Actualité de la Chasse Chasse en France Utilisation des colliers GPS à la chasse, le point sur la législation

chien-gps-legislation

La démocratisation des colliers GPS (Garmin ou Weenect par exemple) ces dernières années a permis à de nombreux chasseurs de s’équiper. Il est indéniable que ces colliers, à la pointe de la technologie, sont une aide précieuse pour éviter de perdre ses chiens de chasse, mais connaissez-vous vraiment la législation qui les entoure ?

En effet, à l’image des caméras embarquées ou des Talkie-walkie, les colliers GPS sont réglementés, et heureusement. La page Facebook de la Garderie Fédérale, avec qui nous échangeons souvent des informations nous informe sur le sujet :

« Le collier GPS ne doit être utilisé qu’après l’action de chasse, tout chasseur porteur d’une console allumée lors de l’action de chasse est susceptible d’être verbalisé. Dans le cas de collier couplant la fonction GPS et dressage, seule la fonction dressage peut être utilisée pendant l’action de chasse.
Pour le collier de repérage des chiens qui marquent l’arrêt dit « bipper » : exclusivement pour la chasse de la bécasse, tout autre gibier ne peut être chassé. 



La personne en infraction à ces interdictions est passible d’une contravention de cinquième classe (jusqu’à 1 500 € d’amende, retrait du permis de chasser et confiscation des armes et des engins).»

La loi est donc très claire, la fonction GPS doit être désactivée à la chasse, ceci notamment afin de ne pas pouvoir localiser le gibier. Il faudrait être un bien piètre chasseur pour utiliser le repérage à cet effet, néanmoins de nombreux chasseurs invoquent une question de sécurité. En effet le fait de pouvoir suivre en temps réel l’évolution de ses chiens sur le terrain permettrait de les rappeler à certains moments, notamment quand ces derniers approchent d’un axe routier. Il est vrai que la question mérite d’être posée… Et vous qu’en pensez-vous ?

16 Commentaires

  1. Je pense que c’est une erreur.. si la base du système de repérage ne comporte pas de traceur avec la carte et si ça indique uniquement la direction et la distance il n’y a pas infraction.. ( ex: système BS Planet Sans traceur..)

  2. je pense que seul les traqueurs devrait utiliser les centrales afin d’éviter tout accident aussi bien routier que sur un ferme mais il doivent ne pas être armé et ne pas avoir le droit de prélever

  3. je trouve que ils faut suivre les chiens pour les axes et aussi quand ils y a un ferme pour etres au plus vite sur les lieux avant qu’ils soit trop tard se qu’ils faut interdit cet l’utilisation du 4×4 tout a pieds la sa va en calmer pas mal la pour recouper moi perso tout a pied

  4. Je trouve ce sujet très intéressant le gps nous sert très souvent à localiser nos chiens par rapport aux routes et même pour les chiens succeptible d’être blessés grâce aux gps j’ai pu sauver plusieurs chiens de la mort

  5. c’est vraiment n’importe quoi, si l’on prend un collier GPS c’est pour retrouver rapidement nos cpompagnons.
    sinon ils peuvent finir en crêpe sur la route
    en général on fait une traque et si l’animal s’échappe ce n’est pas pour le tirer plus loin mais récupérer nos compagnons
    Encore une loi à la con
    c’est comme le permis à 200€ le départemental il y es presque cela profite à qui?
    c’est dégouter les chasseurs, il y a déjà une pénurie de chasseur alors continué, vous verrez bien la suite

  6. nous nous servons du GPS UNIQUEMENT POUR PROTEGER NOS CHIENS ET NON POUR TIRER LE GIBIER NOUS SOMMES ENTOURES DE ROUTE MEME AVEC LES PANNEAUX LES AUTOMOBILISTES NE RALENTISSENT PAS DONC QUAND NOS CHIENS ARRIVENT AUX ABORDS DES ROUTES NOUS LES BIPONS

  7. Je m’en sers uniquement pour récupérer mes chiens la console n,est jamais allumé pendant la chasse,grâce au gps j’ai toujours récupéré mes chiens.par contre je l’ai toujours sur moi,car je traque depuis chez moi.

  8. gilles05 pour ma part chasser est un loisir, trouver son chien à tout moment et sans souci de le perdre est un plus, je pense que le gps n’est pas plus efficace que le beeper , un quota suffit, assez de jalousie de betises merci. au fait j echange volontier une semaine en bretagne sans gps contre une dans les chenes vert du var et la on parlera d ethique. respectueusement les amis

  9. Pour la chasse du grand gibier aux chiens courants, je pense que le GPS est utile voire indispensable pour la sécurité des automobilistes et celle des chiens.
    Par contre complètement opposé pour la chasse aux chiens d’arrêt.
    Il faut l’interdire et vite.
    Voir des soit disant « chasseur de bécasse » se promener sur les pistes, rouler leur cigarette ou papoter avec des promeneurs, puis partir comme des affamés rejoindre leurs chiens à l’arrêt (bien sur, a y être, sans cloche ni grelot) pour tirer une pauvre bécasse qui n’a rien entendu venir !!!!
    Ce n’est pas ça la chasse à la bécasse et ne dites pas que c’est indispensable pour tel ou tel territoire ou suivant le biotope.
    Le beeper est largement suffisant, la bécasse se chasse avec des chiens équipés de cloche ayant reçu un minimum d’éducation et de dressage pour revenir au contact.
    Quand au chasseur c’est à lui de suivre ses chiens pour les servir, même dans des bois très fermés.
    La chasse à la bécasse se mérite et ce bel oiseau se respecte!!!!
    Non aux colliers GPS !!
    Petite précision, je chasse dans le GARD vous savait dans ces garrigues où comme je dis on est plus souvent à terre que debout tant la végétation est dense .
    Le biotope du Gard n’a rien à envier a celui du Var, il même plus dense et si vous voulez on peut échanger une semaine de chasse mais attention « à l’ancienne » sans beeper et sans GPS, et la on parlera d’éthique !!!!
    Arrêtons de vouloir faire des scores à l’aide de GPS, nous allons droit dans le mur et vers la fin de la vrai chasse de la bécasse.

    • bonjour monsieur , si tous les bécassiers étaient comme vous, j’aurais la certitude que mes petits fils pourront faire comme nous courir derrière ce magnifique oiseau qui est de plus en plus convoite (c’est vrai qu’il est magnifique)

    • La loi à changer. Depuis le 2 janvier 2019, il est possible de les utiliser pendant l’action de chasse à tir, dans le seul but d’assurer la sécurité des chiens et la prévention des collisions routières. En aucun cas, ils ne sont autorisés pour faciliter la poursuite, la localisation et le prélèvement du gibier.

    • Entièrement de ton avis mon pote on dirait que la mort de l oiseau est obligatoire souvent ces chasseurs chassent avec des setter et voudrait nous faire croire que le gamine a été inventé ê même temps que l setter comment faisait les vieux il y a 80 ans non ces chiens peuvent être qualifier de chien courant totalement indissipline

      mais leur utilisateur peuve être sympa GG

  10. Et aller encore des mois, des interdictions ! Comment voulez vous qu’en une 20 ene d’année le nombre de chasseurs est baisser de presque moitié ! Laisser nous chasser en paix et comme on veut (cette dans une réglementation et une sécurité) mais quand on pert le chien c’est super utile comme outil ! Mais non la France l’interdît car ils « considère » que ça permet de repérer facilement le gibier ! Mais arrêter vous !

  11. Dans le 63 et le 42 ar exemple, certains l’utilisent pour faire des chasses à courre en voitures et se vantent d’avoir lancé un sanglier à tél endroit et de l’avoir chassé 3 h ou plus en traversant des chasses communales ou privées et même en changeant de département, même le faire changer de direction grâce aux voitures afin de le coiffer et tout ça sans scrupule. C’est ce type de chasseurs qu’il faut faire casquer grave, même saisir le véhicule et retirer permis de Chasse 5 ans au moins et de conduire.

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici