VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

Le gouvernement prévoit l’interdiction prochaine des colliers électriques dans un plan pour le bien-être animal

En mai dernier, le gouvernement a publié un document qui retrace la feuille de route qui sera suivie dans les prochains mois à travers son « Plan national pour améliorer le bien-être des animaux de compagnie ». Ce plan prévoit plusieurs mesures essentiellement à destination des chats et des chiens et prévoit notamment l’interdiction prochaine de l’utilisation des colliers électriques.

Woodland

Les chiens plus concernés par les mesures fortes que les chats.

Dans ce plan national à destination de nos petits compagnons, le gouvernement souhaite aller plus loin que ce que la réglementation européenne a proposé en 2023 sous la présidence Belge du Conseil de l’Union européenne. A l’époque, la réglementation avait été durcie en matière de traçabilité des chiens et des chats ainsi que sur la vente de ces derniers afin de lutter contre les trafics.

Le gouvernement Français actuel estime qu’il faut aller plus loin et instaurer dans les prochains mois quatre nouvelles mesures :

  • interdiction totale de la caudectomie (raccourcissement ou ablation de la queue),
  • interdiction de l’usage prolongé de la muselière dans les lieux de détention,
  • interdiction du tatouage au profit des puces électroniques,
  • interdiction de l’usage des colliers électriques.

Plusieurs de ces mesures vont assurément faire débat dans les prochains jours au sein des communautés d’éleveurs, de professionnels du monde canin mais aussi des chasseurs.

Les standards de plusieurs races vont se retrouver chamboulés par l’interdiction définitive de la caudectomie et cette décision risque de faire encore couler beaucoup d’encre.

De même l’usage des colliers électriques devrait être interdit dans les mois qui arrivent selon ce plan.

A lire aussi : Colliers de dressage : une dérogation était prévue pour les chasseurs comme l’explique Willy Schraen


Comme certains l’ont déjà exprimé par le passé, cette décision va directement toucher les chasseurs qui utilisent ce type de colliers. Bien que les animalistes essaient comme toujours de faire passer les chasseurs pour des tortionnaires, l’utilisation des colliers électriques à la chasse se fait exclusivement pour garantir la sécurité du chien et des autres.

Là encore, cette décision risque de faire beaucoup de bruit au sein du monde canin comme cynégétique.

Pas de contraintes pour les chats mais des dépenses de l’État.

L’un des sous titres de ce plan national pour le bien-être des animaux de compagnie est « Financer la stérilisation des chats (et des chiens) errants ».

La mise entre parenthèse des chiens est significative de l’orientation qu’à pu prendre ce document.


Si pour les passionnés de chiens, les mesures sont coercitives, on préfère manifestement brosser les passionnés du chat dans le sens du poil à travers ce plan.

Considérant que la population de chats errants (et de chiens dans certains territoires limités) a pris une ampleur trop conséquente, des problèmes sanitaires sont à craindre mais aussi des risques conséquents pour la biodiversité.

Le gouvernement cite d’ailleurs les oiseaux et les petits reptiles comme exemple, on imagine donc bien vers quelle espèce les inquiétudes sont tournées.

Précisant que la stérilisation des animaux errants est une solution qui a fait ses preuves, l’État prévoit d’attribuer 3 millions d’euros aux collectivités territoriales à travers la loi de finances 2024, afin qu’elles puissent prendre en charge la stérilisation des chats errants.


A contrario, aucune mesure ne semble proposée pour limiter la divagation des chats qui appartiennent à un propriétaire… Ces chats font pourtant au moins autant de dégâts que les autres et sont à même de se reproduire avec des chats errants.

Les contraintes semblent donc très orientées vers les propriétaires canins et les associations animalistes sortent très satisfaites de ce plan national qui vise également à « professionnaliser les associations de protection animale ». L’État rappelle que plus de 36 millions d’euros ont été accordés à ces associations à travers le plan France Relance dans ce but.

34 réflexions sur « Le gouvernement prévoit l’interdiction prochaine des colliers électriques dans un plan pour le bien-être animal »

  1. Pas de problème pour moi.
    Mes chiens auront collier loi ou pas loi…
    C’est un gage de sécurité pour les actions de chasse.
    Marre des conneries de nos politiques

    1. Il existe des traceurs à accrocher à un simple collier. C’est très simple à faire fonctionner à l’aide d’une appli pour retrouver vos chiens. Inutile de les faire souffrir avec un collier électrique. Faut évoluer avec son temps !!

    2. En fait je voudrais répondre à Vilsy. Il ne s’agit pas de les avoir à la trace, mais bien de les protéger d’un mal immédiat. Si le chien veut traverser une route, il ne vous reste que peu de temps pour réagir. Là le collier à impulsion est un outil indispensable pour sauver votre chien. Vilsy, lui pense que c’est pour tracer le chien ou le faire revenir lorsque l’on ne le voit plus. Monsieur Vilsy, vous n’avez manifestement RIEN compris à l »affaire. Dès lors votre commentaire manque tout à fait de bon sens.

  2. A quand l’interdiction de laisse, collier, croquette etc..

    Et pour l’abattage rituel, le gouvernement va faire quoi pendant l’Aid?

  3. Une connerie de plus…..c’est ça le Macronisme rien ne les arrête dans la connerie,n’oubliez pas de voter aux législative pour stopper ces ahuris qui ne pensent qu’a leur poste. Front populaire, Macronisme, LR qui ne savent plus où ils vont sont à bannir. Au urnes citoyens

  4. Bonjour,
    Dans quelle société vivons nous ?
    Alors que nous cherchons en permanence l’équilibre budgétaire, dépenser autant pour stériliser des chats errants ? Ces même chats qu’il faudra également nourrir.
    La divagation est condamnable, mais les propriétaires souvent non identifiable.
    Quelqu’un peut me dire ce que font d’autres pays Européen face à ce fléau ?
    J’ai entendu que chez notre voisin germanique un garde chasse qui constate la divagation d’un animal domestique peut le faire disparaître du territoire surveillé.
    Cherchons plus à sanctionner les propriétaires défaillants plutôt que de dépenser des finances publiques plus utiles ailleurs.
    Quelle perte de temps et d’argent.

    1. Pauvre France, il y aura que la canaille qui pourra toujours faire se qu’elle veut
      En toute impunité dans ce pays a la dérive

  5. On marche sur la tête et ça suffit !
    L’État finance des associations animalistes et écologistes et met en place des mesures complètement irrationnelles pour plaire à l’électorat de gauche. Et bien, si cette Gauche Rouge, Verte et Rose qui s’est réunie sous le bandeau Nouveau Front Populaire arrive en tête aux législatives, le pire est à venir. Déjà, les minables petits intérêts personnels se disputent les places, les rancœurs refont surface, même entre « amis » et tous ces pingouins se tirent dans les pattes pour avoir un fauteuil. Même Hollande se présente en Corrèze, revenant en politique par un petit trou de souris. Entre le Bordel qui caractérise cette union de circonstance toujours en train d’agiter des épouvantails et l’arrivée du FN en tête, les électeurs feront un choix, espérons-le intelligent.
    Comme le disait le voisin, entre Bordella et Bardella, il n’y a pas d’hésitation. Tour le monde s’en portera mieux même nos chiens !

    1. Bonjour, Jeremy
      Bravo pour ta justesse d’analyse, vu le bordel à venir je pense que cette connerie sera remise a la saint glinglin
      cordialement

  6. C’est vrai qu’il est tellement mieux qu’un chien ce prenne un pare-chocs à 80km plutôt qu’un coup de jus brièvement douleurs mais nécessaire pour lui sauvé la vie….
    Pour certaines race la caudectomie est purement esthétique et donc non nécessaire mais pour le chien de chasse c’est un acte non douloureux et qui par la suite le préserve de blessures et donc de douleurs multiples .

    1. Ancien chasseur
      Mon chien m’apportait le collier pour me dire qu’il voulait sortir faire son entraînement de trialer.

  7. Un simple commentaire. Ils commencent a nous cassé les couilles. Peut-être que si on leurs mettrait un collier a eux ils ecouteraient le peuple bordel 🤬

  8. Ce sont toujours les mêmes idéologues qui imposent interdictions sur interdictions. Celui qui n’aime pas son chien et le maltraite, n’a pas besoin de lui mettre un collier électrique, il le fera souffrir d’une autre façon et plus diaboliquement.
    Ce sont toujours les mêmes « grand penseurs », les idéologues gauchistes qui proposent de telles âneries alors que le monde va mal et qu’il y a d’autres chats à fouetter.
    On se souvient encore de Laurence Rossignol, sénatrice, membre du PS dont elle a été la porte parole écologiste, qui a mis sur la table l’interdiction de la fessée aux enfants.
    Cette « punition » a donc été interdite par la loi du 02 juillet 2019 pour « protéger les enfants des parents violents ». Encore une ânerie que l’on doit aux idéologues rouges et verts. Des parents violents, voire dégénérés, il y en aura hélas toujours et rien ne protègera les enfants de leurs violences. Des parents attentionnés et aimants il y en aura aussi toujours et la fessée quand elle est méritée et raisonnée n’est pas un acte de violence et n’a jamais fait des enfants qui la reçoivent des êtres brimés psychologiquement.
    Pour en revenir au collier du chien ou à l’ablation de la queue, tout est une une question de raison et leur interdiction n’empêchera pas des imbéciles de martyriser les chiens ou même de les tuer, comme on l’a vu en Ardèche où 7 chiens de chasse ont été massacrés à coups de fusil par une secte écologiste révolutionnaire.
    Conclusion : alors que la France est en piteux état dans tous les domaines, que les citoyens en ont assez des paroles vaines et des mensonges, le gouvernement essaie de rallier désespérément à sa cause les animalistes par des plans qui n’ont aucune place dans le conteste social et économique actuel.
    Aux législatives, comme pour le 09 Juin lors des Européennes, il faudra dire aux démagogues Rouges et Verts
    d’aller se faire pendre.

  9. C’est un projet qui sera voté ou pas dans le but de satisfaire les animalistes . Pour les chiens de travail ils sont utilisés pour l’éducation ,la sécurité ou encore la sélectivité des jeunes chiens .
    Tout est donc bénéfique car il s’agit d’une question de dosage et l’investissement de l’achat d’un chiot de race et ensuite de son dressage n’offre à ce jour aucune possibilité d’erreurs .
    Une fois de plus il s’agit d’une mesure politique éloignée des exigences du terrain ; une injustice de plus qui pousse devant les urnes à exprimer des sanctions !!!!

  10. Encore des mesures électoralistes pour plaire aux animalistes
    L’épagneul breton, par exemple, peut naître avec un fouet long ou bien court ou encore anoure. Le standard de la race exige que ce chien n’ait pas de fouet.
    Quand on doit raccourcir la queue, on le fait très tôt après la naissance, dans des conditions sanitaires optimales . C’est SANS AUCUNE DOULEUR pour le chiot et cicatrisé extrêmement vite.
    De même le collier électrique utilisé intelligemment peut sauver la vie du chien qui s’apprête à franchir une route à forte circulation automobile.
    Malheureusement des politiciens qui n’y connaissent rien continuent à donner des leçons pour avoir les faveurs des animalistes qui, eux aussi, n’y connaissent rien.
    Espérons qu’après la déculottée de Macron et après les législatives on reviendra à la raison.

  11. Si un collier peut éviter qu’un chien, emporté par sa passion à la poursuite d’un gibier, soit stoppé avant qu’il ne soit percuté par un véhicule, l’utilisation de cet instrument est plus que largement utile et nécessaire !
    Il faut surtout supprimer tous les détracteurs qui ne connaissent rien des sujets qu’ils condamnent.

    1. Ils ont rien d’autre a foutre ce gouvernement d’ incapables . Comme si les utilisateurs de colliers ne savaient pas ce qu’ils avaient a faire. Celui qui n’aime pas les chiens il n’a pas de chien. Nous on aurait pas droit au progrès pour savoir où sont nos chiens et de les sécuriser grâce aux colliers

    2. Mes 2 chiennes Tervuren et jack Russel sont adorables mais comme elle sont deux l une et l autre se défend mutuellement donc le seul moyen trouvé est le collier électrique que je n utilise qu en vibreur ou bibeur pour faire le rappel si je n ai plus le droit il me reste Quoi l’euthanasie car les bagarres entre chien vont se multiplier bravo les associations et les politiciens il n’y connaisse rien il n ont que des caniche ou des bichons

  12. L’emploi d’un collier électrique pour les chasseurs est principalement utilisé pour la sécurité.
    Lorsque le chien suit un gibier au abords d’une route ou d’un endroit où la chasse n’est pas autorisée, la responsabilité du chasseur est de stopper le chien, pour ma part j’utilise en premier le bip sonore, puis la vibration ensuite, le collier électrique n’est utilisé qu’en dernier recours, ce qui est très rare !
    Le chien comprend très vite qu’au premier bip sonore il doit revenir vers son maître.
    Ce comportement est aussi valable lors d’une simple balade en forêt ou autre, afin éviter également une bagarre avec un autre chien par exemple ou de déranger d’autres promeneurs etc …
    Les « decideurs »d’une telle mesure, n’ont probablement jamais eu la responsabilité d’un chien ! Sinon ils comprendraient que la sécurité de son compagnon et celle des autres est primordiale .

    1. Je suis tout a fait d’accord avec vous, je chasse principalement la becasse je me sert du collier électrique uniquement pour dresser mes jeunes chiens le bip et le vibreur suffisent les chiens ont vite compris pas besoin du courant ils sont plus intelligents que certains humains.

  13. Pauvre France, quelle décadence de savoir notre gouvernement, nos élus, nos décideurs qui nous écoeurent à s’occuper de telles futilités. La caudectomie comme le collier de dressage est nécessaire pour le bien être et la sécurité du chien de chasse, un peu de bon sens et suffisant pour le comprendre. Pourquoi on ne vous respecte plus, on ne vous crois plus, on ne vote plus, pourquoi notre France est devenue si triste…Réfléchissez!!!!

  14. Des mesures inefficaces…
    -Chaque année les associations stérilisent des centaines de chats avec notre fric , pour faire rebelote l’année suivante …( Et au passage chats qui même stérilisés continuerons à pouiller la micro faune )
    -Interdire les colliers électriques, magnifique, on va remplir les congélateurs des vétérinaires avec des chiens qui auront un peu trop chantés aux oreilles des voisins ou dont la rééducation n’a pas été possible par la saucisse et la baballe
    – Interdire la caudectomie , je dis oui … Sauf que en France , y’a encore des petits malins qui font pratiquer des coupes d’oreilles, donc bon, couper un fouet , même dans l’illégalité, ça changera pas grand chose pour eux … Par contre ça dérangerai l’État de mettre en place une interdiction d’importation des chiens à oreilles et queue coupées ? Parce que le noeud du trafic, il est LÀ… Et se fait au détriment des éleveurs français qui s’ emmerdent à respecter la législation…

    Des mesures plates qui réjouissent les animalistes qui n’y connaissent rien …rien de nouveau sous le soleil 🙂

    1. Pour quand la loi de ne plus mettre le collier a mon petit bichon en appartement 🥴

  15. Est-ce vraiment la place au gouvernement de s’occuper des colliers électrique pour chien??????????
    N’ont-ils rien d’autre à faire de plus important avec les salaires qu’ils ont????

    1. Quoi qu’on fasse en France,tout est critiqué .
      Oui il faut interdire ces colliers qui d’aill sont interdits depuis un moment en Allemagne.
      Je ne vois franchement pas ce que les salaires ont à voir là dedans !
      Ce genre de décision doit venir du gouvernement et de personnes d’autres ,une fois pour toute.

    2. Ça fait parti de ses fonctions il faudrait un ministre pour la cause animale les animaux font partis de notre monde

    3. Je trouve iñjuste de mettre un collier aussi barbare à un chien comme les entraînements au mordant cela fait des chiens feroces je sais ce que je dis j en connais un qui utilise cette methode c’est une honte

  16. article dépassé par la dissolution de l’assemblée, du moins je l’espère !. Nous verrons si le nouveau gouvernement nous aide ou pas et c’est justement l’intérêt de ce que willy doit rester à son poste pour se faire entendre auprès des nouveaux décideurs.

    1. Pauvre France, quelle décadence de savoir notre gouvernement, nos élus, nos décideurs qui nous écoeurent à s’occuper de telles futilités. La caudectomie comme le collier de dressage est nécessaire pour le bien être et la sécurité du chien de chasse, un peu de bon sens et suffisant pour le comprendre. Pourquoi on ne vous respecte plus, on ne vous crois plus, on ne vote plus, pourquoi notre France est devenue si triste…Réfléchissez!!!!

    2. Comment?vous parlez d interdire les colliers, Mme les colliers sauvent les chiens si ils se rapprochent d une route ou les voitures passent,empêchent les chiens de se sauver colliers anti fugue.empechent les chiens d aboyer ce qui dérangent les nouveaux des villes qui viennent à la campagne empêchent les chiens de divaguer dans les campagnes.mettre un message sur le site sans laisser aux personnes le soin de vous expliquer montre que seule votre opinion vous fait penser que vous avez la science infuse.bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DERNIÈRES VIDÉOS CHASSE PASSION

Actualités de la chasse

Cam1071

Vidéos de chasse

[Vidéo] Un agriculteur sauve la vie d’un faon coincé dans sa moissonneuse

[Vidéo] Un agriculteur sauve la vie d’un faon coincé dans sa moissonneuse

La période des moissons est toujours une période compliquée pour la faune et les agriculteurs qui risquent chaque jours d'embarquer...

23 juillet 2024 Aucun commentaire

Petites annonces

×

You may choose to prevent this website from aggregating and analyzing the actions you take here. Doing so will protect your privacy, but will also prevent the owner from learning from your actions and creating a better experience for you and other users.