On se cache et on attend que le gibier passe à portée de tir. Les alouettes, les grives, les pigeons et les vanneaux peuvent être, parmi d’autres, chassés à l’affût sur les axes de passage ou les lieux de repos. Le chasseur, immobile, utilise souvent des appeaux (sifflets) ou appelants vivants ou factices (appelé blettes) pour les attirer.



Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici