VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

Dordogne : un coq qui chante trop jugé par contumace

Si un jour on avait imaginé écrire qu’un coq serait jugé par contumace, on ne l’aurait pas cru.

Alvis audio spéciale chasse

Que Carlos Gohn le soit, ok, mais « Coquelicot » le coq d’une habitante d’un petit village de Dordogne, non !

Pourtant c’est ce qui s’est passé pas plus tard que lundi 22 mars 2021 au tribunal de Périgueux.


Depuis 2006 un couple habitant en région parisienne et possédant une résidence secondaire à Saint-Pardoux-La-Rivère est en guerre avec leur voisine Cécile Vanier. Guéguerre classique de voisinage portant sur des limites de propriété, végétation limitrophe et diverses nuisances. Parmi ces nuisances la pire de tout selon ce couple : le chant du coq « Coquelicot » tous les matins aux environs de 6h30 !

Le couple, Mr et Mme Hertel, ont déposé plainte contre les nuisances sonores émises par le gallinacé. L’affaire a réussi à être traitée par  un conciliateur…. La propriétaire du coq ayant accepté de construire un abri pour réduire les nuisances sonores de son coq.

Malgré la nouvelle demeure du coq les époux Hertel « subissent » toujours les nuisances de l’animal et décident de l’enregistrer afin de posséder des preuves en vue cette fois-ci d’un passage devant le tribunal.

Date fut prise le 23 novembre 2020 pour faire comparaitre le coq et sa propriétaire devant le tribunal, sauf qu’entre temps…. Le coq s’était fait la malle !  En effet, un matin Cécile Vanier a retrouvé la porte de son enclos ouverte et Coquelicot avait mystérieusement disparu. Les époux Hertel tout de suite suspectés par leur voisine ont un alibi puisqu’ils étaient ce jour la chez eux en région parisienne….


Surement dû au Covid, ou au non-sens de cette affaire, l’audience du 23 novembre avait été suspendue et l’affaire classée, croyait-on.

Pas du tout ! Ce lundi 23 mars le tribunal de Périgueux s’est réuni afin, entre autre, de juger de cette affaire. Oui, la justice s’est réunie afin de juger des nuisances sonores faites par un coq disparu !

N’étaient pas présents les époux Hertel qui ont vendu récemment leur maison… Seul Mme Vanier, son avocat Maitre Papineau (qui avait défendu la fameuse affaire du coq Maurice)  et l’avocat du couple se sont rendu à l’audience.

Le délibéré sera rendu le 31 mai prochain.


RIP coquelicot, et RIP la ruralité…

11 réflexions sur « Dordogne : un coq qui chante trop jugé par contumace »

  1. Simple petite remarque , la plupart du temps les plus virulents de ces Parisiens ce sont des fils de paysans qui sortent des fins fonds de la campagne profonde .iLs sont tellement mal dans leurs peaux à Paris que ça leurs fait faire des crises de jalousie ou de supérieurité .

  2. Il devient nécessaire d’interdire ce genre de plainte ridicule qui encombre nos tribunaux
    Enfin ces citadins se ridiculisent seuls

  3. La bêtise des gens qui veulent une campagne à leurs idées, complètement aseptisée et qui fuient ensuite avant le procès! – sans doute devant le ridicule de l’affaire-.
    Pauvre justice qui n’a que ça à faire!
    A quand une interdiction des activités des ruraux dans la campagne, imposée par ce genre de « Parisiens »?

  4. Attendez c’est pas fini , d’après l’émission « Réseau d’ enquêtes » parue ce mercredi 24/03 sur France 3, un citadin sur quatre a envie de quitter rapidement la ville pour s’installer à la campagne.
    On n’est pas encore sorti de l’auberge…

  5. Citadin, je me suis déplacé à la campagne. Eh bien, le chant du coq, j’adore. Les vaches aussi. Les scies mécaniques, ce n’est pas pire que les marteaux piqueurs. J’ai des relations courtoises, voires amicales avec mes voisins. je ne regrette pas une seconde mon choix. Bref, tous les citadins qui s’installent à la campagne ne peuvent être blâmés.

  6. Voila encore un bel exemple de bobos pseudos écolos urbains qui ont achetés 500 mètres de terrain a la campagne et qui se prennent pour les rois du canton !
    Ces gens là sont des plaies , généralement une fois installés ils ne trainent pas pour commencer a casser les cou..les a tout le quartier , une fois parce que le coq chante trop de bonne heure , une autre fois c’est le chien du voisin qui aboie quand arrive le facteur ou bien le chat de la mamie d’en face qui vient pisser dans les géraniums quand ce n’est pas l’odeur du fumier du paysan en bas du village qui les incommodes lorsque le vent ne souffle pas dans la bonne direction !
    J’ai personnellement entendu deux cas très risible ou des énergumènes de cette trempe on demandés a la mairie du village si il n’y avait pas de solutions pour faire taire les cigales et les tourterelles parce qu’elles chataient trop tot !!!

    Chers urbains on ne viens pas vous emmerder dans vos villes nauséabondes alors de grasse faites de mème avec nous ruraux qui vivons entourés d’animaux et de mauvaises odeurs qui vous dérangent !

  7. Pauvres « parigos » pas content du chant d’un volatile de basse cour. Qu’ils reste sur Paris et qu’ils arrête d’emmerder les ruraux .COCORICO COCORICO vive la campagne

  8. Pauvre FRANCE quand je voie çà ! encore des parisiens dans le coups …des gens comme eux sont détestés aux quatre coins de FRANCE , y ceux prennent pour le nombril du monde …qui reste a PARIS dans le bruit des klaxons et gaz des voitures et cheminées ! Sans les autres Régions de FRANCE …..PARIS serait rien …! VIVE LE COQ ET VIVE LES CAMPAGNES !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DERNIÈRES VIDÉOS CHASSE PASSION

Actualités de la chasse

Cam1071

Vidéos de chasse

[Vidéo] Un renard adopte un comportement étrange au passage d’une voiture

[Vidéo] Un renard adopte un comportement étrange au passage d’une voiture

Quand certaines espèces sont en pleine santé, il n'est pas rare d'en croiser des représentants sur le bords des routes...

18 mai 2024 Aucun commentaire

Petites annonces

×

You may choose to prevent this website from aggregating and analyzing the actions you take here. Doing so will protect your privacy, but will also prevent the owner from learning from your actions and creating a better experience for you and other users.