Actualité de la Chasse Divers et insolites Le marché de la « fausse viande » en perte de vitesse outre-Atlantique

L’information a été publiée dans plusieurs médias aux États-Unis ainsi qu’au Canada et risque de ne pas plaire à ceux qui souhaitent abolir la viande (la vraie) des menus humains en France et ailleurs.

D’un point de vue marketing, la viande végétale et autres substituts se porte bien puisque de grandes chaînes de Fast-food ont ajouté ces produits à leurs cartes et par conséquent en font largement la promotion.

Pourtant, le marché est en berne. Rien que durant l’automne, l’entreprise Maple Leaf a vu ses ventes de protéines végétales reculer de 6.6% alors que dans le même temps, les ventes sur le secteur de la protéine animale ont augmenté de 13.4%.



Les autres entreprises qui fabriquent elles aussi de la « fausse viande » ont du revoir leur copies et surtout revoir leurs investissement futurs à la baisse.

Quelles sont les raisons d’un tel recul sur ce que l’on nous présentais déjà comme la seule nourriture viable de demain?

Visiblement, l’effet de nouveauté a eu son impact mais il est resté de courte durée et les consommateurs sont retournés aux produits de base et à la viande d’origine animale, la vraie viande.

L’autre hypothèse serait que le fait que les produits de substitution étaient souvent des produits ultra-transformés dont les ingrédients utilisés pour donner l’aspect ainsi que le goût de la viande ne seraient pas des plus sains, ce qui ferait finalement peur aux consommateurs.



Il faudra patienter quelques mois pour voir si la tendance se renforce ou non, sans oublier que ces entreprises continuent de travailler pour faire « pousser » de la viande artificielle en laboratoire et vont tenter par la suite de la commercialiser.

Source.

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

4 Commentaires

  1. Si je regarde autour de moi, les végétariens que je connais n’aime pas forcément la viande, en plus de ne pas vouloir par opinion manger un animal. Résultat, la fausse viande les rebutent. Quand aux gens qui limitent la viande par souci diétitique, ce genre de produit artificiel ne les attirent pas non plus. Les vrais légumes plaisent, quoiqu’on en dise.

  2. Au personnes qui touchent des subventions afin d abolir la chasse, les élevages donc la viande pour que vos copains nous vendent de la viande industrielle issus de laboratoire profitez bien de vos subventions car suite à la perte de pourcentage de vente que vos copains subissent vous en aurez beaucoup moins ou j’espère plus du tout. Vive le monde de la chasse.

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici