VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

Installation du loup dans les Landes : les chasseurs restent prudents

chiens loups dans les Landes

Il y a quelques semaines, l’observatoire du loup a annoncé que le loup était potentiellement en train de s’installer durablement dans les Landes. Le relevé de plusieurs indices et de plusieurs observations ont poussé l’observatoire vers cette conclusion mais les chasseurs semblent plus prudents en la matière.


Loup y es-tu?

Il y a environ un mois, l’observatoire du loup annonçait que l’espèce était en train de s’installer durablement dans le département des Landes suite aux récoltes de plusieurs indices et de quelques observations.

Si la présence du loup sur le territoire ne fait pas de doute, l’installation à grande échelle du canidé n’est pas encore validée par tous les acteurs qui travaillent en relation avec la faune sauvage.


C’est le cas de la Fédération des chasseurs des Landes qui reste prudente avant d’affirmer que le loup est bien en phase d’installation durable sur le territoire.

Sur ses réseaux, la FDC explique qu’en général, elle fait partie des premières instances à être mise au courant des découvertes d’indices et des observations de loups mais que les relevés de ces derniers temps ne permettaient pas d’arriver aux mêmes conclusions que l’observatoire du loup pour le moment.

Pas de loups mais des chiens.

Pour exemple, elle témoigne d’une alerte au loup donnée dans la région de l’Armagnac avec des observations ainsi que la découverte d’indices de présence comme des traces et des crottes.

Avant d’affirmer haut et fort qu’une meute s’est formée dans le secteur, la FDC a décidé de faire analyser les fèces découvertes sur place et les résultats du laboratoire sont sans appels : il s’agit de crottes de chiens.


L’installation de pièges photographiques et la surveillance n’a pas non plus permis d’observer de loups dans la région mais une photographie a été remontée à l’attention des chasseurs qui ont compris rapidement de quoi il s’agissait.

Sur cette photo, 3 chiens apparaissent et ressemblent fortement aux loups.

Cette race de chiens s’apparente aux bergers tchèques ou aux chiens loups tchécoslovaques qui ressemblent à s’y méprendre à des loups.

Après quelques recherches, les agents de la Fédération des chasseurs ont pu retrouver le propriétaire car s’il n’ s’agit pas de loups, la divagation de ces chiens leur laisse tout le loisir d’agir en meute et donc de s’attaquer à la faune sauvage ou pire.


Pour le moment, la Fédération des Chasseurs des Landes ne se risquera pas à affirmer que le loup est présent de manière durable et en meutes sur le département même si ce jour arrivera certainement très vite.

6 réflexions sur « Installation du loup dans les Landes : les chasseurs restent prudents »

  1. Ha ha ha n’importe quoi le loup ne s’attaque pas à l’homme sauf si il est mort ou blessé j’ai chassé dans les pays de l’est ou le loup est installé depuis bien longtemps et les hommes vivent avec et je me suis même retrouvé blessé et bloqué en plaine nuit et je suis encore là il faut arrêter avec la peur du loup que nos ancêtres cultivé pour empêcher les enfants de ce promener dans la forêt je ne dis pas qu’il ne faut pas rester vigilant mais de la ce fair dévorer par des loups il y a de la marge

    1. Pour l instant peu d attaque en France ,la plupart sont cachées,parcequ il y a pléthore de grands gibiers mais renseignez vous ,en Europe centrale et en Amérique du nord elles existent bien.

    2. Sud de l’Allier il y a quelques semaines une femme gravement blessés par un loup. Renseignez vous un peu avant d’affirmer de pareilles contre verités

    3. Je pense que vous avez raison, mais avec un siècle de retard. Nos aïeux l’ont éradiqués car il devenait incompatible avec la vie de l’homme « moderne ». Aujourd’hui cet « homme moderne » connaît l’urbanisation à outrance. Et même si, comme vous, je trouve cela regretable, c’est un fait. Cela est vrai pour beaucoup d’espèces de grands animaux. Même les petits en souffrent ; je lisais un article sur le lâcher de grand tétras… J’étais le premier à me réjouir du retour du loup – un animal emblématique – mais maintenant je pense que nous jouons avec le feu. J’en veux pour preuve l’opacité qui existe sur le comptage officiel du nombre d’individus présents en France.

  2. Nos ancêtres ont mis um millénaire à se débarasser de cet animal uniquement carnivore et à la reproduction très rapide( à l inverse de l ours). Ce n rst pas un animal à protèger mais un prédateur, nuisible à tous ègards. Pas l aimable animal des documentaires animaliers omniprésents sur nos écrans.

  3. Mort au loup
    J’écoute mon père qui me disiez que nous aurions toutes les peines à le controler et pour finir à l’éradiquer.
    Incompatibilité entre le loup et l’homme.
    Je ne ferai plus de rando en solo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DERNIÈRES VIDÉOS CHASSE PASSION

Actualités de la chasse

Cam1071

Vidéos de chasse

[Vidéo] Un agriculteur sauve la vie d’un faon coincé dans sa moissonneuse

[Vidéo] Un agriculteur sauve la vie d’un faon coincé dans sa moissonneuse

La période des moissons est toujours une période compliquée pour la faune et les agriculteurs qui risquent chaque jours d'embarquer...

23 juillet 2024 Aucun commentaire

Petites annonces

×

You may choose to prevent this website from aggregating and analyzing the actions you take here. Doing so will protect your privacy, but will also prevent the owner from learning from your actions and creating a better experience for you and other users.