VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 
rietti

Grand-Est : haro sur la bête noire

sanglier-moselle-prefet

Nous venons de célébrer le centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale il y a quelques jours, mais hier c’est une véritable déclaration de guerre de la région Grand-Est contre le sanglier qui s’est ouverte !

tuchassou

En présence du préfet, des membres de la fédération des chasseurs, mais aussi du monde agricole, a été inauguré le nouveau centre de venaison du département de la Moselle. Ce centre permettra aux chasseurs d’écouler facilement l’ensemble de leurs carcasses de grands animaux prélevées à la chasse.

Et des carcasses, il risque d’y en avoir, car la préfecture en a profité pour lancer un important plan d’action « anti-chasse ». Ce plan vise à faire face à la forte hausse des dégâts sur les cultures commis notamment par les suidés. Malgré les 22 000 sangliers tués l’année dernière, les dégâts ont augmenté de 16%, pour un montant total de 1.4 million d’euros. Une somme considérable, mais aussi un ras-le-bol général des agriculteurs et de la collectivité publique (accident de la route). Par ailleurs le risque d’épidémie de peste porcine est toujours très présent. A cet effet, dans les territoires proches de la Belgique, 2 battues par mois seront obligatoires.


Ainsi dans un arrêté préfectoral qui va être publié d’ici peu, la préfecture demande à tous les détenteurs de droit de chasse d’augmenter significativement les pressions de chasse. Il prévoit également de sanctionner les consignes de tirs visant à faire fructifier les populations. Ceci rejoint par ailleurs tout simplement les propositions de « bon sens » publiées par le président de la FNC dans un courrier adressé à tous les chasseurs de France. Autre mesure phare, la possibilité de tirer de nuit avec usage d’une source lumineuse en forêt (c’était le cas avant uniquement dans les champs).

Brard et Sarran

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DERNIÈRES VIDÉOS CHASSE PASSION

Actualités de la chasse

Petites annonces

×