VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

A peine annoncée, la vente de cartouches chez les buralistes fait l’objet d’une pétition

vente de cartouches de chasse chez les buralistes

A la fin du mois de novembre, il a été annoncé que les buralistes pourraient légalement vendre des cartouches de chasse dès le mois de janvier 2024. Cette annonce a eu l’effet d’une bombe dans les médias car l’information est un peu tombée de nulle part. Cette mesure ne fait bien évidemment pas l’unanimité et une pétition a rapidement été lancée pour demander son annulation.


La vente de cartouches de chasse chez les buralistes, une mesure qui choque.

L’autorisation donnée aux buralistes de vendre des munitions de chasse est une mesure qui déchaîne les passions. L’objectif est de faciliter la vie aux chasseurs qui ont parfois bien des kilomètres à faire pour pouvoir s’en procurer mais cette perspective ne plait pas à tout le monde.

Si les choses sont présentées par le gouvernement comme une action mesurée dans des points de vente déjà sécurisés contre les cambriolages compte tenu des marchandises vendues, l’incompréhension du grand public se traduit par une de l’inquiétude.


Bien qu’il sera nécessaire pour les acheteurs de présenter tous les documents nécessaires pour l’achat des munitions et que les buralistes devront consulter le Système d’information sur les armes pour accepter ou non de vendre, tout le monde n’est pas convaincu.

L’incompréhension prime.

Ces éléments ne sont pas pris en compte par le grand public qui s’imagine que tout le monde pourra se procurer une boite de cartouches en allant faire son loto du vendredi.

Les arguments qui reviennent sans cesse sont que la vente de cartouches chez les buralistes s’apparente à une distribution non contrôlée des munitions et que l’insécurité pourrait se mettre à grimper davantage.

Pour s’opposer à la mise en application de cette proposition du gouvernement, une pétition a vu le jour sur une plateforme en ligne il y a environ 15 jours.


Les anti-chasse ont assurément suivi le mouvement et cette pétition a été relayée par plusieurs comptes animalistes comme par des associations écologistes qui s’opposent à cette vente de cartouches chez les buralistes.

Pourtant, il semble qu’il s’agisse en réalité d’un faux problème puisque la pétition n’enregistre aujourd’hui qu’environ 28 000 signatures.

Même si les Français ne sont pas profondément pour la vente de munitions chez les buralistes, ils ne semblent pas non plus particulièrement contre, tant que les choses sont bien encadrées.

9 réflexions sur « A peine annoncée, la vente de cartouches chez les buralistes fait l’objet d’une pétition »

  1. Je vais citer Coluche :  » Chaque année, on voit arriver un lot de Cxxx ; mais maintenant, même ceux de l’année prochaine sont déjà arrivés  »
    Il avait raison : je crois qu’il y en a de plus en plus…

  2. Toujours les mêmes, anti-chasse notoires, animalistes, écolos verts se jettent sans réfléchir sur cette décision de pouvoir vendre des cartouches de chasse chez un buraliste.

    Ils devraient dirent et écrire que même chez un armurier, l’acheteur de munitions de chasse ou de tir doit présenter au préalable son permis de chasse valide pour la saison en cours ou sa licence de tir pour pouvoir prétendre acheter.

    La règle sera la même chez les buralistes.

    Quant au cliché « une boite et cartouches et un gros rouge », éculé il ne fait surtout pas rire. Traiter les chasseurs d’ivrognes relève de la diffamation par stigmatisation.

    Il est bon de préciser que les analyses effectuées sur les chasseurs impliqués dans un accident de chasse « un est toujours de trop » aucun n’a laissé apparaitre une alcoolémie ou la consommation de stupéfiant.

    Je pense que chez ces anti-chasse de toutes natures notoirement de gauche et d’extrême gauche, la consommation de stupéfiants est très répandue, ils demandent même officiellement la légalisation de ces produits !!!!

    La consommation d’alcool, il vaut mieux balayer devant sa porte avant d’expliquer que chez le voisin chasseur, c’est sale. Un député vert alcoolique se fait remarquer régulièrement par son ivresse et notamment dans un théâtre où il a perturbé le bon déroulement de la pièce au point des se faire virer sans ménagement.

    Cette décision n’est pas le résultat d’une demande des chasseurs, mais une compensation pour les buralistes qui face à l’augmentation du coût des cigarettes voient leurs revenus baissés significativement.

    Par ailleurs les ruraux chasseurs pourront acheter leurs cartouches à proximité de leur résidence sans devoir faire des dizaines de kilomètres pour une boite de 10 cartouches.

    Ces associations anti-chasse ou les partis politiques de même nature manipulent et mentent par omission dans l’espoir de se faire du fric et/ou de gagner quelques voies à la prochaine élection Européenne.

  3. C’est marrant, à chaque fois qu’une pétition antichasse est lancée elle recueille environ ce nombre de signatures. Comme quoi ce sont toujours les mêmes qui signent.

    1. Ces individus signent effectivement pais très souvent plusieurs fois pour une même personne. Cela donne une fausse impression d’un nombre important d’anti-chasse.

    2. SIA: si cela permet de savoir quelles autorisations j’ai, donc le type de « pétoire » que j’ai potentiellement chez moi, en tant que tireur sportif, je ne tiens ABSOLUMENT PAS que certains, grâce au buraliste « copain », connaissent mes autorisations (j’ai dans mon coin un buraliste autour duquel gravite une faune que je ne tiens pas à trouver chez moi)! Quant à l’histoire de s’approvionner en munitions: je ne comprend pas bien ce qui empêcherait un chasseur de rentrer quelques boites en plus pour la saison, au pire , convenablement stockées, l’année d’après elles fonctionnent encore.

  4. Pauvre France j’ai 59 ans et j’ai connu la vente de cartouches de chasse dans de nombreux commerces à l’époque les gens confondent tout par manque d’informations sûrement

  5. Pourquoi les » ecologistes »refusent ils cette loi qui ecologiquement est très bonne ,moi je dois faire 35 km allé et pareil retour pour en acheter ou alors sur internet un transport supplémentaire ou est la logique chez ces ignorants sachant que ees cartouches de toute façon j’en tirerais pareil.

  6. Quand il s’agit de chasse, les écolos et autre animalistes sont vent debout. Alors une pétition contre la vente de cartouches n’a rien de surprenant. On se souvient même que les anti chasse avaient lancé une pétition contre la vente de munitions chez Déca. Les anti-pêche avaient eux aussi tenté de mobiliser contre la vente d’appâts vivant chez le même Déca. Ces anti-chasse et anti-pêche ne ratent pas une occasion pour mettre le bordel, suivi malheureusement par quelques milliers de moutons nourris au radicalisme écologique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DERNIÈRES VIDÉOS CHASSE PASSION

Actualités de la chasse

Cam1071

Vidéos de chasse

[Vidéo] Le débat entre Willy Schraen et Julien Bayou sous haute tension

[Vidéo] Le débat entre Willy Schraen et Julien Bayou sous haute tension

Le mouvement des agriculteurs fait beaucoup parler sur les plateaux de télévisions et les différentes opérations menées par le monde...

29 février 2024 Aucun commentaire

Petites annonces

You may choose to prevent this website from aggregating and analyzing the actions you take here. Doing so will protect your privacy, but will also prevent the owner from learning from your actions and creating a better experience for you and other users.