Actualité de la Chasse Divers et insolites L’origine surprenante du loup abattu dans les Vosges

L’histoire n’est pas récente puisque le loup qui avait semé le trouble dans les élevages du Val-d’Ajol dans les Vosges avait été abattu en Septembre dernier. Ce dernier avait tout de même tué une vingtaine de moutons et de brebis ainsi qu’une quinzaine de bovins dans la région en deux mois sur un territoire qui faisait la jonction entre la Haute-Saône et les Vosges.



Des prélèvements ont été effectués sur le loup en question et les résultats des analyses menées par l’OFB ont été rendus publics ce mercredi. Ces résultats sont plutôt surprenants car il s’avère que les techniques de suivi utilisées ont permis de retracer l’historique complet des déplacements du loup voyageur.

Ce dernier est né en 2019 en Basse-Saxe au sein de la meute de Herzlake. Il a ensuite décidé de voyager à travers l’Europe et serait passé par les Pays-Bas et la Belgique avant d’arriver en France.


Le résultat du suivi est relativement étonnant car jusqu’ici, les individus présents sur le territoire Français provenaient plutôt de meutes situées plus au sud, entre la France et l’Italie. Au vu des attaques perpétrées dans les différents élevages à travers l’Europe, il semble que les loups établis près de la Baltique et en Europe centrale sont bien plus actifs et exercent une prédation plus forte que les autres.

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

1 commentaire

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici