Actualité de la Chasse Grand gibier Un cerf blesse grièvement un traqueur dans les Landes

Samedi, comme tous les week-ends, Vincent Saubion traquait avec ses chiens en forêt de Lesperon dans les Landes. Sangliers, cerfs et chevreuils sont recherchés par l’équipe.



Soudain, Vincent lève un cerf, puis un second, un 12 cors majestueux. Au lieu de fuir, le cerf se présente alors face à l’homme, à seulement quelques mètres. Scène plus impressionnante que dangereuse en règle générale, mais ce samedi Vincent aurait pu y perdre beaucoup plus gros.

Le cerf a pris le parti de charger le traqueur de 37 ans. Le cerf lui fonce alors littéralement dessus projetant l’homme à terre puis continue sa route. Sonné, Vincent se relève pourtant rapidement et bien que touché, il continue la chasse…

C’est un collègue à lui qui le stoppe : Vincent a la moitié du visage arrachée ! L’homme qui croyait n’avoir qu’une légère blessure est en fait sérieusement touché. Un chasseur pompier présent sur place commence alors les premiers soins pendant qu’un hélicoptère est dépêché sur place.

Le chasseur est alors héliporté vers l’hôpital Pellegrin à Bordeaux par le SAMU. L’homme sera opéré dans la foulée et aura droit à pas moins de 50 points de suture au milieu du visage… Par miracle sa bouche et ses yeux surtout sont épargnés.

Conscient du début à la fin, Vincent dit ne pas avoir souffert, il glissera même une petite blague en disant que quelques semaines auparavant, un sanglier l’avait déjà violemment chargé en précisant « ce n’est pas mon année » ! Courageux le gaillard !

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

4 Commentaires

  1. Il a eu beaucoup de chance :
    Il y a une trentaine d’année, Forêt des Centaines, dans l’Yonne
    Le garde (plus de 30 ans de métier) se fait tuer par un cerf qui venait au devant de lui dans un layon étroit ; la blessure était la même que celle qui a tué Henri II au cours d’un tournoi à la lance : l’andouiller du cerf a pénétré dans l’oeil et est ressorti par le côté du crane ; il a mis deux jours à mourir.
    Ma fille Nathalie CONVERSAT, éleveuse de Jagdterrrier et traqueuse professionnelle, a failli être tuée par un cerf en Forêt de Maulnes (Yonne) ; elle a été sauvée parce que elle s’est jetée à terre.
    Il y a environ 25 ans, un capitaine de Gendarmerie, rabatteur bénévole, est mort embroché par un cerf en Forêt de Fontainebleau ; l’andouiller lui avait traversé la poitrine de part en part

  2. j’espere qu’il ce consolidera sans souci majeur .
    je croise les doigts pour lui .
    c’est vrai , le gibier tel qu’il soit , a d’avantage tendance a faire face .
    Sanglier aussi me fait peur pour les rabatteurs , les arteres humaines ( bassin , cuisse ) sont a leur niveau d’attaque sanglier .
    peu etre les fabricants ont deja fait ou bientot ? , des protections pantalons , pour eviter ca .
    quand pensez vous ????

    • Si on ne trouve pas dans les vêtements chasse il existe des jeans renforcés de kevlar ( et c’est efficace ! ) pour les motards.

      Ça peut être mieux que rien.

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici