Actualité de la Chasse Divers et insolites Chasse à courre : situation très tendue ce week-end en forêt de...

Cela fait des mois que les anti-chasse ont pris pour habitude de suivre les veneurs en forêt de Rambouillet afin de perturber le bon déroulement de la chasse. Pour cela, les anti-chasse utilisent des sifflets dans le but de perturber les chiens, ils se mettent en travers des cavaliers et bousculent les suiveurs pour ensuite sortir des images faisant croire qu’ils sont malmenés.



Depuis quelques temps, les anti-chasse sont dérangés dans la pratique de leur passe-temps favori puisque de nombreux soutiens se sont organisés afin de permettre le bon déroulement de la chasse à courre.

Ce week-end, c’est pas moins de 3 collectifs anti-chasse qui sont venus pour tenter de semer la zizanie en forêt de Rambouillet : Les amis des bois, le PACCT (Pour l’Abolition des Chasses à Courre et Traditionnelles) et la section anti-chasse de l’Eure. En tout, c’est une petite soixantaine de personnes qui sont venues sur place dans le but de se confronter aux veneurs.


Les actions de communication et les médias laissent toujours sous-entendre que ces associations sont les représentants de l’opinion de la totalité des Français mais pourtant, ces 3 associations qui ont péniblement réuni une soixantaine de personnes se sont heurtées à un simple mouvement de soutien, qui avait réuni le double de participants.

De nombreux chasseurs et ruraux sont venus sur place pour dire stop aux exactions des associations anti-chasse. Le président de la Fédération Interdépartementale des Chasseurs d’Ile de France, Thierry Clerc, avait également tenu à faire le déplacement en soutien aux chasseurs à courre.


C’est un formidable élan de solidarité qui s’organise autour de la vènerie puisque si les anti-chasse se gargarisent souvent d’avoir réuni un groupe de 50 personnes en 3 ans, les veneurs ont reçu le soutien de plus de 100 en un mois.

Les tensions étaient plus palpables qu’a l’accoutumé ce week-end autour des chasseurs et même la police était présente sur place pour prévenir d’éventuels débordements. Alors que le délit d’entrave à la chasse est caractérisé, ont peu d’ailleurs se demander pourquoi les autorités ne se montrent pas un peu plus sévères. Cela éviterait certainement de telles tensions.


Ce lundi matin, il semble que les 2 partis aient l’intention de porter plainte suite à divers noms d’oiseaux échangés et empoignades musclées…

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

4 Commentaires

  1. Que fait le gouvernement contre les fanatiques… ? … l’écologie PUNITIVE et EXTRÉMISTE il la sponsorise a coup de plusieurs millions d’euros chaque année pour nourrir ces NEBULUSES …anti chasses et animalistes !

  2. À quand une grande manifestation de chasseurs, agriculteurs, bouchers,, armuriers et tous les pros qui dépendent de la chasse, tous réunis contre tous ces bobos..

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici