Actualité de la Chasse Chasse en France Crise du Coronavirus : 1500€ de prime à chaque chasseur

Il est un fait, la crise du Coronavirus va laisser des traces indélébiles, et marquera une génération, voire plusieurs, comme les attentats du 11 septembre ou pire les guerres mondiales.



Pour l’immense majorité d’entre nous, nous sommes confinés avec nos fidèles auxiliaires à 4 pattes chez nous. Chasseurs de corvidés, de sangliers, piégeurs, rongent leur frein à l’idée de pouvoir arpenter de nouveau champs et forêts.

Il y a une autre profession qui trépigne d’impatience, ce sont les agriculteurs. En pleine période de semis, la crainte de voir les récollets déjà décimés avant même de lever est grande, en effet il n‘y a plus de chasseurs pour les protéger !

Devant l’ampleur des dégâts qui s’annoncent, le ministre de l’Agriculture a décidé, nous venons juste de l’apprendre, de mettre en place une mesure unique dans le monde de la chasse. Afin d’inciter tous les chasseurs à assurer leur rôle de sentinelle de la nature dès la fin du confinement, Didier Guillaume a annoncé le versement d’une prime exceptionnelle de 1500€ à tout chasseur qui ira……. chasser.



Pour être éligible,  il faudra donc valider son permis (ndlr à partir du 1er juillet) pour la saison 2020/2021 et attester d’au moins 10 sorties dans la saison. Peu importe si elle concerne le grand ou le petit gibier, l’important est que le chasseur sorte 10 fois.

Pour attester de chaque sortie, l’ensemble des présidents de chasse, d’ACCA et d’AICA se verront remettre un kit spécial avec des cartes de fidélité pour chacun de leurs actionnaires ou membres ainsi qu’un tampon, un peu comme au kebab. Une sortie = un coup de tampon.

Tel un carnet bécasse, il faudra le renvoyer en fin de saison à sa fédération qui pourra alors demander le déblocage des fonds par le gouvernement.

Pour financer cette prime conséquente, il semblerait que l’État coupe l’ensemble des subventions versées habituellement à la LPO ainsi qu’à l’ASAPS. Cela devrait largement suffire assure Didier Guillaume.



Cette prime va au-delà d’une simple mesure, c’est enfin la reconnaissance inéluctable de l’intérêt de la chasse dans une civilisation, aussi moderne soit-elle.

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

26 Commentaires

  1. Bonjour,
    N’oublions pas que nous sommes le 1er avril ; si çà pouvait être vrai ce serait assez jouissif et pas si bête que çà. L’argent du contribuable servirait à quelque chose.

  2. un peu tardivement (6 avril) je réponds. J’ai failli gobé la fake news trop beau pour y croire. bon çà sera peut être pour une prochaine fois (1er avril 2021).
    Allez, on se retrouve au 1er juillet pour l’approche au brocard d’été
    Bibi à vs tous

  3. Très bon mais la ou ce n’est pas crédible:
    « il semblerait que l’État coupe l’ensemble des subventions versées habituellement à la LPO ainsi qu’à l’ASAPS. Cela devrait largement suffire assure Didier Guillaume. » (ils couchent ensemble)
    Ont est juste bon pour payer les dégâts comme d’habitude ,bon poisson d’avril .

  4. bonjour,moi je prend une carte de sociétaire dans le lieu de résidence ,et une carte d’actionnaire,dans un département voisin,je vais pouvoir toucher 3000 ? lol.si seulement les 1500 c’était vrai ça serait pas mal,vu se que j’ai déjà dépensé, depuis 1987,32 ans de chasse,(permis,carte,action,habillement,armes,munitions etc.ils peuvent faire un geste croyez moi

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici