Actualité de la Chasse Armes et équipements Campagne d’abandon d’armes : les français obtempèrent (enfin presque)

Aussi surprenant que cela puisse paraitre, la campagne d’abandon d’armes actuellement en cours en France semble correctement fonctionner.

Dans une publication sur les réseaux sociaux, la préfecture des Pyrénées-Atlantiques a publié quelques chiffres avec photos à l’appui. Rien que dans le commissariat de Pau depuis lundi, ce ne sont pas moins de 87 armes longues, 22 armes de poing et 1000 munitions qui ont été déposés.

Parmi les armes longues, en étudiant les photos, on remarque qu’il s’agit essentiellement de fusils de chasse juxtaposés calibre 16 ou 12 et de fusils monocanon. Autrement dit des armes « de grand père » qui trainaient dans le grenier.


Des armes qui auraient pu avoir une seconde jeunesse et être transmisent à de jeunes némerodes ou tout simplement être jalousement conservées en tant qu’héritage de ses aïeuls.

Hélas, la peur a eu raison auprès de nombreux citoyens, sauf apparemment la frange armée de fusils semi- automatiques de certains quartiers nord. On ne voit en effet pas beaucoup d’AK47 sur la table…

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

18 Commentaires

  1. Sérieux les français si il y a la guerre chez vous vous alez jeter des parpaings ? C’est dommage de pas respecter les flingos pépé une arme c’est comme un ami fidèle si on vous fait du mal il saura vous défendre. La France est un e volière ou se repose les pigeons les plus gras. Si il y a un conflit un jour c’est pas avec ànouna mbape ou encore billard que vous allez gérer.

  2. Quel gâchis !comment on manipule une population, surtout les honnêtes gens.La fédération de chasse devrait contacter le ministère de l intérieur pour récupérer des fusils en bonne état et les offrir aux jeunes qui passent le permis .

    • Avec cette campagne de manipulation diligentée par le ministère de l’intérieur, une petite partie des honnêtes gens a eu peur … et à remis de paisibles armes de collection aux fins de destruction. C’est une escroquerie intellectuelle car ces armes paisiblement détenues ne constituaient en rien une menace .
      Ouvrez les yeux et arrêter de croire le discours de dirigeants totalement déconnectés de la réalité .
      Au printemps il faudra peut être remettre aux autorités les tondeuses à gazon anciennes qui constituent un risque d’accident domestique… ou les tronçonneuses sans frein de chaîne .

  3. Ce n’est pas une loi, c’est une recommandation. D’ou peut être l’absence remarquée d’AK 47.
    La majorité Français n’est plus en contact avec le milieu rural et ses traditions, d’ou cette peur du fusil de chasse sans connaitre son fonctionnement et sa manipulation.
    Les chasseurs en possession d’armes mono coup par canon, acquise avant 2011, peuvent conserver sans problème celles-ci, là c’est la loi.

  4. Quelle serait la valeur de ces armes s’il fallait les fabriquer aujourd’hui avec les aciers utilisés de l’époque et le savoir faire de ce qui a fait notre fierté.
    C’est honteux de semer la peur

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici