Actualité de la Chasse Chasse à l'étranger Le WWF se prononce en faveur de la chasse aux trophées

Sommes-nous à l’aube d’une prise de conscience majeur au sein des associations de protection de l’environnement et du monde animal ? On aimerait le penser, mais dans les faits il ne s’agit pour le moment que d’un cas isolé. Explications.

Depuis mai 2021 une motion a été adoptée en Suisse par le Conseil National afin d’interdire l’importation et le transit de trophées de chasse appartenant à la liste de la Convention sur le Commerce International des Espèces de Faune et de Flore Sauvages Menacées d’Extinction (CITES), mettant un coup d’arrêt important à la chasse en Afrique notamment.

Le 30 mai prochain, le Conseil des Etats doit se prononcer sur cette motion et il semble qu’elle ait peu de chance d’être votée. En effet, la commission de la science, de l’éducation et de la culture du Conseil d’Etat recommande de ne pas la voter.



Le Conseil s’appuie notamment sur une lettre provenant du WWF en date du 18 mai qui se prononce en faveur de la chasse aux « trophées ».

Ce courrier explique en outre que « Les revenus qui découlent de ces chasses sont très importants pour la population locale dans les régions rurales reculées. Si elles perdent ces entrées d’argent, le braconnage augmentera afin de compenser la perte de revenus et de réduire les dégâts dans l’agriculture. ».

Si 50 associations de protection des animaux se sont malgré tout prononcées en faveur de cette motion, il est à noter que cette prise de position lucide et pragmatique du WWF sur les enjeux de la chasse en Afrique est historique. Quand on regarde un peu plus loin que le bout de sa lorgnette, on peut comprendre beaucoup de choses !

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

2 Commentaires

  1. L’interdiction de chasse provoque le braconnage , la chasse et l’augmentation de la valeur des trophées ou le prélèvement d’animaux exceptionnels est le seul moyen efficace de protéger les animaux sauvages .
    Le monde étant mercantile ont ne tue pas la poule aux œufs d’or : quant l’animal vaut plus cher que la valorisation et le trafic du trophée ont le protège ainsi que tout ce qui gravite autour . Les emplois deviennent durables et ont conserve de véritable animaux plutôt que des bêtes modifiées par la sur fréquentation touristique en créant des zoo grandeur nature

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici