VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

Un mystérieux trafic de chênes en Ariège

Si elle n’était pas si grave pour les propriétaires forestiers, cette histoire pourrait être taxée de rocambolesque, mais en Ariège cela ne fait rire personne.


Un trafic de chênes abattus illégalement par des bucherons espagnols s’opère actuellement dans le pays de l’Ours. Plus de 300 chênes ont été abattus illégalement dans le département depuis fin février, notamment sur les communes de Perles et Castelet.

Des bucherons espagnols viennent et coupent sauvagement des chênes avec une valeur financière importante,. puis les débardent pour les emmener on ne sait où. Clairement identifiés par la dizaine de propriétaires lésés, les bûcherons ne sont pour le moment pas inquiétés. Ils travailleraient sur commande pour un mystérieux commanditaire…


Les propriétaires viennent de monter une association afin de s’unir et commencer à constituer un dossier devant la justice.

6 réflexions sur « Un mystérieux trafic de chênes en Ariège »

  1. Merci Biani pour votre commentaire plein de bon sens et de recul. En effet, « Le pays de l’ours » est le terme utilisé par nos pires opposants. Jamais je ne me permettrai la moindre injonction à autrui et surtout pas à votre rédaction. Relisez mes lignes calmement, prenez une infusion et oxygénez-vous un peu l’esprit. L’Ariège est par contre le pays du desman !
    Amitiés cynégétiques.

  2. Détendez-vous l’Ariégeois. Déjà on ne donne pas d’ordre comme vous venez de le faire, au delà d »être impoli ça n’aura jamais l’effet escompté sur nous…

    Vous semblez victimisé par l’ours à lire vos propos, vous voyez le mal partout même dans des propos qui n’ont rien à voir. Nous ne sommes ni pour ni à l’origine de la réintroduction de l’ours en Ariège, renseignez-vous et lisez un peu mieux nos articles à ce sujet.
    Le pays de l’ours veut simplement dire que c’est bel et bien en Ariège que l’on trouve le plus d’ours en France. Il s’agit la d’une simple périphrase !

    1. Pays de l’Ours est le nom utilisé par nos plus vifs opposants…
      Attention a vos périphrases…
      C’était plus sympa et culturel d’écrire « pays du Desman » car c’est aussi en Ariège qu’on en trouve le plus!!
      Sinon ne vous inquiétez pas pour les chênes ils feront bientôt parti de la charpente de Notre Dame de Paris!!

  3. L’Ariège n’est pas le pays de l’ours !!!! C’est le pays des ariégeois ! En employant cette expression, vous faites la propagande de nos adversaires qui promeuvent une nature où l’homme ne serait plus qu’un invité. De plus, les plantigrades slovènes réintroduits vivent dans dans des réserves et ne sont pas originaire d’Ariège… Nous Ariégeois, nous y avons nos racines, notre culture et nos traditions. Merci de rectifier et d’éviter de propager ces inepties.

    1. Ou avez vous lu que l’ariegeois donne des ordres ? Son texte m’apparaît comme très posé et sa remarque, sur votre « titre d’appel » pour faire le buzz, justifiée. il s’apparente à des messages subliminaux qui s’incrustent progressivement dans l’esprit populaire. A éviter…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DERNIÈRES VIDÉOS CHASSE PASSION

Actualités de la chasse

Cam1071

Vidéos de chasse

[Vidéo] Une biche va manger dans des pots de fleurs

[Vidéo] Une biche va manger dans des pots de fleurs

Vivre dans certaines régions du monde en rase campagne fait que l'on doit parfois composer avec des évènements plutôt inattendus....

25 juillet 2024 Aucun commentaire

Petites annonces

×

You may choose to prevent this website from aggregating and analyzing the actions you take here. Doing so will protect your privacy, but will also prevent the owner from learning from your actions and creating a better experience for you and other users.