Actualité de la Chasse Grand gibier Empoisonnement de onze sangliers dans les Vosges

C’est une bien macabre découverte qui a été faite lundi dans les Vosges. En effet, sur la commune de Hagnéville-et-Roncourt, pas moins de onze cadavres de suidés pesant entre 50 et 100 kg ont été découverts morts entassés dans un fossé.

Si l’OFB a aussitôt ouvert une enquête sur cette découverte, il semblerait que les bêtes noires aient été empoisonnées bien qu’aucune autopsie ne puisse se faire en raison du mauvais état des cadavres. Néanmoins, en fins limiers, les agents de l’ex-ONCFS ont découvert des empreintes de roues d’un engin agricole à proximité des cadavres qui laisseraient supposer une action d’empoisonnement d’un agriculteur las des dégâts de grands gibiers sur son exploitation, c’est en tout cas l’avis de la presse locale, à prendre évidemment au conditionnel.

Ne désirant pas tirer de conclusion hâtive et attendant le rapport des agents de l’OFB, le président de la FDC des Vosges, Frédéric Tissier, assure néanmoins que la fédération départementale portera plainte en cas avéré d’empoisonnement tout en expliquant « Ce geste d’entasser des animaux comme ça, c’est une chose qui n’est pas normale. Même le plus abject des chasseurs ne fait pas cela. C’est un cas typique d’un comportement extrémiste. Et je ne veux pas voir cela ».

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

2 Commentaires

  1. C’est pas bien, c’est vrai. L’utilisation, en grand, de tout type de poison, pour gérer
    la surpopulation de sanglier, a été proposée par des experts scientifiques européens pour gérer le dossier peste porcine africaine. Cela a été proposé, car c’est la méthode la plus efficace et la moins chère. Il a été décidé son non emploi, à ce stade.
    La situation que vous mettez en lumière, révèle un point de tension qui doit être traité. Un dernier point: les extrémistes, j’ai l’impression qu’en France, on fait souvent ce qui se doit pour les produire …

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici