VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

Haute-Savoie : une étude recense deux fois plus de loups que prévu

En Haute-Savoie, une étude a été menée par le Conseil départemental en 2022 et qui a mobilisé les agriculteurs et les chasseurs afin d’avoir les chiffres les plus proches possibles de la réalité sur le terrain.


Un important dispositif a été déployé pour tenter une estimation du nombre de loups présents sur le territoire avec des comptages et 200 pièges photographiques disséminés dans les massifs et les forêts du département.

Le département de Haute-Savoie ne regrette certainement pas son investissement de 300.000 euros dépensés pour mener à bien cette étude car celle-ci révèle que les loups sont bien plus nombreux que prévu.


Si les estimations précédentes faisaient état d’une quarantaine de loups en Haute-Savoie, les comptages et les repérages ont révélé qu’en réalité les chiffres approcheraient plutôt la centaine répartis en 23 meutes.

Les pièges photo ont permis de récolter 295 indices de présence de grands prédateurs entre les images, les vidéos et les bandes son enregistrées. Parmi elles, 275 observations formelles concernent les loups et 7 observations concernent le lynx.

Ces données vérifiées obtenues à travers une étude scientifique pourraient permettre aux éleveurs de demander un quota de prélèvement approchant les 20% pour réduire la pression exercée par le loup sur les troupeaux notamment.

Source.

7 réflexions sur « Haute-Savoie : une étude recense deux fois plus de loups que prévu »

  1. Les loups en haute Savoie, c’est comme les Ours aux Pyrénées vu par les Autorités il y a n’a que très peu et finalement ils sont très nombreux vu les carnages que les moutons subissent aux estives

  2. Cette étude a confirmé ce que nous savions déjà et la haute Savoie ne fait pas figure d’exception : sur bien d’autres départements c’est pareil
    Peut être faudra t’il se poser la question si ce pourcentage de prélèvements est suffisant !!! Toutes ce temps perdu a affaibli le travail des gens et maintenant il serait normal de passer à la vitesse supérieure
    Dans un autre domaine mesurer l’impact sur la biodiversité et convaincre qu’un grand prédateur ne peut pas se substituer à l’homme car à la base le point de départ est là

  3. Voilà la preuve que si nous voulons les infos les plus justes sur les loups, il faut se débrouiller en dehors des équipes officiellement chargées des décomptes! N’auraient-elles pas caché la réalité depuis les premières annonces de présence du 1er loup? A quand un positionnement de leur part sur ces dernières données?

  4. Message de l ofb sur leur site de juin 2022 à faire suivre. introductions d’espèces par les humains, volontaires ou non, se sont multipliées avec la mondialisation des échanges. Leur prolifération peut perturber les milieux naturels et les espèces, poser des problèmes sanitaires et nuire à certaines activités économiques. L ofb a oublié son aide apporté au loup.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DERNIÈRES VIDÉOS CHASSE PASSION

Actualités de la chasse

Cam1071

Vidéos de chasse

[Vidéo] Un chevreuil coincé dans un bar au milieu des clients

[Vidéo] Un chevreuil coincé dans un bar au milieu des clients

On savait bien que la période des bourgeons est propices aux écarts de conduite des chevreuils dans leur milieu naturel...

27 mai 2024 Aucun commentaire
×

You may choose to prevent this website from aggregating and analyzing the actions you take here. Doing so will protect your privacy, but will also prevent the owner from learning from your actions and creating a better experience for you and other users.