VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

Les pêcheurs satisfaits de leur rencontre avec le secrétaire d’État à la Biodiversité au sujet du cormoran

Régulation des cormorans à Pervenchères

A la fin du mois de mai, les pêcheurs ont pu profiter d’un entretien avec Hervé Berville, secrétaire d’État à la Biodiversité pour échanger sur plusieurs sujets. Parmi les dossiers abordés, celui de la régulation du cormoran sur les espaces les plus sensibles est revenu sur la table et les pêcheurs ont le sentiment d’avoir été entendus.


Le point a été fait sur plusieurs dossiers.

Ce jeudi 30 mai, le Président de la Fédération Nationale de Pêche en France ainsi que son Directeur général ont été reçus par Hervé Berville, secrétaire d’État à la Biodiversité auprès du ministre de la Transition écologique Christophe Béchu.

Plusieurs dossiers ont pu être abordés durant cette entrevue dont certains inquiètent au plus haut point les pêcheurs Français, qui constatent une détérioration de la situation sur le terrain. Quatre grands sujets ont été passés en revue avec l’homme d’État qui s’est montré attentif aux demandes des pêcheurs selon le communiqué de la FNPF.


Les discussions se sont donc tournées vers les sujets suivants :

  • la pêche de loisir en mer qui connaît de grands changements cette année,
  • les reculades du dossier Plan eau : suite aux sécheresses successives jusqu’en 2022, Emmanuel Macron avait lancé ce plan pour assurer une gestion raisonnée de l’eau et débloquer des moyens humains comme financiers pour l’entretien des cours d’eaux en pleine nature mais aussi pour faire la chasse aux fuites ou améliorer la qualité de l’eau en s’attaquant aux risques de pollution,
  • la situation alarmante des poissons migrateurs en fort déclin : les pêcheurs s’inquiètent énormément pour ces espèces qui subissent un déclin conséquent de leurs populations depuis une cinquantaine d’années. La majorité des grands poissons migrateurs de France ont désormais atteint le statut défavorable de conservation selon l’UICN et les pêcheurs aimeraient que ce problème soit considéré par le gouvernement.
  • le dossier brûlant des populations de cormoran.

Le cormoran, un fléau pour les pêcheurs qui souhaitent le retour des tirs de protection.

Depuis la suspension des tirs de protection contre les cormorans, les pêcheurs voient de plus en plus l’impact de l’oiseau sur les plans d’eau. Que ce soit les propriétaires de plans d’eau, les exploitants piscicoles ou les simples personnes présentes sur le terrain au quotidien, tous se rendent compte des dégâts que le cormoran inflige aux populations aquatiques.

Ce dossier est forcément explosif car plusieurs associations de protection animale ont placé le cormoran dans leurs priorités et refusent toutes discussions sur une éventuelle régulation des populations ou sur son changement de classification comme espèce protégée.

Pourtant, les pêcheurs de France ne peuvent pas rester immobiles face à l’impact du cormoran sur les populations de poissons dans toute la France.


La FNPF a donc profité de l’entrevue avec le secrétaire d’État pour aborder ce dossier brûlant et attirer l’attention de ce dernier sur les problèmes rencontrés depuis l’arrêt des tirs de protection du peuplement piscicole.

Suite aux échanges réalisés, la FNPF s’est montrée très satisfaite et espère que des avancées significatives seront réalisées :

« Nous sommes très satisfaits de notre rencontre avec le secrétaire d’État. Nous collaborons avec le ministère sur des enjeux majeurs pour l’avenir des milieux aquatiques français. Nous l’avons senti particulièrement concerné par nos difficultés, soucieux de s’impliquer et de nous accompagner »

Reste à savoir si l’implication du secrétaire d’État était profonde ou s’il s’agissait d’une rencontre que l’on pourrait qualifier « de routine » à quelques jours des élections.

Une réflexion sur « Les pêcheurs satisfaits de leur rencontre avec le secrétaire d’État à la Biodiversité au sujet du cormoran »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DERNIÈRES VIDÉOS CHASSE PASSION

Actualités de la chasse

Cam1071

Vidéos de chasse

[Vidéo] Un sanglier défonce un téléphone placé sur un passage

[Vidéo] Un sanglier défonce un téléphone placé sur un passage

Quelle est la différence entre un bon et un mauvais chasseur de sangliers? Le bon connaît le territoire à l'avance...

12 juillet 2024 Aucun commentaire

Petites annonces

×

You may choose to prevent this website from aggregating and analyzing the actions you take here. Doing so will protect your privacy, but will also prevent the owner from learning from your actions and creating a better experience for you and other users.