Actualité de la Chasse Divers et insolites Deux personnes tuées par l’ours dans le nord de la Roumanie

Le week-end dernier a été un week-end noir pour le monde pastoral Roumains. Deux personnes ont trouvé la mort après avoir subi une attaque d’ours au nord est de Cluj-Napoca, dans le nord de la Roumanie.

Trois bergers ont été attaqués dans la commune de Panaci dès le vendredi soir par un ours alors qu’ils étaient aux champs avec leurs bêtes. Après avoir pris la fuite, deux d’entre eux ont pu être secourus mais le troisième, un jeune homme de 26 ans a été retrouvé mort non loin du lieu de l’attaque.

Non loin de là, dans le département de Mures, un homme de 80 ans avait disparu de sa bergerie. C’est son fils qui a lancé l’alerte auprès des autorités mais malheureusement, c’est un corps sans vie qui a été retrouvé à l’aide d’un drone à vision thermique par l’équipe de secours appelée sur place.



Le ministre de l’environnement Roumain a annoncé que des mesures allaient être prises pour que le ou les ours responsables des attaques soient mis hors d’état de nuire et a déclaré sur les réseaux sociaux :« une chose est claire : l’ours représente aujourd’hui un réel danger en Roumanie ».

Source.

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

6 Commentaires

    • Vous n’êtes vraiment pas sympa, pourquoi voulez vous empoisonner tous les ours roumains ? Seul les ou les plantigrades coupables devront être puni … au vert déproteiné et à l’eau!

    • Il est vrai qu’il faudra trouver des ours affamés acceptant une viande « végane » de très mauvaise qualité à cause du tofu, du quinoa et de soja sous toutes ses formes… mais comme dit le proverbe « faute de grive, on mange des merles »

  1. Elle est où la Tatiana qui affirme que dans le monde il n’y a pas d’accident mortel du aux ours.

    Ce pseudo pris par un opposant à la chasse et qui évolue sous plusieurs dizaines de pseudos a aujourd’hui le nez dans la merde avec ses mensonges qui se veulent manipulateurs.

    • Certains ont franchi le pas et posent des panneaux de prévention à destination des usagers pyrénéens… sans doute une manière de se décharger d’éventuelles responsabilités en cas d’accident… mais nous chasseurs et ruraux n’oublieront pas les mensonges et la gabegie financière

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici