Actualité de la Chasse Chasse en France Le Sénat vote en faveur d’un durcissement du délit d’entrave à la...

Ce mardi, le Sénat s’est prononcé en faveur d’un durcissement du délit d’entrave à la chasse, délit élargi par la même occasion au monde agricole et au monde de la boucherie.



Ce délit d’entrave rurale est un attendu depuis de longs mois, voire années par beaucoup de passionnés et de professionnels. En effet, le nombre d’actes de vandalisme de toute sorte, qu’ils soient contre les chasseurs (rendez-vous de chasse incendié, miradors saccagés) ou contre les élevages et boucherie (vitrines brisées, effractions dans les élevages) a augmenté de façon exponentielle.

Il ne se passe plus une semaine depuis l’ouverture de la chasse sans que nous nous fassions l’écho notamment de miradors saccagés par des antispécistes, principales personnes visées par ce délit d’entrave.

Votée par les Sénateurs ce mardi donc, cette loi devra – pour être mise en place – être votée également par l’Assemblée Nationale. Si elle est adoptée, elle portera à 5000€ d’amende et 6 six mois de prison pour un délit d’entrave à la chasse et jusqu’à 15 000€  d’amende et 1 an de prison pour celui d’entrave aux activités professionnelles (boucheries, élevages, etc.).

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

20 Commentaires

  1. Ces anti chasse croient parler d’une seule voie mais ils se trompent. La société est faite de multiples opinions et c’est très bien ainsi. Que font ils pour la nature sinon de voir que leur propre intérêt. Je ne chasse pas mais je respecte cette passion autant qu’on respecte les miennes. Mais que savent ils de la chasse???? Le tir n’est qu’une finalité. C’est bien que les sanctions soient exemplaires et dissuasives pour ces actes de dégradation et de dangerosité. Soyons tolérant et sachons nous adapter. Le monde s’ en porterai mieux.

    • J’aime beaucoup votre commentaire tout en raison.
      Je ne suis pas chasseur et ne le serais tres probablement jamais. Par contre, si on ne respecte pas la passion de ceux ci, pour quelle raison respecteraient-ils notre point de vue???
      Oui, ça me gêne un peu de savoir que certains tuent des bêtes sans les consommer ou les faire consommer, ça me gêne un peu aussi de penser que certains ne respectent peut-être pas les règles, mais quoi qu’il arrive on ne peut pas blâmer une communauté complète sous prétexte que peut-être une petite partie ne fait pas les choses correctement.
      Je suis judoka, et prof, et bien content qu’on ne vienne pas me casser la tête à m’expliquer que je forme des gens à la violence par exemple.
      on peut être contre les gens parce qu’ils ont les cheveux trop crépus, qu’ils ont les yeux trop bridés, qu’ils n’ont pas la bonne sexualité, qu’ils tirent plus avec leur fusil qu’avec autre chose, et cetera et cetera et cetera…….
      On peut tous refuser d’accepter les autres sous un milliard de prétextes, notamment celui que « l’autre » ne pense pas comme nous.
      Personnellement je ne suis personne pour décider que ma pensée est LA bonne !

  2. Les chasseurs ont le droit de chasser mais il doivent le faire en respectant les règles. Dans ma région les chasseurs piétinent ces règles. Par exemple tenir des postes en bordure de routes très fréquentées , nourrissage des animaux sauvages, chasse en bordure d’habitations ou de village, utilisation de téléphone, déplacement fréquents en 4×4 etc etc. Il faut donc comprendre l’exaspération des non chasseurs qui eux aussi on le droit d’utiliser ses espaces sans prendre le risque de se faire tirer comme un gibier

    • Avant d’affirmer que les chasseurs piétinent les règles, encore faut-il les connaitre,
      Etre posté en bordure de route n’est pas interdit, à condition d’être en retrait de quelques mètres et de tourner le dos à la route, il est effectivement interdit de tirer sur ou au travers d’une route, de plus l’angle de tir de 30° par rapport à la route doit être respecté.
      il en est de même pour les distances de tir près des habitations, les règles peuvent changer selon que la chasse sur la commune est gérée par une ACCA ou par une association privée.
      Le fantasme du nourrissage est également souvent évoqué , mais en fait il s’agit simplement d’agrainages parfaitement autorisé et dans des conditions très strictes, le but n’étant pas de nourrir les animaux, mais de les garder en forêt pour éviter le plus possible qu’ils aillent détruire des champs ou récoltes.( n’oublions pas que ce sont les chasseurs qui paient les dégâts aux agriculteurs )
      L’utilisation des téléphones n’a jamais été interdit, ni les déplacements en 4×4 qui servent principalement à récupérer les chiens en fin de traque. etc…etc…
      Enfin faut-l rappeler que les chasseurs chassent soit sur des territoires privés dont les droits de chasse leur ont été cédés, soit sur des territoires des domaines qui sont loués très cher par les sociétés de chasse..
      A ma connaissance je ne connais pas d’autres utilisateurs de l’espace nature qui paient pour assouvir leur passion,
      91% du territoire (de la nature ) est privé et 9% est public, dont acte !
      Enfin, la période de chasse, hors battues administratives dure en principe 4 ou 5 mois, durant lesquels la chasse n’est pratiquée qu’un ou 2 jours par semaine, soit moins de 60 jours par an , en comptant large, il reste aux gentils autres utilisateurs de la nature 300 jours pour profiter des forets, des chemins, des prés gratuitement, il faut aussi savoir partager !!!

    • Partager, OUI, mais dans le respect de la propriété privée, tant des chemins ( vttistes, équitation, etc…) ou des prés ( ramassage de champignons )…..
      Profiter de la nature ( promenade en forêt ) mais sans prendre le risque de gêner les chasseurs ….

    • Il faudrait arrêter de faire passer les chasseurs pour des sans foie ni loi . À force celà devient pénible . Il est vrai que nous ne profitons de notre passion que 50 à 60 jours par an !!! Et sachez que ce n’est pas gratuit comme pour les personnes qui se promènent dans les bois à la recherche des champignons . Lachez nous les baskets . Merci

    • Bonjour
      Les espaces dans lesquels la chasse se pratiquent appartiennent souvent à des propriétaires. Et donc à moins d y avoir l autorisation ce que les chasseurs ont; le quidam moyen n a pas at s y balader. Je suis propriétaires de ois et rien n m exaspère plus que d y trouver une personne chargée de champignons ramassés chez moi me dire: »la nature appartient à tout le monde. »
      Non ! Il y a violation de propriété privée et vol de récolte.

  3. De combien de prison et de sanction financière va écoper le chasseur qui a tuėe un brave cheval broutent dans son pré? A combien va t’on évaluer la peine de sa propriétaire? Ces vieux sénateurs sont tous avec les lobbies de la chasse! Electorat oblige…

    • Le fait que vous citez sera, à coup sur, judiciarisé et fortement puni, le responsable sera précisément identifié parmi les participants puisque le projectile n’est pas ressorti, par contre le ou les incendiaires de la fédération des chasseurs du Gard courent toujours, idem pour la fédération des chasseurs en Ardèche et les centaines de miradors, matériels et bâtiments détruits, les centaines de délits d’entrave à la chasse jamais condamné, les milliers d’articles calomnieux et à charge paraissant dans les médias sans possibilité de droit de réponse, merci donc de ne pas me parler de justice.

    • Bonjour je me permet juste de vous répondre quand vous utilisez vôtre voiture et que vous renverser une personne et dans se tragique accident celui-ci succombe vous êtes bien assurer en conséquence donc dans le monde de la chasse c et pareils tout chasseurs a obligation d être assuré et si il y a litige celà concerne les deux partis impliqués de trouver où non un accord c et déjà bien triste si cela doit arriver mais un accident n et jamais causé volontairement se que je tiens a vous expliquer c et que dans n importe quel sport ou activité le risque zéro n existe pas et toute les précautions sont pourtant mises en oeuvre pour éviter tout incident donc après en pourrais discuter des heures sur se sujet là. Bien cordialement

  4. Une loi de plus qui ne servira à rien la précédente n’étant déjà pas appliquer,une loi de plus pour rien ,en France la loi et piétiné par tous a commencé par nos très chère politique.

  5. Pas d’accord. Trop de chasseurs irresponsables et beaucoup trop confortés dans leur « passion ».Trop de libéralités.
    Nous nous n’avons pas d’armes et souaitons simplement marcher en toute quiètude, ramasser des champignons, promener nos enfants.
    Qui est notre porte parole, qui prend en compte notre besoin de calme , sans danger.
    Allons, à l’heure de la disparition de nombreuses espèces animales on en est encore là ?

    • Vous pouvez vacquer à vos occupations dans la nature sans soucis, personne ne vous en empêche, un à deux non chasseurs tués par an c’est toujours trop mais moins que la quinzaine de randonneurs qui mourront de leur activité, les 150 cyclistes écrabouillés, les centaines de mort par noyades, les milliers d’accidents ménagers mortels au sein de votre propre maison, vous êtes de fait beaucoup plus en sécurité dans la campagne que chez vous dans votre piscine, période de chasse ou pas.

  6. Une très bonne chose.
    Pour répondre à certains coms, il y a qq années les anti chasse ont demandé à pouvoir aller et venir comme bon leurs semblaient au moins 1 jour par semaine.
    La fédération des chasseurs à décider d’interdire la chasse le mercredi.
    Pendant une saison entière les techniciens cynégétique ont surveillés les lieux propices aux promenades, cueillette aux champignons, etc. Ils n’ont vu personne et ont donc décidé d’annuler cette interdiction.
    Je sais, et j’en connais, que certains chasseurs font n’importe quoi et serais heureux de les voir interdit de chasse.
    Sans les chasseurs il y a bien longtemps qu’il n’y aurait plus de faune sauvage.
    Un chasseur, piégeur et garde chasse.

  7. Certains chasseurs respectent les lois, et d’autres rentrent dans une maison à la poursuite d’un animal et saccagent tout, je n’appelle pas ces gens des chasseurs mais des sauvages

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici