VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

La compagnie aérienne Volotea interdit le transport de trophées de chasse à bord de ses avions

Compagnie aérienne Volotea

Il y a quelques jours, la compagne aérienne espagnole Volotea a annoncé que son partenariat avec les associations de protection animale poussait l’entreprise à prendre des décisions. Elle a donc décidé d’interdire le transport des trophées de chasse dans ses avions ainsi que « tous les produits d’origine animale qui résultent de la chasse ».

Woodland

Un pari sur le transport des trophées de chasse.

Sous couvert d’engagement envers la cause animale, certaines entreprises essaient de se racheter une image pour attirer plus de clients potentiels. Difficile tout de même pour une compagnie aérienne de jouer la carte de l’écologie mais cette décision de Volotea d’interdire le transport de produits issus de la chasse reste tout de même surprenant.

C’est à travers un partenariat que l’entreprise entretient avec Humane Society International qu’elle a décidé d’interdire à bord de ses avions le transport des trophées de chasse.


Si la mesure peut paraître chevaleresque pour certains, elle ressemble plus à une prise de pari sur le moyen/long terme. En effet, un projet de loi a récemment fait son apparition dans plusieurs pays d’Europe visant justement à interdire l’import d’un certains nombre de trophées de chasse dans leurs frontières.

Pour le moment ces projets sont restés dans l’œuf car les pays concernés par la chasse aux trophées ont ressenti ces lois comme une tentative d’ingérence dans la gestion des affaires de leurs pays.

Cela a notamment mené quelques pays, dont l’Allemagne, à se retrouver empêtrés dans une crise diplomatique avec le Bostwana.

On peut donc se demander si Volotea ne tente pas un coup de poker en annonçant une interdiction au sein de sa compagnie aérienne alors que dans quelques temps, cette interdiction sera peut-être généralisée dans plusieurs pays d’Europe.

Une annonce purement marketing?


Volotea n’est pas la première compagnie aérienne a prendre ce genre de décision. Plusieurs compagnies ont déjà annoncé refuser le transport de trophées comme aux États-Unis par exemple.

On peut tout de même se demander quelle est l’utilité d’une telle mesure quand on observe que parmi les 120 destinations affichées sur le site de la compagnie aérienne, très peu concernent des pays depuis lesquels il est possible d’emporter un trophées de chasse.

La majorité des destinations desservies par Volotea se trouvent en Europe occidentale, ce qui réduit considérablement le risque de voir des clients changer de compagnie pour des raisons purement cynégétiques…

La compagnie espagnole n’a rien inventé par ce genre d’annonces car par le passé comme American Airlines avait bannit « les trophées de lions, léopards, éléphants, rhinocéros et buffles » alors qu’elle ne desservait aucune destination sur le continent africain.

2 réflexions sur « La compagnie aérienne Volotea interdit le transport de trophées de chasse à bord de ses avions »

  1. Cette compagnie espagnole veut se donner une image propre à l’heure où l’écologie fait marcher les gouvernement et les populations sur la tête.
    Quand on sait qu’un avion de ligne relâche d’énormes quantités de CO2, il faut paraître vertueux. Comme il n’y a pas d’avion électrique avec des batteries Made-in China non recyclables, on joue le jeu de la Sauvegarde de la Planète par des procédés « psychologiques ».
    Une image verte donc, un peu comme l’a fait un célèbre fabricant de meubles devenu fournisseur d’électricité soi disant verte produite par des parcs éoliens et solaires dont il est propriétaire. Ce qui lui permet de faire oublier que le bois utilisé pour fabriquer les meubles provient en grande partie d’Amazonie , de faire oublier que les énormes avantage fiscaux accordés pour l’installation de parcs éoliens lui permettent d’investir cet argent dans de nouveaux parcs et dans le secteur de la restauration etc… A devenir vert, autant profiter des avantages que procure cette couleur à la mode.
    Des avions de couleur verte, on n’y a pas encore pensé ?

  2. Et les chasseurs qui font vivres les populations locales ne viendront plus et donc ne prendrons cette compagnie et grâce à cette compagnie beaucoup plus de misère et les parcs on besoin de cela pour payer des gens contre le braconnage. Encore bravo pour votre prise de position cela prouve votre incompétence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DERNIÈRES VIDÉOS CHASSE PASSION

Actualités de la chasse

Cam1071

Vidéos de chasse

[Vidéo] Un agriculteur sauve la vie d’un faon coincé dans sa moissonneuse

[Vidéo] Un agriculteur sauve la vie d’un faon coincé dans sa moissonneuse

La période des moissons est toujours une période compliquée pour la faune et les agriculteurs qui risquent chaque jours d'embarquer...

23 juillet 2024 Aucun commentaire

Petites annonces

×

You may choose to prevent this website from aggregating and analyzing the actions you take here. Doing so will protect your privacy, but will also prevent the owner from learning from your actions and creating a better experience for you and other users.