Actualité de la Chasse Divers et insolites Des animalistes condamnés pour avoir cambriolé l’INRA

La semaine dernière, le tribunal de Toulouse s’est prononcé au sujet de l’intrusion des militants animalistes qui ont volé une vingtaine de lapins du centre de recherches de l’Institut National de la Recherche Agronomique de Toulouse en 2017. Si une vingtaine de militants s’étaient introduits illégalement dans les locaux de l’INRA, seulement deux sont passés au tribunal.



Le but des deux animalistes, qui sont manifestement pour l’abolition de l’élevage, était de relâcher les « lapines enceintes en détention ». Ils ont pour cela détérioré les installations, s’en sont pris au logo de l’INRA, ont cassé des portes et grillages, et ont bien évidemment volé les animaux.

Les deux militants ont été condamnés pour vol aggravé à des peines de 2 à 3 mois de prison avec sursis et à des amendes pour dommages et intérêts pour un montant d’un peu plus de 3.000 euros.

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

2 Commentaires

  1. 2 a 3 mois de prison avec sursis…quelle FARCE ! L’amende c’est leur association qui la payera …sans doute avec de l’argent publique ! Bravo aux juges et bravo à ceux gouvernement de guignoles !

  2. C’est lamentable. La Justice est faite seulement pour condamner les braves gens. Les salopards s’en tirent avec du sursis. Il va falloir que ça change.

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici