Actualité de la Chasse Chasse à l'étranger Le Zimbabwe ne poursuivra pas W. Palmer

Le ministre de l’environnement Zimbabwéen en personne a annoncé « Il s’avère que Palmer est venu au Zimbabwe parce que tous ses papiers étaient en règle » – Renonçant ainsi à toutes poursuites à l’encontre de Walter Palmer.



Voilà qui vient clôturer cette douloureuse épopée médiatique internationale. Le ministre de l’environnement du Zimbabwe s’est exprimé, ses propos nous sont rapportés par le Huffington Post, en indiquant que le chasseur américain Walter Palmer, victime d’un lynchage public, était en règle lors de son safari. Tout ça pour ça finalement. Le chasseur avait débourser la coquette somme de 50 000€ afin d’obtenir son permis de chasse. Une taxe d’abatage a également été réglée par W. Palmer qui avait toujours clamé son innocence. Malheureusement pour lui, sa voix ne porta pas au dessus de déferlement médiatique dont il a été victime, et tous les chasseurs par la même occasion.

De quoi boucler définitivement ce dossier, bien que le guide soit toujours sous les mains de la justice du Zimbabwe, il a cependant été placé en liberté provisoire après s’être acquitté d’une caution de près de 900€. Walter Palmer quant à lui, a retrouvé son travail de dentiste au sein de sa clinique, le ministre a précisé qu’il était toujours le bienvenu au Zimbabwe, mais pas pour la chasse…

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici