VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

Le Canada victime de cochongliers

Les sangliers vont-ils prendre d’assaut le Canada ? On est en droit de le croire au vu des dernières observations faites depuis ce pays par les spécialistes de la faune sauvage qui viennent de lancer l’alerte.


En effet, suite à l’importation dans les années 1980-90 de sangliers européens destinés à diversifier l’élevage porcin et à la nouvelle mode de consommer de la viande de ces animaux-là, des bêtes noires ont été élevé outre-atlantique mais certains ont réussi à prendre la poudre d’escampette et ont ainsi retrouvé la liberté bien loin de leur habitat d’origine.

Mais, alors que les scientifiques pensaient que le cas de ces évadés serait vide réglé par la rudesse des hivers canadiens, il n’en fut rien bien au contraire! En effet, malgré des températures descendant  à -40° voir -50° degrés, les sangliers ont réussi à s’implanter durablement et ont surtout vaincu le froid grâce à leur génétique issue du Sus Scrofa sauvage européen reconnu pour son intelligence et surtout habitué  à la vie rude. Preuve en est la création d’abris  « pigloos » comme les appellent nos amis canadiens, issu de pig qui signifie cochon en anglais et d’igloo !


De plus, ces derniers se sont même croisés avec des cochons domestiques pourrissant ainsi la génétique originelle, ce qui permet à ces animaux d’avoir des surplus de graisse spécifique aux porcins domestiques!

Les spécialistes les dénomment même « super cochons » ! Désormais, les suidés canadiens avoisinent pour les plus gros les 300 kg soit autant que le fameux Sus Scrofa Attila de Turquie. Ils deviennent comme en France un véritable fléau pour l’agriculture et l’environnement.

Alors que les populations étaient jusqu’à présent discrètes, l’expansion démographique galopante fait donc craindre le pire surtout qu’aucune solution de régulation n’est officiellement lancée ! Bref, les « cochongliers » ou « sanglochons » sont en train de conquérir le Canada et pour les spécialistes, ce ne sera pas tout rose pour régler cette expansion !

2 réflexions sur « Le Canada victime de cochongliers »

  1. Bonjour à toutes et tous,
    Comme quoi on peut être spécialiste et complétement se tromper.
    Au fait les loups canadiens du parc de la vésubi sont censés ne pas survivre et ne pas s’accoupler avec les lupus européens.
    On en reparle d’ici quelques années.
    Nos cousins québecois vont-ils se mettre à pratiquer la battue ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DERNIÈRES VIDÉOS CHASSE PASSION

Actualités de la chasse

Cam1071

Vidéos de chasse

[Vidéo] Avoir la chasse aux sangliers dans la peau

[Vidéo] Avoir la chasse aux sangliers dans la peau

Certains sont passionnés de chasse au plus haut point et savent parfaitement ce qu'ils font chaque week-end durant la période...

13 juillet 2024 Aucun commentaire

Petites annonces

×

You may choose to prevent this website from aggregating and analyzing the actions you take here. Doing so will protect your privacy, but will also prevent the owner from learning from your actions and creating a better experience for you and other users.