Actualité de la Chasse Divers et insolites La mascarade de l’hommage au cerf « inconnu »

Tout a commencé par l’appel de la député européenne Karima Delli sur les réseaux sociaux afin de rendre un hommage poignant au « cerf inconnu » qui avait causé une interruption des services de la SNCF en gare de Chantilly lors d’une chasse à courre.



L’hommage ayant eu lieu ce matin, il est temps de décrypter l’affaire dans son ensemble et nous verrons que les codes de la persuasion, de la propagande et de la rhétorique sont présents comme l’énonce l’experte en psychologie sociale Ivana Markova :

Définition publiée par l’auteur dans la revue Diogène n°217 de 2007

Maintenant que nous avons les bases de l’utilisation de ces formes de communications, il faut regarder les faits dans leur ensemble.

Acte 1.


Deux journées ont été vécues/interprétées de manière différentes ce jour là avec d’un côté les veneurs qui ont chassé un cerf et qui, comme le veut la loi, ont gracié le cerf une fois que celui-ci avait atteint une zone urbaine. Ils ont ensuite récupéré les chiens encore sur la voie, fin de l’histoire.

De l’autre côté, la première des préoccupations des urbains a été le retard de plusieurs heures des trains bloqués par l’incident, il suffit de lire le titre et l’introduction de cet article sur le site de Franceinfo pour le comprendre :

Ce n’est qu’une fois que l’histoire a été diffusée dans les médias traditionnels à grands renforts de « La chasse à courre bloque les voyageurs en gare de Chantilly » que les écologistes se sont drapés de leurs plus belles capes de super-héros en pantoufles pour s’indigner de la situation. Il faut dire que le média traditionnel sait agiter l’appât « chasse » devant la population écolo-végéto-vegan qui ne connaît l’apparence d’une vache que grâce aux affiches placardées dans les métropoles lors du salon de l’agriculture.

Enfin, attiré par l’odeur du sang végétal, la député européene EELV Karima Delli a lancé un appel sur son compte twitter :


Ici commence une belle opération de communication qui use et abuse de tous les codes de la propagande énoncés plus haut car on retrouve l’utilisation d’un champ lexical précis comme « hommage », « poursuivi », et « victime ».

On retrouve également l’utilisation d’images avec le lien vers la photo du cerf en train de reprendre son souffle (cerf qui a regagné la forêt puisqu’il a été gracié).

Enfin, dernière remarque et pas des moindres, l’utilisation de l’expression « cerf inconnu ». C’est un symbole fort car il est difficile de ne pas faire l’analogie avec les hommages rendus sur la sépulture du soldat inconnu à Paris. Analogie qui frise d’ailleurs le manque de respect total de nos anciens, morts pour la France, à travers un anthropomorphisme de très mauvais goût, dans le seul but de susciter l’émotion.

Après la « cérémonie » des photos ont donc été publiées sur son compte twitter et le plan de communication pouvait donc continuer.

Acte 2.


Les heures ont passé et le vibrant hommage au cerf toujours en vie est désormais terminé. Le coup de com’ continue à travers les réseaux sociaux comme le montre le nouveau tweet de l’élue EELV.

Comme le montrent les photos, le rassemblement à mobilisé les foules. Cinq personnes, des roses jaunes en symbole d’amitié pour le grand cervidé et enfin un cadre avec une photo de cerf portant la mention :

« Au cervidé inconnu victime de la chasse à courre »

Cerf qui, on le rappelle encore une fois, est toujours en vie.


A la vue de ces photos, il semblerait que l’appel n’ait pas été massivement suivi et que le coup de com’ n’a pas été un coup d’éclat. Néanmoins, il reste important de se faire connaître et comme défendre les animaux c’est tendance, pas de doutes que les réseaux sociaux vont colporter la bonne parole.

De nouveau armée des outils propres à la propagande, Madame Delli retourne au charbon et propose derechef un vocabulaire fourni avec des termes comme « moyenâgeuse » ou « cruelle ».

Elle termine enfin son message par « Si le gouvernement ne veut pas le faire, demain à la tête des régions écologistes nous le ferons! »

Même si il faudra plus que des photos de 5 personnes en rond en train de rendre hommage à un cerf vivant, l’appel est lancé et l’objectif est de prendre les régions pour forcer la main au gouvernement. Le président des Hauts-de-France actuel Xavier Bertrand n’a qu’à bien se tenir !


Bien que la démonstration soit fournie, une invitation presse a même été envoyée auprès des médias pour la cérémonie, preuve que l’action était très très (trop?) politique :

En résumé, c’est une belle leçon d’opportunisme à laquelle nous avons pu assister :

  • S’emparer d’un fait divers qui génère de l’empathie autour d’un sujet clivant,
  • Utiliser les codes de la propagande pour générer de l’émotion auprès de son audience, utiliser une cérémonie et des symboles afin de se mettre dans la poche une partie de la population sensible à ce genre de discours,
  • Annoncer qu’il est temps de prendre les choses en main et de donner un rendez-vous a cette même audience car les élections régionales approchent…

Nous avons presque eu de la chance car nous aurions pu lire dans son dernier tweet « Make Hauts-de-France great again! ».

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

6 Commentaires

  1. Les chasseurs sont prévenus pour ceux qui ne se sentent toujours pas concernés en France sur les mouvements anti chasses . Quand ces gens prendront le pouvoir dans les Régions communes …la chasse et beaucoup de traditions seront ABOLI c’est très clair. Nous sommes des millions de chasseurs pêcheurs Ruraux…mais politiquement nous représentons rien !

  2. ils feraient mieux de depenser leur energie pour trouver des vaccins .ils n ont rien compris , ils sont completement deconnectes de la realite ils croient que la nature c est le monde de WALT DISNEY

    • Ce qui tue massivement toute la biodiversité et de façon durable ce n’est ni la chasse ni l’agriculture mais les sécheresses de plus en plus longues : pas d’eau pas de vie !
      1.1 millions d’hectares de prairies en Nouvelle Aquitaine avec des haies et des arbres, sans labour et sans pesticide pourtant tous les étés ce sont des cimetières de biodiversité, même les vieux arbres sèchent …
      Une sécheresse c’est juste un manque d’eau l’été, un comble quand on a passé l’hiver les pieds dans l’eau sans faire de réserve … en France ce sont les écologistes qui s’opposent systématiquement à la construction de réserve et qui vont même jusqu’à en faire détruire …. Cherchez l’erreur !
      Les bobos écolos sont des extra-terrestres (citadins) qu’on appelait aussi les petits hommes verts ….

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici