Actualité de la Chasse Divers et insolites Johanna Clermont et Thierry Coste sur C8

Samedi soir sur C8 dans son émission « Les terriens du samedi », Thierry Ardisson a fait venir sur le plateau Thierry Coste et Johanna Clermont afin d’animer sa « battle », un débat sur le thème : faut-il interdire la chasse ?



Dès l’édito, humoristique mais orienté anti-chasse, montrant des images de bernaches du canada et nonnette, on a craint le pire… Le débat s’est avéré assez courtois mais bien trop léger et pas assez en profondeur, faute de temps sûrement.

A l’opposé des chasseurs, la présidente de One Voice et la maman d’un enfant de 12 ans tué à la chasse. C’est très rare qu’un parent de victime soit présent sur un plateau de télé pour débattre ainsi de la chasse, et si de prime abord nous avons trouvé cela inutile (comment pouvoir débattre de quoi que ce soit après avoir vécu un tel drame), il s’est avéré que cette maman a eu beaucoup de courage et a réussi à se montrer mesurée dans ses paroles, nous tenions à le souligner.

Ainsi, en face de nous des arguments peu convaincants de la part de la présidente de One Voice, surtout face à un Thierry Coste toujours aussi persuasif qui maitrise parfaitement son sujet. Un statu quo finalement, puisque la longueur du débat (à peine quelques minutes) n’a franchement pas laissé aux uns et autres le temps de parler des problèmes de fond.

Laurent Baffie, même s’il a été pas mal applaudi par un public acquis à sa cause, a joué en notre faveur. En effet, l’ancien humoriste qui semble s’être clairement rangé au côté de la cause animale, a eu du mal à contenir sa vindicte. On a senti un homme tendu, qui avait envie de cracher sa haine des chasseurs. Critiquer c’est bien, mais argumenter c’est tout de même mieux. A ce petit jeu, Baffie nous a bien fait sourire, à l’image des « lâchers de pintades ». Une chasse sûrement passionnante, mais qui – faudra lui rappeler – se pratique outre-Atlantique….

Pour finir, la présence de Johanna Clermont sur le plateau a fait bondir bon nombre de personnes au sein du monde de la chasse, surtout sur les réseaux sociaux. Pas franchement notre meilleure représentante aux dires de beaucoup. Au final, si la jeune chasseresse d’un peu plus de 20 ans a peu parlé, elle n’a pas dit que des bêtises, au contraire. Johanna a également pris soin de corriger Thierry Ardisson en disant qu’elle n’était pas LA représentante des chasseurs de France, mais simplement une chasseresse fortement suivie sur les réseaux sociaux, nuance.

Pour revoir le débat cliquez sur l’image ci-dessous.

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

1 commentaire

  1. Reportage complètement inégal, 6 anti chasse contre 2 chasseurs et gérant de la nature.
    J’aimerais savoir si une seule personne sur ces 6 opposants sait comment la nature est autogérée. Comment les animaux se multiplient, comment ça se fait qu’ils voient de beaux spécimens dans la nature. Non ils ne savent pas. Ils ne savent pas que si les animaux ne sont pas régulés ils disparaissent car ils se mutilent par déformation génitales et fragilité contre les maladies. Ces anti chasse ne savent pas non plus qui a eu l’idée de mètre la myxomatose aux lapins, ce qui a complètement détruit la race. Ils ne savent pas comment un animal meurt suite à cette maladie, en agonisant durant plusieurs jours avant de mourir. Si vous supprimez la chasse comment allez vous réguler la prolifération des grands animaux, il faudra peut-être clôturer toute les routes de France pour éviter les accidents ? Tout les propriétés pour conserver les pelouses, les arbres, les fleurs car tout sera détruit. Ces anti-chasse savent que le blaireaux est porteur de tuberculose, le renards de peste et rage, non ils ne savent pas.
    Alors au lieu de pester contre une race de personnes essayez de vous informer.
    Sur il y’a des abus de certains chasseurs comme de certains automobilistes ou motards, mais c’est une infime minorité.
    Quand aux morts, c’est triste, sur que ces accidents sont de trop, ils diminuent tout les ans, alors que les morts provoqués par des alcooliques ou drogués augmentent.

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici