Armes et munitions Munitions Le chargement des cartouches

La plupart des fabricants font de bonnes cartouches, qu’ils ont en général fait expérimenter au laboratoire d’essai d’un banc d’épreuve équipé à cet effet.

Les pressions sont prises sur l’appareil Crusher et doivent être régulières. Suivant les bourres employées, elles peuvent varier de 450 à 600 kg par MM2 en calibre 12.

Les vitesses sont prises à l’aide d’un chronographe électronique. On mesure les temps de parcours et on en déduit la vitesse. Les bonnes cartouches doivent avoir un Vo (vitesse initiale) de 375 à 400 m/s.



Aux chasseurs qui fabriquent eux-mêmes leurs cartouches, nous conseillons de choisir des douilles pourvues d’un culot de 10 ou de 16 mm, avec amorçage fermé et renfort intérieur, et de procéder au chargement de la façon que nous allons exposer.

À l’ouverture de la chasse, on utilisera la charge normale de poudre T, soit 2,20 g en calibre 12 et 1,70 g en calibre 16; en arrière-saison, on pourra forcer à 2,30 g en calibre 12 et à 1,80 g en calibre 16.

On disposera un carton goudronné ou lustré sur la poudre, puis une bourre grasse de 12 ou 13 mm, Iris ou Gabel, sur laquelle on placera un carton blanc ou une bourre de surcharge.

La charge de plombs normale est de 32 g en calibre 12 et de 28 g en calibre 16.



Sur les plombs, on mettra une rondelle en liège de 3 mm (ne jamais employer de carton de fermeture); on terminera par un sertissage, sur une hauteur de 5 à 6 mm.

4 Commentaires

  1. Vous avez oublié le calibre 20 chambré 70 ou76 mm. Arme avec laquelle je chasse toute l’année et qui permet des coups de longueur grâce à son groupement …

    • bsr thomas je pense pas de 120 bars je suppose que il y a une tolérance, dans le temps j ai connus des vieux chasseurs au 16 /65, ils tiraient des 16/67 sans problèmes….!

    • Bonsoir ! Je suis un personnage âgé de plus de 82 ans je chasse depuis l’âge de 14ans, j’ai toujours entendu dire par mes ainés que dans la vie il ne faut pas chercher à comprendre, en ce qui concerne les armes à feu de chasse si le constructeur recommande ceci ou cela, il faut respecter ses recommandations afin d’éviter les problèmes très graves. Les années qui ont suivie la seconde guerre mondiale j’ai connu des chasseurs qui utilisaient de la poudre de guerre beaucoup de ces gens ont eu à le regretter. je charge et recharge en 16 et en 12, je n’ai jamais joué les apprentis sorciers je n’ai jamais soumis mon potentiel physique à des expériences et je ne m’en porte pas plus mal.
      Montesquieu

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici