Actualité de la Chasse Chasse à l'étranger USA : 2 anciens vegans devenus boucher et éleveur de bisons

Est-ce l’arbre qui cache la forêt ? C’est fort possible, néanmoins ce n’est pas la première histoire de vegan reconvertis.



Ben Runckle et Taylor Collins font un peu figure d’extraterrestres. En effet,  il y a quelques année en arrière, les 2 hommes étaient totalement vegan, Taylor tenait même un magasin de nourriture spécialement dédié à son mode de consommation.

Ben était vegan depuis ses 18 ans. Suite à de nombreuses lectures au sujet de l’industrie agroalimentaire, le jeune avait à l’époque décidé de ne plus du tout manger de produits issus d’animaux, quels qu’ils soient. Puis en grandissant, l’homme a évolué dans sa façon de penser et plutôt que de produire tout et n’importe quoi et d’essayer de faire ingurgiter de la fausse viande aux humains, Ben a trouvé dans la boucherie le vrai mode de consommation qui lui convenait : un mode de consommation sain ! Par ailleurs l’homme déclare que la boucherie « C’est un geste primitif, mais c’est beau, c’est en fait un geste naturel ».

Et pour que cela soit encore plus sain, le néo-boucher s’approvisionne en viande de bison auprès de Taylor Collins, épicier reconverti en éleveur de bison. Ce dernier a pour sa part changé son fusil d’épaule quand il a compris que la culture intensive, de soja notamment, très utilisé dans la cuisine vegan, nuisait fortement aux sols.

Les 2 hommes appartiennent à un mouvement baptisé « les bouchers éthiques ».

Une lueur d’espoir quant au retour à la raison des vegans en France serait-elle permise ? Difficile à penser…

 

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

2 Commentaires

  1. Ironie , c’est de plus en plus fréquent de lire ce type de reconversion. Le veganisme est une hérésie qui frise le mouvement de secte , j’ai même perdue de vue une personne proche qui a été endoctrinée par ce mouvement.
    Le veganisme divise la société , éclate des familles , ruine les relations sociales et n’apporte rien aux êtres vivants. Suffit d’aller consulter certains sites dédiés aux sanctuaires vegans . Les chiens et les chats sont nourris avec des croquettes sans viandes ( lol ) , les mâles sont castrés et les chiennes et les chattes stérilisées. C’est en contradiction totale avec la philosophie et les préceptes vegans qui évoquent un respect de l’animal total .
    Je ne pense pas que ces animaux aient souhaités d’eux même être châtrés… Où d’être nourris avec des aliments qui ne correspondent pas à leurs besoins légitimes . Au même titre que nos vaches ne demandent pas à être tuées etc . Ça doit cogiter méchant dans leurs cervelles .
    Que des Ex- vegans préfèrent lutter avec intelligence et prônent le respect même dans l’assiette, belle initiative sûrement plus sensées que le mouvement sectaire qui hélas sévit de plus en plus . Merci pour l’article.

  2. Comme quoi, il ne faut pas désespérer. Mais ça doit être rare.
    Parfois, pour titiller des collègues, je leur dis que pour manger de la bonne viande naturelle et bio, je mange du gibier !

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici