Actualité de la Chasse Divers et insolites L’agriculteur emprisonné après avoir tiré sur un voleur avait déjà porté plainte...

Si vous n’avez pas suivi l’affaire qui secoue le monde rural, Jean-Louis Leroux est un agriculteur de la Marne maintenant en détention depuis début février pour avoir tiré sur un cambrioleur.



L’homme, qui possède une exploitation agricole, a au cours d’une altercation survenue dans la nuit, alors que plusieurs hommes tentaient de lui siphonner les réservoirs de ses machines agricoles, tiré au fusil sur l’un des malfaiteurs. Blessé grièvement, le jeune de 19 ans est toujours dans le coma.

Jean-Louis Leroux a été immédiatement placé en détention provisoire en attendant que la justice soit rendue mais ce dernier a demandé une remise en liberté, et c’est ce jeudi que la cour d’appel de Reims doit se prononcer.

L’homme qui explique qu’il n’a pas visé directement l’auteur des faits bénéficie de tout le soutien de la profession, tant les actes de malveillance envers le monde agricole sont exponentielles ces dernières années. D’aucun disent que c’était écrit et qu’un jour un drame allait se produire… D’autant plus écrit que Jean-Louis Leroux a déposé pas moins de 30 plaintes en 10 ans pour de nombreux vols et intrusions sur son exploitation.



 

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

15 Commentaires

  1. J’ai connu les mêmes problèmes : dégradations de véhicules – j’ai même failli me tuer suite à un sabotage de mes freins -, dégradations de ma façade lorsque j’avais procédé à un ravalement, et j’en passe, on a même fait exploser un engin devant ma porte. J’ai déposé plusieurs plaintes, y compris au procureur de la République. Aucune réponse! Que croyez-vous qu’il arrivât? Une gendarmette m’a fichu à la porte de la gendarmerie lors de ma dernière tentative de dépôt de plainte. Personne n’a rien fait pour moi. Et tous ces ennuis parce que je ne suis pas originaire du village que j’habite. Je n’ai pas d’armes, mais franchement si je surprenais quelqu’un en train de se livrer à ce genre de faits, je pense que j’aurais la tentation de lui coller mon poing dans la figure. Seulement, bien sûr je pense que j’irais direct à la case prison! Je pense à cet exploitant qui doit regretter son geste, et je comprends son exaspération. Mes amis agriculteurs, courage, et bien à vous.

  2. Cette agriculteur à eu raison de ce faire justice puisque la justice ne fait pas grand chose pour défendre les honnêtes citoyens. un jour, « malheureusement » cela arrivera dans le monde de la chasse. « et qui sera condamné ??? « 

  3. C beaucoup plus dangereux de courir après un cambrioleur, qu’un Gilet jaune qui ne se sauve pas et présente ses papiers, les forces du désordre ont un quota d’arrestation a respecter . Un GJ n a rien fait de mal pourquoi il se métrai a courir a part pour ne pas recevoir des couts . Je me sent solidaire de cet agriculteur,d autan plus qu’il a porter plainte plusieurs fois. QUE FONT LES SERVICES DE POLICES.

    .

  4. Félicitations à cet agriculteur je le soutiens totalement. Honte à notre justice d emprisonner un honnête homme.il est plus facile de laisser faire tous ces voyous…qui ne sont jamais punis au pire on les relaxe…

  5. En France, nous n’avons pas le droit de faire justice soit même. Je compatis pour cet agriculteur et je le soutiens. Je comprends son exaspération après toutes ces attaques. Il va être bien embêté pour un individu qui est un nuisible de la société, qui ne fera jamais rien de bien de sa vie sans vouloir travailler.

  6. Ce n’est pas la première et surement pas la dernière fois que cela arrive, c’est toujours la victime initiale qui à force d’inaction de la  » justice  » fini par craquer et se retrouver en prison.
    Et là les forces de l’ordre arrivent comme des corbeaux , ramassent les morceaux, font les constatations et hop emballé c’est pesé, l’affaire est réglée.
    Tout mon soutient à Monsieur Leroux.

  7. cqfd : voilà la bonne manière de la justice de tenir compte des multiples plaintes des honnêtes gens.
    Je soutiens également cet agriculteur de tout coeur.
    Si la police et gendarmerie ne font rien il faut bien faire leur boulot soi-même.
    Triste et désolant de constater la passivité de nos systèmes judiciaires; c’est bien plus facile de coffrer un honnête homme qu’une bande de malfrats.

    • Il est tout de même aberrant dans arrivé la .Honte à l état qui.ne fait rien pour toutes cette racaille en France Bravo à cet agriculteur qui défend son bien et travail

  8. Pourquoi ne pas appliquer les lois de l’oncle Sam en France?On est pas mieux que les USA,non?Chaque citoyen a le droit de se défendre.
    Soutien total a cet agriculteur doublement puni(par les voleurs,ensuite par l’état!).

  9. Les voleurs et bandits de toutes sortes peuvent realiser leurs larcins en toute tranquillité dans notre beau pays. Ils seront défendus et protégés. Toi la victime tu ne dois surtout pas te défendre car tu sera rapidement jugé. Solidaire de cet agriculteur et de tous les honnêtes gens victimes de ces bandits et de la passivité des responsables qui nous gouvernent avec leur soi-disant justice.

  10. Y en a marre de ces » hors circuits de la république  » qui pourrissent la vie des honnêtes gens….
    La police et la gendarmerie font leur travail ,le problème c’est que la justice ne suit pas…..mais ce n’est pas sa faute car elle utilise ce que lui donne le législateur ,et il suffit qu’un député propose une loi avec de la sévérité pour que tous les « aboyeurs professionnels » montent au créneau au non du « droit de l’homme, de la liberté individuelle..???? » etc..
    Un conseil,amis chasseurs,ne prenez jamais le fusil ça va se retourner contre vous… et contre toute la corporation.

  11. en france on donne la légion d’honneur a n’importe qui,voila quelqu’un qui la mérite pour le courage dont il a fait preuve,mais helas,dans notre pays,on peu une fois de plus,se rendre compte,que l’honnète citoyen passe après le malfrat..les droits de l’homme ou sont ils dans tout ça???mon soutient a cet agriculteur,dont nous devrions tous suivre l’exemple

  12. Pauvre FRANCE ,lui travailleur et honnête bon français quoi en cabane et ces branleurs toujours dehors à faire suer le monde ,voila ce qui devait arriver arriva . Il faut mieux tirer des chevrotines gomme cogne ça n’abime pas le cuir.
    Vu les réponses apportées par nos hommes de lois avec ces bandits je pense que cela recommencera !

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici