Actualité de la Chasse Grand gibier Un chamois qui a blessé sérieusement 2 promeneurs va être abattu

Tout a commencé au mois de juin. Un joggeur faisait son footing à La Chapelle-des-Buis, non loin de Besançon dans le Doubs, quand un chamois l’a littéralement encorné. Bilan : 12 points de suture pour l’homme âgé de 24 ans qui a déclaré “J’ai vu ma dernière heure arriver. Je me suis dit : à 24 ans, tu tires le rideau !”



Au mois d’aout, bis repetitas, un autre joggeur dans le même coin est victime d’un chamois agressif qui lui fonce dessus et le blesse à nouveau sérieusement. Bilan : 8 points de suture. Il y a 10 jours, la DDT reçoit encore un appel d’un 3ème incident dans le secteur.

La préfecture du Doubs a donc pris un arrêté visant à éliminer le ou les animaux aux comportements anormaux. Ainsi, un lieutenant de louveterie vient d’être mandaté par le directeur départemental des territoires afin de « procéder au tir de défense ou de prélèvement à l’encontre de tout chamois au comportement suspect. Les tirs peuvent être effectués en tout temps (y compris la nuit), à l’aide d’armes de chasse appropriées, et à l’aide d’un véhicule automobile et de phare. »

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici