Actualité de la Chasse Divers et insolites Des randonneurs obligés de revoir leurs itinéraires à cause du loup

C’est un des effets de la nouvelle présence plus forte du loup dans certains départements Français. Si l’on pouvait facilement penser que cela aurait un impact sur les troupeaux, sur l’activité pastorale, sur les exploitations agricoles et sur la faune locale, assez peu de gens auraient été jusqu’à imaginer que les randonneurs devraient si vite adapter leurs itinéraires à cause du grand canidé.

Les premiers a devoir s’adapter sont les randonneurs d’une association Suisse, qui a pour habitude de randonner dans le secteur de Le Brassus pour passer le col du Marchairuz. La cause principale est bien évidemment la présence d’une meute dans les parages mais qui se montre plus agressive que la normale ce qui oblige les promeneurs à changer de route.

Autre conséquence, les troupeaux de la régions sont eux aussi plus agressifs envers les animaux et les personnes qui leurs sont étrangères. La pression du loup sur le bétail fait que les bêtes aussi sont plus agressives envers les randonneurs, ce qui limite encore plus les trajets possibles à utiliser.



Si les choses continuent d’évoluer dans ce sens, il se peut que les randonneurs soient de plus en plus limités dans le choix des itinéraires possibles et qu’ils ne puissent plus utiliser que des chemins sécurisés et balisés, bien loin de ce qu’est jusqu’ici une balade en pleine nature.

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

86 Commentaires

  1. Pour quel raison le pass sanitaire est une contrainte ce n’est qu’un papier de plus dans la poche ce n’est pas gênant !!!..moi je le prends toujours avec moi même si celui-ci n est pas obligatoire.. ce n’est que du civisme du respect envers les autres …

    • Nous vivons très bien sans passe, d ailleurs il est vecteur de concentrations, donc de risque de propagation.

  2. Parce que vous pensez qu’en période de chasse, nous ne sommes pas obligés d’adapter nos itinéraires en fonction de la présence des chasseurs ? Jusqu’à présent j’ai souvent été dérangé par les chasseurs mais encore jamais par les loups.
    Par ailleurs il serait plus plaisant de lire des articles sans fautes d’orthographe : respect du lecteur.

    • Les chasseurs paient des droits de chasse pour chasser sur les terrains privés et entretiennent la nature pour maintenir des biotopes accueillant tout en respectant ceux qui travaillent la terre, et vous? Qui dérange l’autre?

    • Parce que vous pensez que les chasseurs ne sont pas obligés d’adapter nos itinéraires pour ne pas croiser les parisiens braillards et d’une impolitesse totale?

      Le plus amusant, c’est quand on vous expulse de nos propriétés

    • Olivier Debauchez.

      Tout d’abord vous dites être dérangé par les chasseurs.

      Il ne faut pas inverser les choses :

      C’est vous qui dérangez les chasseurs.

      Les chasseurs pratiquent leur passion sur des terres privées qui sont leur foncier, ou louent les terres, ou les ont obtenues à titre gratuit.
      Vous, vous êtes à ce moment précis en infraction, étant sur des terres privées sans autorisation (violation de propriété privée).
      Avant d’écrire des bêtises, prenez des cours de droit sur les tenants et aboutissant de la propriété au sens large.
      Par ailleurs, sachez que l’état possède des biens privés (Ex : Les forêts domaniales gérées par l’ONF) qui sont régies par des lois strictes.

    • La seule différence c’est que les chasseurs chassent sur des terrains dont ils ont l’autorisation, la loi française est claire et précise, nul ne peut pénétrer sur le terrain d’autrui sans son autorisation. Je doute que vous demandiez aux propriétaires l’autorisation d’entrer sur leurs terrains. Quand aux terrains loués par l’ONF les chasseurs payent pour y chasser, ils sont de ce fait, chez eux.

    • Depuis quant les chasseur respecte le biotope et se qui travaille la terre il passe dans les champs cultiver font tomber les clôtures et éradique les animaux renard., lapin et même un à tiré dans ma direction coïncidence bien sur

    • Dérange par les chasseurs !
      C’est un comble il ne faut pas inverser les choses.
      Les chasseurs pratiquent leur passion sur les terres privées avec toutes les autorisations nécessaires.
      Vous, vous êtes sur des terres privées sans autorisation (violation de propriété) comment voulez vous que l’on soit gentil avec des individus de votre espèces qui veulent diriger chez les autres en leurs interdisant certaines activités.

    • Les troupeaux agressifs.. On aura tout entendu, les randonneurs vont se faire attaquer par des brebis en colère ?
      Les patous soit, mais avec ou sans loups dans le secteur ils sont éduqués pour être agressifs avec les étrangers.
      Idem pour les loups, si ils commençaient à être agressifs avec des randonneurs ça se saurait, à fortiori une meute !
      Je ne suis pas chasseur ni anti-chasse, je pense que les chasseurs ont un rôle à jouer dans l’éducation des loups pour qu’ils ne perdent pas leur peur de l’homme mais par pitié ce genre d’articles vous discrédite !

  3. Juste retour des choses !!!!
    Rendons la nature aux animaux.
    Ces pauvres petites bêtes on besoin de place.
    Et bien sûr, c’est de la faute aux chasseurs !!!!

    • c’est la première fois que j’ecris ici. juste pour dire que cet article m’a bien fait rigoler.
      les loups un des animaux les plus Froussard qui met en danger un groupe de randonneurs.

      par contre c’est vrai des fois je me balade dans le bois juste derrière chez moi et je suis obligé de rentrer a cause des tirs de chasseurs même dans mon propre terrain je suis pas en sécurité car ils chassenia moins de 10m de chez moi…
      un autre fait étonnant, je ne vois jamais de biches ni de sanglier dur les route, exception faite quand il y a des battue mais ca doit etre une coïncidence c’est pas les chien qui les envoie sur les routes….

      si vous voulez vendre votre chasse evitez ces inepties. moi perso la chasse je m’en fout aller tuer des animaux j’en ai rien carer.
      parlez plutôt des retombées sur kes agriculteurs etc que ca paraisse un minimum crédible.

    • Oui bien sur les anti-chasse nous ont montré les résultats de leur gestion.
      Lâcher des loups : plus de pastoralisme (attaques des troupeaux, plus d’entretien des sous bois conséquence d’énormes incendies alimentes par l’absence d’entretien avec des catastrophes : disparition de la végétation, des animaux, des habitations des outils de travail et surtout des humains morts).

      Les bobos urbains n’y connaissent rien, les incidents de ce mois d’août en sont là preuve.
      Ils pensent que les ruraux sont des ignares, on les attend pour de belles surprises.

    • C’est incroyable. Tous ces gens qui se promènent ne savent pas chez qui ils sont, mais pourtant ils savent pertinemment qu’ils ne sont pas chez eux, alors…. Tous les terrains privés ou publics appartiennent à quelque un et pour ce qui est du public, l’ONF nous loue chaque mètre carré, nous y sommes donc chez nous.
      Que ces donneurs de leçons qui violent des espaces où ils sont simplement tolérés la mettent en veilleuse et bénissent notre tolérance.
      A bon entendeur !!!

    • Olivier a raison , vous chassez peut être sur des terrains privés mais bien souvent il y a des chemins communaux a proximité. Si on compare les chiffres des morts par attaque de loups en France avec ceux mort à cause de la chasse , il est évident qu’il y a plus de chance de mourrir en croisant des chasseurs que des loups .
      Alors ok , il y a des attaques de troupeaux , et je ne peux qu’imaginer la tristesse de ceux qui découvrent leurs bêtes mortes au petit matin , mais a la fois avoir des prédateurs dans la nature ça permet également de réguler d’autres espèces , non ? Lièvre , chevreuil , sanglier… Au final tout ce que vous chassez par « écologie » ( excusez moi mais j’ai du mal à y croire).

    • Je suis un randonneur bien ordinaire qui s’est juste fait agressé par « des » patous, sur un GR bien balisé (certes les terres sont privées et je ne « me croyais pas chez moi », mais on peut être aussi accompagné d’enfants et le passage semble somme toute prévisible) sous l’oeil d’un berger qui a pris tout son temps (alors qu’il était en vue et à proximité) avant de « faire son métier », qui consiste aussi à surveiller ses chiens quand il est en présence. Roger n’est pas tenu d’aboyer comme un chien pour s’exprimer :-)

    • LES PATOUS permette a certains de ne pas embaucher une bergère ou un berger avec son chien j ai vue et discute avec un paysan dans les alpes qui se faisait un mauvais sang du loup plus de 600 bêtes a l abandons oui a l abandon plusieurs mois certaines mourrais pendant quelles mettaient bas ou se blessaient mortellement il y a des fautes partage la fin des loups en France a permis la disparition des bergers et la réintroduction du loup c est faite de manière débiles tout est a revoir

  4. que signifie, une meute plus agressive que la normale ?
    c’est forcément envers le bétail et pas l’homme.
    ou bien je me trompe.
    il y a une meute près de chez moi depuis longtemps.

    • Terrains privés, respect de la nature… je rigole vraiment en lisant çà. Les cartouches qui traînent les 4×4 qui polluent les gibiers tirés et ratés qui crèvent à petit feu. Les chiens pris pour de simples ustensiles. Ouah c est vrai que les chasseurs sont les chantres de l écologie.
      Alors messieurs a choisir je préfère rencontrer un loup je pense qu avec lui je pourrai avoir un dialogue plus constructif

  5. Déjà beaucoup de randonneurs change itinéraire à cause du patou qui sont de plus en plus nombreux dans nos montagne, pour protéger les moutons des loups??? On se mord la queue, état finance les patous et les moutons dévorés.

  6. Il faudrait en arriver à ce que les seules randonnées autorisées soient dans le village pour que ça imprime peut être dans le cerveau des randonneurs fans du retour du « sauvage ». En attendant ça leur fait des sensations et des grands récits vibrants de leur voyage chez les ploucs à raconter de retour en ville.

  7. Qu’est-ce que l’on peut raconter comme bêtises pour dénigrer le Loup. Le Loup est revenu en France naturellement, c’est une grande chance pour la biodiversité. Il faut tout faire pour le protéger.

    • Très bien, veuillez nous envoyer vos coordonnées bancaires pour payer tous les aménagements et remboursement des attaques que subissent ceux qui vivent de la terre et qui l’habitent à l’année en entretenant la montagne par le pastoralisme loin de ceux qui sont pour sa présence mais comme d’habitude n’en subissent aucune conséquence : c’est un peu facile.

    • Le retour naturel du loup merci pour cette excellente blague!!!

      C’est une invention des écolos… et comme ce sont des mythomanes avérés…

    • Oui pour sur et la main de l’homme n’y serai pour rien !!! Il n’y a qu’à regarder son implantation géographique ou ces animaux arrive de nul part sans être vu sur aucunes communes qu’il est pu traverser .
      Voir vers Strasbourg en plaine céréalière…
      Le loup à une peur naturel des gens, oui pour le moment je le conçoit mais ne pas oublier un truc là nature s’adapte très vite , il y qu’à voir la prolifération du sanglier dans les mais
      Regardee des vidéos sur you tube dans certain pays , le loup n’hésite pas à venir  »chercher  » des chiens au portes des maisons et pourtant dans des pays où il est chassé
      Dans dix ans les personnes qui sont pour le loup auront un tout autre discours du faite que les meutes grossiront , se trouveront sur des territoires plus proche des grande villes… Et la les complications seront pas les mêmes.
      En attendant ceux qui défendent cette animal ne sont pas impacté financement ou sentimentalement.

    • Je te rejoins tout à fait dans certains pays de l est européens , la faune sauvage est un atout pour le pays et le tourisme.
      On devrait prendre exemple sur la Lituanie, ou le loup et même des ours sont en liberté. Et je n oublie pas certains herbivores. . Les gens viennent pour voir ces animaux et payent, un atout de plus

    • Retour naturel du loup? D’une part c’est plus vraiment un loup car tellement de croisement qu’il est presque devenu domestique. De réintroduire le loup mouai pourquoi pas après tout mais avant ça il faudrais déjà écouter les chasseur pour réintroduire certaines espèce de gibier pour que le loup puisse se nourrir car si il voit nos troupeaux parqué dans un parc de nuit il va pas hésiter à se servir dans le garde-mangé. Et tout ceux qui disent ne faite pas de mal aux animeaux ( en parlant du loup) ils se sont poser de savoir ce que nos pouvoir ressentir en souffrance quand ce beau loup lui à dévoré la moitié du corp et que la bête est encore en vie? Hein qui se met à la place de ses pauvres bêtes? Et l’éleveur lui qui y pense quand il voit ses bêtes dans cet état là? Tout ces cons de Bruxelles c’est eux qu’ils faut parquer avec des loup pour voir si il est vraiment gentil le petit gars. Nos vieux s’en étaient débarrassé et ses connards de Bruxelles nous les réintroduire sans réfléchir à ce qu’il va bouffer le loup. Ça se dit des écolo mais les premier des cons oui? Les chasseurs, les éleveurs seront eux les premiers écoles pas ses guignols à Bruxelles.

    • Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que les « écolos bobos » défenseurs du loup en l’occurrence, considérent que la nature appartient à la faune animale avant tout et que l’homme ce vilain prédateur, n’a rien a y faire. C’est l »esprit et la logique « Natura 2000 ». Cherchez l’erreur…Voili, voilou 😨😮

  8. L état finance les subventions des écolos.Encore heureux qu’elle paye pour les frais que supportent les éleveurs qui eux ne passent pas leurs temps dans un bureau. Si ils ont des patous c est par nécessitée dons restez chez vous si vous ne comprenez rien.

  9. J ai des chasseur autour de moi même le président de chasse mon fils est monté au créneaux car on voulez faire une battue alors que les femelles sont pleines on la insulté au téléphone quand elles allaitent aussi des chasseurs qui tuent des centaines oiseaux de passages des viandars faites vite le tri ou alors vous chasserez par ordinateur mon beau père chasseur tuait un lièvre ou un faisan et rentrée à la maison allait le jour d un lâche de gibier c est la guerre

    • Votre orthographe est à parfaire.
      Mesurez vos mots, la guerre ! Allez donc dans la Marne, dans le Calvados, dans la Manche vous verrez les conséquences de la guerre que vous ne connaissez pas.
      Vous n’avez même pas fait notre service militaire
      SVP arrêtez de raconter des conneries bien plus grosses que vous.

    • MONSIEUR CHAROWSKI
      Réfléchissait QUAND VOUS ÉCRIVEZ de telles inepties
      Sachez que j’ai fait mon armée peut être que vous étiez dans une caserne bien tranquille j’étais sur le porte avion ARROMANCHE ET CONTRAIREMENT A VOUS NOUS SOMMES ALLÉE LIBÉREZ les français en GRÈCE puis nous sommes allés libérer sous le tirs du Hezbollah au Liban avec les bérets rouge et les bérets vert les ressortissants FRANÇAIS lorsque vous aurez affronté les éléments en mer avec de creux de vagues proches des vingt mètres vous pourrez la ramenez quand j’écris une chose j’étais spectateur sur les lieux ou l’ai vécu contrairement à vous

  10. Le drame du loup à la « sauce » Française :
    – En France en 2020 : 580 loups pour 3700 morts dans le bétail
    – En Espagne en 2019 : 2500 loups pour 4000 morts dans le bétail
    – En Italie, approximativement les mêmes chiffres qu’en Espagne

    • Allez donc voir ses loups, vous verrez.

      Votre inconscience et votre incompétence sont énormes.
      Je propose des captures de loups pour les relâcher dans les bois de Boulogne et de Vincennes sans oublier les grands parcs urbains.
      Ainsi les bobos pourront apprécier leur compagnie.

  11. Vous faites semblant de ne pas comprendre …
    La contrainte du pass, ce n’est pas le bout de papier qu’il faut montrer, c’est l’injection préliminaire d’un poison qui va permettre d’obtenir ce papier !

  12. La différence avec du bétail c’est qu ils sont chez eux à la base et eux ne se reproduisent pas à la même vitesse donc vaut chiffres sont de la merde le bétail c’est vrai que lorsqu’on en vie on aimerait tous les buter mais dans certains pays ils se sont adaptés et tout ce passe bien pourquoi toujours ce comportement de vouloir tuer au lieu de chercher des solutions qui sont les bêtes

    • Un fin connaisseur, vous croyez vraiment que ces conneries marchent réellement vous croyez que ça n’a jamais été essayé ?
      Si vous en mettez un dans un troupeau et qu’il n’y a pas d’attaque c’est qu’ils ne sont pas venu dans le coin pour chasser sinon il passerai aussi à la casserole.
      Si des patous ou les bergers d’anatolie ne suffisent pas ce n’est pas un ou deux ânes qui les repousseront efficacement.

  13. Tiens mon commentaire n’a pas passé la censure « chasseur ». Je réitère donc. Mon terrain (espace boisé classé)., est occupé régulièrement par les chasseurs qui ne me paye rien, et les randonneurs qui ne paye rien… Mais qui emprunte un chemin privé. Ils ne l’entretienne pas, pas plus que la mairie  » Ecolo » Mais arrachent les panneaux et me laissent leur detritus. Vivement une meute de loups !

  14. Les chasseurs sont parfois sur des terrains privés, d’accord. Des particuliers leurs louent parfois l’usage de leurs terres, d’accord. Toutefois l’ONF ne leur donne pas un droit exclusif mais un droit de chasse et l’intelligence serait une cohabitation sécurisée et agréable de tous.
    Une anecdote, je randonnais avec des amis. Nous croisons un groupe de chasseurs se restaurant et surtout s’abreuvant avant (au milieu d’) une battue au sanglier. Certains nous apostrophent en nous disant c’est interdit. Nous plaidons, de bonne fois, notre cause. Deux chasseurs s’approchent et nous disent que effectivement on a le droit de passer, que la battue est théoriquement sécurisée mais montrent d’autres chasseurs déjà bien éméchés et ajoutent avec certains on ne peut pas être sûrs des mesures de sécurité. On a fait 15km de plus. Pourquoi cette anecdote : les chasseurs sont comme tout le monde, les gens biens cotoyent d’autres beaucoup moins biens et respectueux (le problème c’est qu’ils se sentent fort car armés/en groupe). Quoique l’on pense de la chasse le problème est surtout une partie des chasseurs. Il y a aussi des randonneurs abrutis (comme les chasseurs) mais ils sont moins dangereux.

    • Bonjour Durand, c’est étonnant ces histoires de chasseurs avinés si c’était vrai on retrouverait l’alcool dans les causes des accidents de chasse tout comme les accidents de voitures (la recherche de l’alcool est systématique en cas d’accident) hors je n’en connais aucun, je vous laisse en tirer les conclusions.

    • Histoire bourrée de mensonges, lors d’une battue en forêt domaniale (bien privé de l’état) gérée par l’ONF l’accès est interdit à tout public.
      L’histoire de l’alcoolémie est éculée et peut vous traduire devant un tribunal pour diffamation.

      Histoires inventées par un salarié d’une structure anti-chasse payé pour mentir et manipuler.

  15. Bien dit Mr Durand , j’ai tenté d’expliquer ma situation et la gène que procure les chasseurs , en gros comme vous dîtes, trop souvent le discours est à sens unique et de toutes évidence la vérité dérange .

    • Bonjour Durand pour information. Si une battue est en cours les chasseurs sont placés et ne peuvent pas quitter leurs emplacements avant la fin de la battue et l accord de leur chef de ligne. J ai vu plus souvent des randonneurs arrêtés à midi pour casser la croûte avec l apéritif et du vin que des chasseurs., les battues aux sangliers 1 le matin 1 l après midi si consommation alcool la battue est interdite cause si accident contrôle alcoolémie. Se serait bien que l on en face autant l après midi au promeneurs et autres en forêts je pense que l on rigolerai aussi et que nous pourrions mettre des messages qui reflètent la réalité et non les calomnies que des personnes mettent sur le site. Et je pense qu’elles seraient un peu plus polies. Autres choses avez vous l autorisation des propriétaires pour divaguer sur leurs terrains. Nous OUI. J attends vos réponses. Cordialement

    • Restez sur le domaine publique, vous ne serez pas « dérangé » par les chasseurs.

      De plus vous ne serez pas amendable pour violation de propriété.

      Une histoire :
      A l’automne 2020, une femme et son jeune enfant croise dans les bois un chasseurs en battue aux sangliers.
      Elle insultant ce chasseur avec des mots d’une violence rare parceque il chassait !
      Une fois son coup de sang passé, le chasseur lui demandait où elle était réponse dans les bois, nouvelle question chez qui ? Elle ne savait pas.
      Le chasseur lui expliqua que lui était dans ses bois, il lui demandait de déposer les cèpes qu’elle venait de voler.
      Il lui fit remarquer son manque d’intelligence devant son jeune enfant et lui demanda de quitter les lieux et de ne pas y revenir.
      Voilà le comportement des citadins qui veulent commander les ruraux chez eux.
      Ce n’est pas une histoire inventée mais bien de réel très triste.

  16. C’est super que le loup puisse jouer son rôle de régulateur des écosystèmes et que certaines zones se ré-ensauvagent.

    Je suppose qu’il est plus plaisant de chasser dans une nature riche et sauvage que sur des terres anthropisées.

    • Järvi, le loup ne joue un rôle de régulateur que sur les animaux d’élevage, à la limite les chats et les chiens domestiques… le nombre de sanglier explose partout en Europe, le nombre de loup n’y change rien

    • Bonjour. Lâchez donc vos loups et vos ours dans les zones autour de vos villes ou la chasse est interdite par vos maires écolos et où les sangliers se reproduisent car chasse interdite et on en reparlera.

  17. Bonjour on en reparle quand un loup attaquera un de vos chiens si vous en avez bien sur regardez de temps en temps attaque de loups sur chien en plein jour sur internet et on n en reparlera. Bonne promenade.

    • Bonjour. Comment des personnes peuvent raconter autant de bêtises sur ce site. Ils ne connaissent rien mais ont la science infuse. Vous parlez de loups d ours allez un peux voir sur le net comme vous êtes habitué à le faire pour voir les attaques de vos petits amis. Mais je pense que vous êtes en villes minimum 2 ème étage et la pas de problèmes. Les pays où vous dites que les animaux sauvages rapportent de l argent car les gens viennent les voir, bizarrement on ne parle pas des 3 randonneurs tués avec des ours. Donc lâchez les a côté de vos villes comme vous les conciderez comme des bisounours qui vous feront beaucoup de câlins

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici