VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

France Inter fermement rappelée à l’ordre suite à la chronique de Monsieur Poulpe sur les femmes de chasseurs

En novembre 2022, un humoriste nommé Monsieur Poulpe qui participait à l’émission « C’est encore nous » sur France Inter avait décidé de traiter des accidents de chasse durant l’une de ses chroniques. Ce dernier avait alors causé de nombreuses réactions après avoir proposé de créer « l’association des baiseurs de femmes de chasseurs ».


A travers cette chronique, Monsieur Poulpe prévoyait sur un ton qui se voulait plein d’humour, de « baiser les femmes de chasseurs » qu’il affirmait délaissées par leurs maris le week-end.

Le chroniqueur annonçait même qu’il allait s’en prendre à la femme de Willy Schraen, Président de la Fédération Nationale des Chasseurs.


Bien que les chasseurs soient une cible facile pour les anti-tout et les médias en mal d’attention, tenir de tels propos a bien évidemment indigné tout le monde, chasseurs comme non chasseurs.

Et devant la bassesse des paroles tenues sur les femmes lors de cette chronique, de nombreuses réclamations ont été envoyées directement auprès de la direction de France Inter.

Devant le bad buzz généré par son intervention, Monsieur Poulpe avait même consacré une autre de ses chroniques à « s’excuser » pour les propos dégradants qu’il avait pu tenir ce jour là.

Finalement rattrapée par la manière avec laquelle l’humoriste avait présenté son « travail », la radio a été rappelée à l’ordre par l’Arcom (l’Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique) ce 22 juin :


« L’Arcom a été alertée au sujet de l’émission C’est encore nous ! diffusée le 2 novembre 2022 sur France Inter, durant laquelle un humoriste a évoqué les accidents de chasse.

Elle a relevé la présence de propos dégradants à l’égard des femmes, dont certains visaient l’une d’elles en particulier, pouvant s’analyser comme banalisant les violences sexuelles faites aux femmes et ce sans intervention les condamnant.

En conséquence, l’Autorité est intervenue auprès de la société Radio France afin de lui rappeler fermement ses obligations issues de la loi du 30 septembre 1986. »

Un rappel à l’ordre tardif mais ô combien nécessaire.

Brard et Sarran

11 réflexions sur « France Inter fermement rappelée à l’ordre suite à la chronique de Monsieur Poulpe sur les femmes de chasseurs »

  1. c’est facile à la radio de dire n’importe quoi,venez chez nous en auvergne où il y a beaucoup de femmes de chasseurs dont je fais partie:j’ai 72 ans,mon mari 76 et il chasse depuis 60 ans et je n’ai jamais entendu une chose pareille.france inter doit faire son travail.merçi

  2. Si au lieu de chasseurs il s’était pris aux épouses de nos députés, ministres et autre politiciens je ne pense pas qu’une simple réprimande aurait été prononcée,
    Mais s’attaquer aux chasseurs c’est la voie royale sans aucune sanction !!!
    Pauvre France,

  3. Ce journaliste doit être carrément viré de la radion ou il s’en met plein les fouilles, on demande des personnes pour nettoyer les routes, il n’a cas se faire embaucher à la DDE

  4. Ca, des excuses, du foutage de gueule oui. En fait, cet abruti se fout complètement de ce que l’arcom lui reproche. Ce n’est, pour lui qu’un autre exercice de style dans sa panoplie d’humoriste pour qi d’huitre.
    Quand on entend les dindes se gousser pour n’importe quelle répatie, ça reflète le niveau des chroniqueurs de ce merdia public payé avec l’argent de ceux dont ils se moquent et qu’ils insultent à outrance. Ces gens là ça osent tout et c’est à ça qu’on les reconnait.

  5. Vous êtes trop bon: vous appelez ce personnage « un humoriste », c’est trop lui faire d’honneur: pas drôle, vulgaire, imbécile, … cela est trop souvent le cas à FI. Le rappel de l’ARCOM est largement insuffisant. Bien que n’étant pas chasseur, je la soutiens et je suis révolté par ces imbéciles et ces activistes qui s’en prennent à la chasse (et à la pèche). Une sale engeance!

  6. Vivement les élections….! En attendant ils aurons fait beaucoup de mal ! Faudra pas avoir peur de changer le bulletin de vote !

    1. Bien dit , pas de discours ,c’est avec le bulletin de vote qu’il faudra changer les choses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DERNIÈRES VIDÉOS CHASSE PASSION

Actualités de la chasse

Vidéos de chasse

[Vidéo] Une belle compagnie de sangliers traverse les bois en file indienne

[Vidéo] Une belle compagnie de sangliers traverse les bois en file indienne

Qui a dit que les sangliers n'étaient pas disciplinés? Cette idée reçue va rapidement voler en éclats avec cette vidéo...

1 octobre 2023 Aucun commentaire

Petites annonces

×