, la fédération avait sur son bureau une quarantaine de dossiers d’indemnisation, cette année ce sont 140 dossiers !

Une situation que même le président de la FDC ne semble pas en mesure de régler. Lorsque le quotidien lui demande ce que l’on peut faire, la réponse est la suivante : « Je l’ignore, je sais seulement qu’on arrive au bout de ce système. Le modèle financier qui ne repose que sur les chasseurs pour indemniser les dégâts causés aux cultures, c’est fini. Mais on ne sait pas sur qui peut reposer la charge financière. On tire la sonnette d’alarme pour lancer un appel très clair. »

Avec le permis à 200€ qui se met en place cette saison, les fédérations craignent en plus une nette diminution de leurs ressources financières et toutes espèrent que la réforme de la chasse actuellement en cours de discussion viendra les sauver du gouffre financier.

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

4 Commentaires

  1. les pauvres agriculteurs , toujours a pignier !!!!!!! sécheresse ,trop de pluie , mais ils réduisent de 1 soc les chemins communaux de temps en temps si bien que le dit chemin devient une sente , ou est supprimer complètement ,mais ça roule en mercedes ML ou toyote LAND CRUISER ,ça touche la P A C + L ARGENT DES DEGATS DU GG, et peut être d assurances diverses.et de la location des terrain pour la chasse a des acca ou locataire privé,

    • bonjour mr lebreton , c est bien vrai , une seule annonce de recherche d affuteurs en ce moment, et c est loin , donc impossible a y descendre chaque jours

  2. Avant de parler de ce que touchent les agriculteurs renseigner vous, car le jour où les agriculteurs fermeront les portes les chasseurs disparaîtront et la vue du gibier sera un luxe (à bon entendeur), cordialement

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici