Actualité de la Chasse Ruralité Un bouquetin porteur de la Brucellose découvert dans le massif des Aravis

C’est une bien mauvaise nouvelle qui met en alerte les éleveurs de Savoie et de Haute-Savoie. En juin dernier, le cadavre d’une femelle de bouquetin a été découvert dans le massif des Aravis et après avoir été testée, il s’avère qu’elle était porteuse de la Brucellose, une maladie qui peut se transmettre au sein des élevages bovins.

Jusqu’ici, les risques étaient connus, notamment dans le massif du Bargy ou les bouquetins étaient sous étroite surveillance en ce qui concerne la Brucellose.

Le risque est réel à cette époque de l’année ou les troupeaux sont en estive et par conséquent, encore plus exposés à une éventuelle contamination.



Les préfectures des deux départements ont donc décidé de prendre des mesures :

  • un dépistage annuel des cheptels devra être mené et complété par un contrôle sanitaire après l’estive ainsi que la vente des bêtes,
  • interdiction de laisser dans la nature des éléments qui pourraient attirer les bouquetins (pierre de sel, agrainage, etc.),
  • l’aliment des troupeaux devra se faire en milieu de pâture et à distance des clôtures,
  • surveillance accrue sur les zones d’estive en période de mise bas des femelles de bouquetins
  • la conduite des troupeaux devra être adaptée de façon à éviter les zones les plus à risque.

L’OFB va en parallèle mener des missions de surveillance sur la population de bouquetins dans le massif des Aravis afin de vérifier si d’autres individus démontrent des symptômes de la Brucellose.

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

1 commentaire

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici